08 mars 2021

Revoyons les classiques du cinéma : "Spider-Man 2" de Sam Raimi (2004)

Alors que "Spider-Man" nous avait séduits en proposant un portrait juste, à la fois drôle et touchant du passage à l'adolescence, ce deuxième volet consacre la maturité de Sam Raimi comme réalisateur : en vrai "auteur" de ce blockbuster au budget démentiel, il détourne sa commande pour réaliser un film terriblement dépressif et émouvant, s'attachant plus qu'il ne serait raisonnable à peindre la vie difficile que Peter Parker mène du fait de ses choix (... mais s'agit-il vraiment d'un choix ?). Ne reculant devant rien (si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2021

Revoyons les classiques du cinéma : "Spider-Man" de Sam Raimi (2002)

Revoir ce - désormais - classique du cinéma (disons l'une des adaptations les plus réussies d'un comic book à l'écran) permet d'abord de réaliser combien ce cinéma-là, celui des blockbusters basés sur des super-héros US, a régressé en 20 ans, et surtout depuis la mainmise de Disney sur Marvel. En effet, avec ce très beau et souvent très surprenant "Spider-Man", Sam Raimi, un véritable auteur longtemps moqué du fait de son goût pour la série B, voire Z, était enfin parvenu à ce qu'il souhaitait : mettre tout son talent et son amour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2017

Séance de rattrapage : "Les Figures de l'Ombre" de Theodore Melfi

"Les Figures de l'Ombre" (au titre français échouant à capturer le jeu de mots original de "Hidden Figures") est une drôle de film, qu'on est bien en peine de juger objectivement. Empruntant avec des semelles de plomb les sentiers fort peuplés en ce moment de la dénonciation des années ségrégationnistes aux USA, il délivre à la note près le programme prévu visant à célébrer ces héroïnes qui franchirent dans les années 60 un plafond qui n'était vraiment pas de verre, et ce, ni plus ni moins qu'à la NASA... N'hésitant pas,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2017

Revoyons les classiques du cinéma US : "Virgin Suicides" de Sofia Coppola (1999)

Voilà, j'ai envie de dire que "Virgin Suicides" est une merveille absolue de sensibilité, de grâce et de mystère, et c'est tout… Un film qui réussit à raconter l'indicible, sans en passer par la psychologie ou la sociologie, si réductrices, si rassurantes. Un film qui évite totalement le pathos inhérent à son sujet - le suicide des adolescents. Sofia Coppola, pour son coup d'essai, transformait le teenage-movie (genre américain s'il en est…) en un rêve pastel, à la fois calme et effrayant, où l'on voit à l’œuvre l'oppression feutrée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,