08 septembre 2017

"Lust for Life" de Lana Del Rey : "Here comes Lady Lana again, with her liquor and drugs..."

Quarante ans exactement après l'Iguane, Lana nous encourage à son tour à "désirer la vie", et, à la différence de son prédécesseur largement ignoré à l'époque par une critique sourde, voici un album qui recueille une flopée d'éloges de toutes parts. Au point que le cynique en moi se demande si les poches de la maison de disques de Lana del Rey sont aussi profondes que ça... Car au milieu de la cacophonie de louanges enamourées, on est bien en peine d'identifier un fil conducteur. Pour l'un, Lana revient au monde réel pour lutter... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2015

"Honeymoon" de Lana Del Rey : j'ai côtoyé la beauté

Lana telle qu'on l'attendait, débarrassée autant des tics RnB de "Born to Die" que de l'horrible production "lynchiano-rock" concoctée par Dan Auerbach pour son "Ultraviolence" largement raté : sa voix, belle, touchante, superbe même par instants, et le minimum d'instruments et d'effets autour. Sur des morceaux uniformément lents, mais sans l'affectation (ou la provocation maladroite) qui servait de défense à Lana jusqu'à aujourd'hui. Et le résultat est magnifique. Magnifique de naturel, de tristesse, de profondeur même, un mot que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2014

"Ultraviolence" de Lana Del Rey : déjà la fin ?

J'étais tombé sous le charme de "Born to Die", malgré sa production assez discutable, grâce à une petite poignée de chansons intéressantes, bien servies par la voix superbe de Lana Del Rey, et j'avoue ne m'être pas beaucoup préoccupé de l'image (les mythes US éternels, le look retro, etc.) que se construisait peu à peu la demoiselle : après tout, pourquoi pas ne pas contrôler elle-même son propre Marketing, comme l'ont d'ailleurs fait avant elle bien des groupes de Rock qui n'en ont pas été critiqués pour autant ? Le problème fut... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2013

Blur, Lana del Rey et Travis au Festival Terra (São Paulo) le samedi 9 novembre

On ne saurait attendre des miracles d'un groupe comme Travis, avec sa jolie musique un peu fade, middle of the road sans jamais être putassière - comme un Coldplay a pu le devenir par exemple... Pour le coup, les 85 minutes du set qu'ils ont offert à São  Paulo, pour leur première visite en 17 ans de carrière, ont été au dessus de mes attentes, en dépit d'une balance médiocre et d'un son pas assez clair pour leur type de musique. Mais sinon, nous avons vu un groupe sympathique, professionnel mais généreux. Le long d'un set qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 décembre 2012

"Paradise" de Lana Del Rey : le second album... ou pas ?

La stratégie marketing de la belle Lana sera-t-elle bientôt aussi controversée que sa personnalité - fake ou pas fake ? - et son image - ultra-médiatisée ? Pas envie de compliquer les choses, "Paradise", le deuxième CD du coffret "Born To Die - The Paradise Edition", compte 8 chansons et fait plus de 30 minutes, ce qui le qualifie sans problème comme "second album" de Lana Del Rey. Alors que "Born To Die" avait fini par s'imposer comme l'un des disques essentiels de l'année 2012, malgré ses scories et des gros défauts de production,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2012

Pour revenir sur une polémique bien "française" : "Video Games" de Lana Del Rey

Lana del Rey est-elle une imposture ? Son "Video Games" est-il un plagiat éhonté ? Tandis que ces questions ont agité le petit landerneau de la critique branchée au début 2012, il était quand même plus simple de se laisser séduire par ce morceau parfait et d'oublier les polémiques stériles. Et si on prenait le risque de parier que Lana del Rey n'est pas une création marketing, ni une bimbo à la tête vide ? "Video Games" nous touche directement au coeur, nous fait fondre dans un bain de miel chaud, avant de nous serrer la gorge : c'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,