30 septembre 2017

Séance de rattrapage : "John Wick 2" de Chad Stahelski

Il est tentant d'aller jeter un oeil à l'intriguante franchise John Wick, notable exception de succès populaire tranchant avec l'obsession contemporaine pour les super héros. L'ineffable Keanu Reeves en tueur à gages mythique, pourquoi pas ? La réalité de "John Wick Chapitre 2" fut, comme trop souvent, une cruelle déception : Stahelski et ses scénaristes fainéants ne font rien de cet univers quasi mythologique de super secte planétaire de criminels, hormis peut-être dans les 10 dernières minutes, les plus intéressantes car elles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juin 2017

Séance de rattrapage : "The Neon Demon" de Nicolas Winding Refn

Refn est un idiot. L'un de ces idiots savants devant lesquels la société s'émerveille : et logiquement les éloges qu'il reçoit le confortent dans la certitude aveugle qu'il est "dans le vrai". Après une filmographie au mieux moyenne mais célébrée un peu partout, "The Neon Demon" lui permet, en toute liberté et en roue libre, de faire le cinéma qu'il rêve d'offrir au monde. Naturellement, le résultat est plastiquement superbe - pouvu qu'on aime les pubs pour les parfums et les clips de musique électro (mais qui ne les aime pas ?) - et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juin 2014

Revoyons les classiques du cinéma : "Les Liaisons Dangereuses" de Stephen Frears (1988)

Franchement admiré en 1988, lors de sa sortie (avec quelques oscars raflés au passage), puis rapidement reconsidéré du fait de la sortie d'un "Valmont" un peu moins "dans le spectacle" par Milos Forman, "les Liaisons Dangereuses" se révèle aujourd'hui un film plus que discutable, mais à l'impact néanmoins toujours aussi dévastateur sur son spectateur... ce qui était, bien entendu, l'objectif de cette entreprise aussi conventionnelle que parfaitement exécutée : soin apporté aux décors et aux costumes, scénario "théâtral"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 décembre 2013

La culture des navets à l'ère de la CGI : "Matrix Revolutions" des Wachowski Brothers (2003)

"Matrix Révolutions" commence terriblement mal, sur la lancée de l'affreux "Reloaded", y compris avec le cameo horrible de Wilson et Bellucci, avant de prendre un virage SciFi hardcore et de s'y tenir à peu près jusqu'au bout... si l'on oublie le lamentable combat de "super héros" entre Neo et Smith, autre sommet de ridicule ! On a quand même droit à une bonne heure de décors impressionnants (en CGI pour le moins envahissante) et de combats dantesques contre les machines, qui ont au moins l'avantage d'être bien réalisés et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 novembre 2013

La culture des navets à l'ère digitale : "Matrix Reloaded" des Wachowski (2003)

Si revoir "Matrix" il y a quelques mois s'était déjà avéré une expérience un peu décevante, il était facile d'imaginer l'effet que nous ferait désormais ce "Matrix Reloaded", qui avait déjà été jugé complètement raté à l'époque de sa sortie. La syntaxe "video game" travaillée par les Wachowski pouvait encore intriguer à l'époque, elle est aujourd'hui complètement épuisée, sans même parler de l'ennui que génèrent désormais les interminables scènes d'action digitales, sans aucune crédibilité ni aucune émotion. Aujourd'hui, on a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 août 2012

Revoyons les classiques du cinéma : "The Matrix" des Wachowski Bros (1999)

"Matrix" fait partie de ces "films-jalons" de l'histoire du cinéma populaire qui transforment profondément celui-ci et qui du coup, semblent a posteriori avoir été vidés de leur essence même par la répétition infinie des codes nouveaux qu'ils ont créés. Avec "Matrix", était revenu le temps de la SF conceptuelle après l'abêtissement du genre post Star Wars  ; … avait débuté le triomphe de l'esthétique hong kongaise dans le film d'action occidental ; … on avait assisté à l'intégration de l'esthétique post punk dans l'imagerie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,