15 janvier 2019

Retour à Hogwarts : "Harry Potter et la Prisonnier d'Azkaban" d'Alfonso Cuarón (2004)

Après deux volets passablement déprimants, aussi bien pour les cinéphiles - qui ne purent qu'être consternés par l'utilitarisme décoratif de l'inepte Chris Columbus - que pour les fans de l'oeuvre littéraire de J.K. Rowling - à la fois respectée au pied de la lettre et totalement trahie -, quelqu'un dans l'équipe de production s'est enfin dit qu'il était temps de passer à autre chose. Et de confier l'adaptation du meilleur livre de la saga Harry Potter à un vrai réalisateur, qui plus est talentueux, Alfonso Cuarón. "Le Prisonnier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 janvier 2019

Retour à Hogwarts : "Harry Potter et la Chambre des Secrets" de Chris Columbus (2002)

Le second film de la saga "Harry Potter" à l'écran met encore plus cruellement à jour que le premier les déficiences de l'adaptation à la sauce hollywoodienne de l'œuvre de J.K. Rowlings : alors que le livre construisait de manière remarquable un univers réellement enchanteur sur les intuitions géniales de "l'Ecole des Sorciers", tout en créant un écho inattendu entre les conflits du monde des sorciers et ceux du nôtre, lutte des classes et racisme en premier lieu, les producteurs des films, peu aidés il est vrai par l'incompétence... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2018

Retour à Hogwarts : "Harry Potter à l'école des Sorciers" un film de Chris Columbus (2001)

En 1998, la parution de cet intriguant petit livre à succès pour jeunes adolescents, "Harry Potter à l'école des Sorciers" eut sur ma petite famille un effet inattendu : pour la première (et dernière ?) fois, nous communiâmes, mes enfants et moi, dans une même passion pour une oeuvre qui resterait, au fil des années, une sorte de point de rencontre incontournable entre nous. Ce fut pour celà surtout, au delà de l'admiration que j'ai pu éprouver pour le travail de JK Rowling sur les 3 premiers tome de cette saga incontournable, que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 novembre 2016

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 6" de Julian Fellowes

Pour le dernier tour de piste de la famille Grantham avant que "Downton Abbey" ne ferme ses portes, Julian Fellowes et son équipe ont pris un parti forcément criticable, celui de la générosité tant envers leurs personnages que leur public, puisque les 9 épisodes de cette sixième et dernière saison sont une suite quasiment ininterrompue de bonnes nouvelles et de bons sentiments : même les personnages détestables tels Mr. Barrow, ou simplement irritants (il y en a beaucoup, avouons-le) auront ici leur chance de rédemption, et pourront... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 octobre 2016

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 5" de Julian Fellowes

Cette cinquième saison de "Downton Abbey" est celle de la rupture, puisqu'on y voit la quasi totalité du clan Grantham succomber aux sirènes de la modernité qui menace leur monde depuis la fin de la première guerre mondiale : Mary assume complètement sa liberté sexuelle (en tant que femme, le droit d'essayer au lit un prétendant avant d'aller plus loin...), le départ aux USA sera une affirmation d'indépendance retrouvée pour Tom - qui est devenu au fil du temps l'un des personnages les plus sympathiques de la famille -, le mariage de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2016

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 4" de Julian Fellowes

Après une troisième saison en demi teinte, cette quatrième saison de la grande série populaire "Downton Abbey" nous reconcilie un peu avec les charmes de l'aristocratie anglaise déclinante. Plus légère, plus amusante, cette saison culmine d'ailleurs dans un épisode final de 1h30 (l'épisode dit "de Noël") de pur plaisir, invitant un Paul Giamatti aussi brillant qu'à l'habitude à enrichir le casting déjà amélioré par une nouvelle apparition caustique de Shirley McLaine, et se permettant en outre une charmante intrigue "policière" dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2015

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 3" de Julian Fellowes

Terrible descente aux enfers de "Downton Abbey" avec cette troisième saison d'une tiédeur consternante. Intrigues bâclées (la libération miraculeuse de Bates, la nouvelle carrière d'Edith), évolution incohérente des personnages (on doit désormais plaindre Thomas pour le rejet dont il est victime, Tom évolue sans logique de sa rébellion irlandaise aigüe au conformisme anglais le plus tranquille), coups de théâtre systématiques donc qui n'en sont plus (voilà qu'on liquide les personnages principaux comme dans "Game of Thrones", allons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2015

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 2" de Julian Fellowes

Habile saison 2, qui fait remonter notre considération pour cette série so british, et tellement conventionnelle : les malheurs apportés par la première guerre mondiale (et par l'épidémie de grippe espagnole qui s'ensuivit et fit encore plus de victimes) sont un excellent ressort scénaristique, et permettent à "Downton Abbey" d'échapper à la malédiction de l'éternelle répétition des mini-scandales et des mini-"intrigues de cour" qui caractérisaient la première saison. Avec l'irruption de l'horreur de la guerre et de ses conséquences... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2015

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 1" de Julian Fellowes

Si "Downton Abbey" était américain, il faut bien dire qu'on ne le regarderait même pas : un scénario qui abuse des ressorts du soap "classique", une mise en scène insipide qui dessert souvent le récit, une absence de "profondeur" consternante, alors que nombres de thèmes ici traités se prêteraient si bien à de vraies ambitions (la société qui mue, le poids des rituels, les mensonges et les faux semblants, la prise de conscience politique... tiens, ce sont des sujets que James Ivory a d'ailleurs travaillés, et pas mal du tout, dans ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,