20 octobre 2021

"Julie (en 12 chapitres)" de Joachim Trier : le film qui aurait fait une bien meilleure série TV...

Marrant que quand un réalisateur fait un film personnel, léger, à l'écoute et de l'air du temps et de ses personnages, avec une indiscutable empathie vis à vis de ses acteurs, la première référence qui nous viennent à 'esprit est celle de la Nouvelle Vague française... "Julie (en 12 chapitres)" a bien toutes les qualités énumérées ici (légèreté, pertinence par rapport à notre époque, empathie) et dégage même de temps en temps - pas tout-à-fait assez, à mon goût - une certaine magie, mais il me semble reconnaître plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 octobre 2021

"Le Couteau" de Jo Nesbø : saga

Cela fait plus de 20 ans déjà que nous avons fait connaissance, grâce à "l’Homme Chauve-Souris", avec Harry Hole, inspecteur de police norvégien qui y découvrait la culture aborigène – et les paysages australiens : accumulant anecdotes savoureuses et faits historiques, Jo Nesbø nous emballait littéralement, avant de replonger dans le classicisme du roman noir, avec serial killer et déchéance alcoolisée de ce flic cynique et pourtant charismatique qu’était le fascinant Harry Hole. Après un second livre poursuivant dans la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2021

"Post Mortem : Personne ne meurt à Skarnes" de Petter Holmsen : Fårgø (Seks føtter under)

On reste admiratif devant la capacité du mythe du vampire de se transmettre à travers les siècles et les cultures, de se régénérer et de rester pertinent à toutes époques, de continuer à traduire nos peurs les plus intimes comme nos obsessions du moment. Dans "Post Mortem : Personne ne meurt à Skarnes", (trop ?) discrète série TV norvégienne, qui devrait pouvoir séduire les cinéphiles un peu exigeants – en dépit de quelques faiblesses qui l’empêchent de réaliser complètement le potentiel de son sujet -, on constate rapidement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2021

"if i could make it go quiet" de girl in red : Marie et les filles

Depuis l’apparition en de Marie Ulven, musicienne norvégienne d’une vingtaine d’années ayant choisi le format « bedroom pop 80’s » pour exprimer son mal-être de jeune femme homosexuelle face à un XXIè siècle déroutant et au sein d’une société pas forcément très « aimable », girl in red est un « groupe » qui nous parle. Deux EP que l’on a le droit de trouver magnifiques de grâce et d’obstination, des concerts survoltés, enthousiastes, gais, qui ont suscité un engouement croissant, depuis une première apparition parisienne à la Boule... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 novembre 2020

"Kadaver" de Jarand Herdal : Shakespeare vs. l'holocauste nucléaire

Au risque de nous répéter, ce qui est vraiment bien avec l'approche internationale de Netflix, c'est que la plateforme est capable de nous proposer des films de jeunes réalisateurs de plus en plus de pays différents, ce qui permet, en particulier à ceux qui n'ont pas accès facilement aux salles Art & Essai des grandes villes, de sortir plus facilement de l'épuisante routine du cinéma anglo-saxon. Au risque de nous répéter aussi, ce qui est pénible avec l'approche artistique de Netflix, c'est que la plateforme privilégie le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2020

"Occupied - Saison 3" de Erik Skjoldbjaerg et Karianne Lund : en roue libre !

Une fois les méchants Russes partis de Norvège, que peut bien nous raconter "Occupied", série définitivement en roue libre depuis la fin de sa première saison ? Eh bien, encore des méchants Russes, qui, comme on le sait, essaient désormais d'influencer les élections dans une bonne partie du monde, démocratique ou non. Si l'on rajoute à ça les méchants nationalistes toujours prêts à prendre les armes pour défendre les valeurs "nationales" (norvégiennes en l'occurrence, donc) et bouter les immigrés hors des frontières, les méchants... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 août 2020

"L'Usurpateur" de Jørn Lier Horste : le polar scandinave n'est plus ce qu'il était !

Depuis le choc qu'avait représenté pour les fans de "romans policiers" la lecture en 2006 de la trilogie "Millenium" de Stieg Larsson, auquel avait succédé la découverte passionnante de la version "série TV" des polars scandinaves avec "Forbrydelsen" ("The Killing") et "Bron / Broen / The Bridge" dans la foulée, beaucoup d'eau a passé sous les ponts. Et notre enthousiasme s'est progressivement émoussé, à de rares exceptions près (Jo Nesbø et Arnaldur Indridason, pour faire simple...). C'est avec pas mal d'espoir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2020

"Occupied - Saison 2" de Erik Skjoldbjaerg et Karianne Lund : LOL !

Le visionnage - tardif il est vrai - de la seconde saison de la série franco-norvégienne "Occupied" m'a fait pour une fois changer complètement d'avis, et réaliser que ses "défauts" pointés par la majorité des téléspectateurs, et que j'avais "relativisés" en 2017, constituent un problème majeur, qui empêchent bel et bien la série de fonctionner. Car je me suis assez horriblement ennuyé devant les huit épisodes aussi frénétiques que littéralement interminables de cette seconde saison, qui échoue tristement à provoquer la moindre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2019

girl in red à la Gaîté Lyrique (Paris) le mercredi 30 octobre

21h : Marie Ulven fait figure de vétérane par rapport à Isaac Dunbar, avec ses 20 ans, mais elle n’a toujours qu’une paire de EP à défendre en public, ce qui fait que le set de ce soir ne dépassera pas les 60 minutes. Quand on utilise le terme de “défendre”, ce n’est vraiment pas le bon tant il est rare de voir un public aussi totalement conquis, corps, cœur et âme, à une artiste que celui de girl in red ! Les filles ont fait la queue des heures dans le froid dehors pour être le plus près possible de la scène, elles connaissent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 octobre 2019

"La soif" de Jo Nesbø : For helsen din, Harry!

Arrivés à la onzième station du chemin de croix de Harry Hole, génial enquêteur obsessionnel, alcoolique et instable, que nous reste-t-il donc à écrire sur la créature démente créée par Jo Nesbø, et sur ses labyrinthes magistralement agencés dans lesquels il se débat ? Après plusieurs fausses fins, et donc résurrections assez invraisemblables, il faut l'admettre, de Harry, celui-ci a donc trouvé une sorte d'improbable bonheur, à peine voilé par le fait que, Nesbø vieillissant, il regrette le rock indie de sa jeunesse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,