12 décembre 2018

Murat au Café de la Danse (Paris) le lundi 10 décembre

Un peu de panique dans l'équipe technique qui réalise, alors que le concert ne va pas tarder, que la “voie numéro 5” – quoi que ce soit que ça signifie - ne fonctionne pas. Ça s'agite, et ça me rappelle qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas été témoin de problèmes techniques sur un concert - alors qu'il fut une époque où c'était quasiment systématique : il y a aussi du bon dans le progrès. Mais tout rentre dans l'ordre, et à 20h35 Jean-Louis entre en scène, accompagné de l‘ami de toujours, Fred Gimenez, à la basse et d'un batteur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2018

"Il Francese" de Murat : le doute est fécond

"Mon Capitaine, mais qu'avons-nous foiré ? J'en sais rien ! Achtung baby !" Imaginons que le "j'en sais rien" de l'introduction du dernier album de notre cher Jean-Louis (Murat) soit l'écho français (franco-italien ?) au récent "I Don't Know" de notre encore plus cher Paulo (McCa) : nous vivons en des temps incertains, et quel que soit notre âge, la tête nous tourne. A cela s'ajoute forcément le doute chez JL Bergheaud, car après des débuts difficiles et une confirmation tardive d'un succès commercial qui resta quand même mitigé,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 décembre 2017

"Travaux sur la N89" de Murat : la déviation...

Nous savons le Bergheaud des bois coutumier des chemins de traverse - entre collaboration avec Isabelle Huppert ("Madame Deshoulières") et balade dans la musique médiévale ("Tristan") - et à chaque fois, ces errances buissonnières, pour être rafraîchissantes, ont eu plutôt l'allure d'une parenthèse manquant d'enchantement au sein d'une discographie par ailleurs roborative. Et il nous faut bien admettre que ce "Travaux sur la N89" (titre magistral bien digne de l'humour de l'ours auvergnat...) ne fera pas exception à cette règle... et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2016

"Morituri" de Jean-Louis Murat : la poésie soulage l'âme

En 2016, alors que sa période la plus créative est derrière lui, et qu'il affronte un désintérêt général envers son travail, il me semble que suivre - et aimer - Jean-Louis Murat n'a jamais été aussi pertinent. Un paradoxe ? Peut-être, d'autant que "Morituri", comme son prédécesseur, "Babel" rate le niveau d'excellence absolue que le talent - intact après une trentaine d'années inspirées - de Murat nous permettait d'espérer. Cette fois-ci, alors que le groupe qui l'accompagne est brillant et la production de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2016

Jean-Louis Murat à la Maroquinerie le mardi 3 mai

20h40, donc, dix minutes de retard sur l’horaire alors que le concert est filmé et diffusé « live » sur le Net, Jean-Louis Murat et son groupe – le même trio que pour la tournée « Babel », auquel s’ajoute donc Morgane (ex-Cocoon, pour les amnésiques et les étourdis) pénètrent sur la scène, vêtus exactement (on s’en doute) comme « à la ville ». J’ai vu la set list de l’organiste, à ma droite, je connais donc le programme à l’avance : l’intégralité de « Morituri » joué dans l’ordre, suivi... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2015

Réévaluons les classiques du Rock Français : "Toboggan" de Jean-Louis Murat (2013)

Un album de Murat encore plus calme, posé, intime que les autres ? Est-ce possible ? Mieux, est-ce réellement nécessaire, quand on pense que la seule réserve que l'on pourrait faire sur l’œuvre du barde auvergnat paradoxal, c'est son refus de l'intensité ? Du coup, "Toboggan" prend son temps avant de nous conquérir : les premières écoutes semblent n'apporter rien de nouveau à l'univers bien circonscrit de Jean-Louis Bergheaud, entre ballades bucoliques (beaucoup de cris d'animaux viennent envahir les chansons) et tendresse amoureuse,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2015

Jean-Louis Murat à l'Embarcadère (Montceau-les-Mines) le Vendredi 10 Avril

« Avec une angine purulente (comme il nous l’annoncera lui-même…) et un doigt entaillé à la tronçonneuse (doigt qui n’arrêtera visiblement pas de le gêner pendant les une heure et quarante-cinq minutes du concert), Jean-Louis Murat n’est visiblement pas en pleine forme ce soir à Montceau. De plus, la configuration (confortablement) assise de l’Embarcadère, ainsi que l’âge moyen très élevé du public montcellien – un fait assez terrifiant, je trouve –, font que de toute façon, il nous sera difficile de vivre un moment de pur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2015

"Babel" de Murat & The Delano Orchestra : Mustango-bis !

La rencontre entre la campagne auvergnate et les grands espaces américains, la conjugaison de son attachement aux racines et traditions locales avec sa propre culture "rock", voilà un sujet - et un beau - qui travaille Murat depuis toujours, et qui a donné naissance à l'un de ses plus beaux albums, "Mustango". 15 ans plus tard,  "Babel" laboure de manière toute aussi inspirée le même sillon, en un peu plus roots encore du côté paysan, et un peu plus "ouvert" du côté orchestration (beaucoup d'instruments à vent, de voix féminines,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,