08 mai 2018

"Le Coma des Mortels" de Maxime Chattam : mind fuck dérisoire

Visiblement, comme on le pressentait déjà à la lecture de son précédent roman, "Que ta Volonté soit Faite", d'ailleurs assez réussi, Maxime Chattam en a un peu marre de son statut d'auteur de best-sellers assez pourraves mais très sanglants et horrifiques. Alors, avec pour modèle un Stephen King qui a réussi finalement à gagner une vraie crédibilité en tant qu'écrivain, Maxime rompt tous les ponts avec et ses sujets et son style "habituels". Point de thriller ici, même s'il reste une vague énigme d'ailleurs vite résolue par le lecteur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 janvier 2017

"Que ta Volonté soit Faite !" de Maxime Chattam : un divertissement, pour une fois, habile et bien mené

Même si je lis régulièrement désormais Chattam pour me distraire durant mes trop longs et trop fréquents voyages, il est assez rare que je referme l'un de ses livres en me disant que j'y ai pris un vrai plaisir. Pourtant "Que ta volonté soit faite" (attention, le titre est un spoiler de taille !) tranche indéniablement sur la production courante de cet auteur de "romans de gare" - comme j'aime à les qualifier - sombrant régulièrement dans des excès gore risibles ou lamentables, et pas très bien écrits (... même si c'est la règle du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 décembre 2015

"La Patience du Diable" de Maxime Chattam : supportable...

Qu'est-ce qui fait qu'un "polar de gare" devient supportable, que sa lecture soit même relativement divertissante ? Le fait de le lire dans un train, justement, traversant à toute allure la France avec son chargement de voyageurs ensommeillés ? Oui, sans doute... Plus sérieusement, le savoir-faire de son auteur en matière de recyclage efficace de tous les stéréotypes possibles, tout en appliquant soigneusement les méthodes standardisées du "best seller" à l'américaine ? C'est probable... Le hasard d'une résonance cruelle avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 août 2015

"La Théorie Gaia" de Maxime Chattam : laborieux et misérable

S'il y a une chose à sauver dans la "Théorie Gaia", c'est justement cette théorie, ce délire vaguement conspirationniste (habituel chez Chattam, malheureusement) qui relie assez habilement nos préoccupation devant l'état de la planète, les théories les plus récentes sur l'évolution des espèces, et... l'accroissement des crimes de "serial killers" (un sujet qui est, on le sait déjà, la pénible marotte de Chattam). J'ai quant à moi apprécié la diatribe de Chattam contre le Marketing moderne, et l’égoïsme qu'il cultive dans nos chères... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2015

"La Conjuration Primitive" de Maxime Chattam : surenchère...

Chattam a dû un jour se poser la question à 10.000 euros : comment aller plus loin, après plusieurs romans saturés d'horreurs en tous genres, de serial killers abominables, comment faire encore frissonner des lecteurs de plus en plus blasés devant les scènes gore que cinéma (hollywoodien principalement) et littérature (de gare, quand même) déversent depuis plusieurs décennies ? On imagine facilement que l'idée de base de "la Conjuration Primitive" est née de ce besoin de surenchère toujours plus fort, tout en empruntant les oripeaux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 août 2014

"Les Arcanes du Chaos" de Maxime Chattam

"Les Arcanes du Chaos" est le livre de maxime Chattam qui m'a le plus plu, à ce jour, sans doute parce qu'il semble beaucoup moins prétentieux, avec une vraie légèreté dans son écriture, cette fois-ci complètement dans le style US (Harlan Coben par exemple), avec moins de propos obsessionnels sur "le Mal", l'horreur, et ce genre de trucs qui ne passent plus la rampe quand le lecteur a dépassé les quatorze ans. Ici, on a droit à un thriller grand public bien ficelé, avec course poursuite effrénée et révélations progressives bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2013

"Léviatemps" de Maxime Chattam : seulement pour la ballade dans le Paris de 1900...

Ce n'est que le second "livre" de Chattam qui me tombe entre les mains, et ayant particulièrement détesté le premier ("l'Ame du Mal", rien à sauver...), je n'attendais pas grand chose de ce "Léviatemps" si ce n'est trois ou quatre heures de divertissement décérébré. Et curieusement, j'ai été intéressé par la description très documentée de l'Exposition Universelle de 1900 (je suis même allé rechercher sur le Net des images de ces fameux pavillons, du Pavillon de l'Electricité en particulier, de l'ancien Palais de Chaillot, des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,