16 mai 2017

Le cinéma de fou furieux de William Friedkin : Killer Joe (2011)

L'une de mes (nombreuses) théories sur la cinéphilie, c'est qu'il existe des moyens scientifiques de déterminer si quelqu'un est un vrai cinéphile ou simplement un amateur, comme par exemple de voir ses réactions aux derniers films de Brian De Palma... ou, sans doute encore plus décisif, son enthousiasme (ou absence de...) devant un film de Friedkin, quand même l'un des réalisateurs les plus splendidement déviants que Hollywood nous ait jamais donnés. "Killer Joe" cumule a priori toutes les tares qui font qu'on hait un film : un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2014

"Interstellar" de Christopher Nolan : plantage complet !

A force d'encenser le cinéma de Christopher Nolan, souvent bien au-delà de ses véritables qualités (c'était déjà flagrant avec "Dark Knight Returns"), on devait logiquement en arriver au plantage complet de "Interstellar" : la mégalomanie fait toujours mauvais ménage avec le talent limité... Et Nolan n'est, malgré ses ambitions délirantes, ni Kubrick ni Tarkovski, deux "grands" abondamment cités dans le fond comme dans la forme de cette étouffante et laborieuse pièce montée qu'est "Interstellar" ! Le pire est qu'il n'est même pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 juillet 2014

"True Detective - Saison 1" : aboutissement formel indiscutable...

"True Detective" représente une sorte d'aboutissement formel indiscutable de la montée en puissance "artistique" de la série TV depuis une quinzaine d'années : sur huit heures remarquablement écrites, dirigées,  montées, interprétées, avec une histoire proprement bouclée, on a finalement plus le sentiment d'assister à du cinéma "classique", haut de gamme même (auteuriste ?) qu'à une vraie série, non ? Et c'est sans doute là qu'on trouvera la seule limite à ce qui est plus un brillantissime exercice de style qu'autre chose : le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 avril 2014

"Dallas Buyers Club" de Jean-Marc Vallée : Matthew McConaughey est grand !

D'abord, ne pas s'arrêter à la performance logiquement oscarisable de la perte de poids (ni d'ailleurs à celle du transformiste Jared Leto, presque aussi impressionnant...) : McConaughey, comme on le pressentait depuis quelques années et des films de plus en plus intéressants, est désormais GRAND ! Servi, il faut l'avouer, par des dialogues ciselés, à la fois totalement crédibles et bien écrits, McConaughey livre dans ce "Dallas Buyers Club" (par ailleurs pas tout-à-fait aussi bon qu'on aurait aimé) une interprétation fine et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2013

"Mud" de Jeff Nichols : pas de génie, non, mais un film tranquille et solide...

J'en ai un peu marre de tous ces qualificatifs dithyrambiques sur Jeff Nichols, qui serait un nouveau génie, bla bla bla... De nouveau, après un "Take Shelter" incroyablement surévalué, Nichols (me) déçoit avec ce "Mud" archi-conventionnel, et même vaguement ennuyeux dans sa première partie, plombée par un scénario prévisible et une mise en scène "classique" au mauvais sens du terme. Il est bien possible que ce qu'on pouvait admirer comme de la froideur calculée dans "Take Shelter" soit finalement une incapacité à vraiment exprimer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,