13 octobre 2017

"Lotta Sea Lice" de Courtney Barnett & Kurt Vile : un mignon petit couple...

Souvenez-vous : « Collaborations don’t work » affirmaient en 2014 Franz Ferdinand et Sparks avant de prouver avec FFS que, si, il y a bien des collaborations entre artistes qui peuvent fonctionner ! Cette année, ce sont nos deux idoles grunge / indie Kurt Vile et Courtney Barnett qui s’y collent, et, à l’écoute – immédiatement plaisante – de Lotta Sea Lice, on aurait presque envie de dire qu’il s’agit là d’un « marriage made in heaven » ! C’est que Barnett et Vile apparaissent tellement sur la même longueur d’ondes que l’album semble... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mars 2016

Kurt Vile à l'Alhambra (Paris) le 8 mars

21h00 pile, Kurt Vile et ses Violators sont là. Nous avons en fait de la chance, ils ont failli ne pas être avec nous, du fait d’un problème d’avion (ce concert est le premier de leur tournée européenne…) : ils sont venus en hélico, et Kurt en est encore tout excité ! Bon, un petit tour sur Wikipédia nous révèle que Kurt a plus de 35 ans, mais il faut bien dire qu’il en paraît dix de moins : avec son look de slacker (il a souvent la pose très "dynamique" d’un Gaston Lagaffe !), ses cheveux qui lui cachent en permanence... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2015

"b'lieve i'm goin down..." de Kurt Vile : troubadour lo-fi

Des années que je fais de la résistance bornée devant mes amis qui me recommandent de me plonger dans l’œuvre de Kurt Vile : avec ce "b'lieve i'm goin down…", je découvre enfin l'univers chaleureux de ce troubadour lo-fi d'une époque qui recycle à tout va. On trouve bien dans cet album d'inévitables réminiscences de pas mal de choses déjà entendues (comme la voix et le phrasé délicieusement "lou-reedien" de Kurt), mais elles sont distillées avec trop d'intelligence pour que l'auditeur ne s'en irrite, et surtout au sein de chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,