25 novembre 2017

"Le Musée des Merveilles" de Todd Haynes : un film sourd ("Ground Control to Major Tom...")

Todd Haynes est l'un des metteurs en scène les plus singuliers, les plus littéralement extra-ordinaires qui soient en activité. Constamment à la recherche de solutions formelles originales, brassant les concepts les plus visionnaires et les associant à une sorte de nostalgie des formes passées, il nous propose des films systématiquement surprenants et stimulants... même si, au final, c'est lorsqu'il laisse pleinement s'exprimer les émotions que Haynes est le meilleur, et touche à la grandeur. Ce ne sera malheureusement pas le cas de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2016

Séance de rattrapage : "Hunger Games - La Révolte Partie 2" de Francis Lawrence

Vous souvenez-vous : "Meet the new boss / Same as the old boss" ? Cette célèbre phrase de "Won't get fooled again" par laquelle Townshend regrettait (?) l'inutilité des révolutions ? Eh bien il ne connaissait pas encore Katniss, l'héroïne de "Hunger Games" capable de rendre la révolution au peuple d'une seule flèche ! Bon, ce dernier volet d'une franchise, qui n'était pas trop mal partie avant de s'abîmer à cause de scénarios de plus en plus mal écrits (incohérents, invraisemblables, et surtout fastidieux), est bien plus regardable... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 avril 2016

Au purgatoire du cinéma d'action : "Non-Stop" de Jaume Collet-Serra (2014)

Pendant une petite heure, on croit que la malédiction (lucbessonienne ?) des "Liam Neeson movies" est enfin vaincue, que Jaume Collet-Serra va enfin réaliser le bon film après lequel il court depuis ses (tristes) débuts. On marche à fond dans cet suspense façon Agatha Christie dans l'espace confiné d'un vol transatlantique, on croit à ce mystérieux manipulateur qui fait tourner Liam en bourrique, on exulte devant le piège qui se referme et oblige du coup l'acteur à JOUER de nouveau (on avait oublié que Liam Neeson était un bon acteur,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 novembre 2015

Revoyons les classiques du cinéma : "Short Cuts" de Robert Altman (1993)

A sa sortie, en 1994 (plus de vingt ans déjà), "Short Cuts", sa vingtaine de personnages, son foisonnement de micro-récits - inspirés de texte de Ramon Carver - s'intercroisant sans jamais se rencontrer vraiment, avait fait sensation : le film "choral" venait d'être inventé (enfin, si l'on veut bien oublier qu'Altman avait déjà réalisé plusieurs films, comme "Nashville" sur ce mode), et il allait engendrer une nombreuse descendance, pas toujours au même niveau de qualité… A l'époque, j'avais tordu le nez sur l'artificialité du procédé... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juin 2015

Séance de rattrapage : "Hunger Games - La Révolte Partie 1" de Francis Lawrence

On avait aimé, de manière assez surprenante, le deuxième volet de l'adaptation hollywoodienne du triomphe de la littérature (?) pour ados, "Hunger Games", et on abordait donc avec une certaine confiance ce troisième volume réalisé avec la même équipe. Notre déception en est d'autant plus forte, car on sort de ces deux heures interminables avec l'impression qu'il n'y a rien à sauver d'un tel désastre : même notre chouchou Jennifer Lawrence se ridiculise ici à force de larmoyer, en décalage total avec le personnage de passionaria... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mars 2015

Séance de rattrapage : "Maps to the Stars" de David Cronenberg

Admettons-le, voici bien longtemps que Cronenberg n'est plus notre cinéaste préféré, notre gourou d'un cinéma mutant, audacieux et dérangeant. Et ce n'est pas ce tiède "Maps to the Stars" qui va changer quoi que ce soit. Oh, le travail de Cronenberg est impeccable, avec son habituelle mise en scène froide, impressionnante d'intelligence, d'efficacité distanciée, avec sa direction d'acteurs toute en nuances. Non, la faute de ce demi- succès revient à un script lourdaud, sorte de copie scolaire des délires du grand Brett Easton Ellis,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,