01 septembre 2021

"Drive My Car" de Ryûsuke Hamaguchi : Raconter des histoires ou conduire (il ne faut pas choisir...).

Adapter Murakami est un sacré défi, tant l'aspect quasi-intangible de ses histoires semble défier la nature même du Cinéma. Néanmoins, depuis le formidable "Burning" de Lee Chang-Dong, il semble que la solution ait été trouvée : alimenter le vide "murakamien" - sans le sursaturer de sens pour ne pas perdre le délicieux flottement indécis qui caractérise ses fictions - avec des thèmes littéraires complémentaires. Après Faulkner dans "Burning", le brillant Ryûsuke Hamaguchi a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 août 2021

"Rurōni Kenshin – Le Commencement" : rencontre du manga et du cinéma japonais classique

Pour les néophytes, il peut être utile de rappeler que "Kenshin le vagabond" ("Rurōni Kenshin" en japonais) est un manga phare publié à la fin des années 90, ayant encore gagné en célébrité internationale à travers une série télévisée et surtout un OAV (une « original animation video », c’est-à-dire un animé plus ambitieux artistiquement, disposant – c’est une caractéristique du marché japonais, bien différente des pratiques US par exemple – d’un budget plus important, et non destiné à une sortie en salle ou en télévision) à la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2021

"Tomino la Maudite" de Sueshiro Maruo : l'innocence chez les "freaks"

On connaît généralement en France la fascination traditionnelle des Japonais pour un érotisme malsain, pimenté par des scènes d’humiliation et de torture, qu’on a du mal à faire entrer dans le cadre de notre vision moderne de la sexualité, sans même parler de nos convictions quant à l’égalité des sexes. Faut-il pour autant condamner au nom de notre culture à nous tout un pan de l’art japonais érotique, voire pornographique ? En ce qui concerne l’œuvre de Suehiro Maruo, mangaka – mais également artiste -réputé dans son pays, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2021

"Asadora ! - Tome 3" de Naoki Urasawa : le doute nous envahit...

Le lancement de "Asadora !", la dernière série-fleuve de Naoki Urasawa, avait suscité bien des espoirs en nous, amoureux-fous de "Monster" et de "20th Century Boys", et quand même, admettons-le avec du recul, un peu déçus par "Pluto" et "Billy Bat" : seul au scénario après ses collaborations avec Takashi Nagasaki, le maître nous promettait une sorte de retour aux origines de son œuvre – ses charmantes histoires de jeunes sportives, les jeux olympiques de Tokyo de 1964 comme contexte – avec une approche de roman-feuilleton... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 février 2021

"Dragon Head - Tome 1" de Minetaro Mochizuki : Tunnel

Minetarô Mochizuki n’est pas forcément l’un des noms les plus fréquemment cités quand on parle en France des mangakas dont il est essentiel d’avoir lu l’œuvre, et la maison Pika s’est sans doute donné pour mission de faire mieux connaître l’un de ses mangas les plus célèbres au Japon, qui avait fait forte impression lors de sa sortie originale en 1995, dans le genre de format « anthologique », plus grand, plus volumineux (cinq tomes pour reprendre les dix volumes originaux), plus luxueux aussi qui permet de séduire un public... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 janvier 2021

"Blue Period 1" de Tsubasa Yamaguchi : à vos crayons et à vos pinceaux !

Il faut d’abord préciser que "Blue Period", de Tsubasa Yamaguchi, a été l’un des mangas « pour adultes » les plus primés au Japon de ces dernières années, et on attendait avec impatience sa publication en France : ce sera chose faite grâce à Pika Edition à partir de ce mois de janvier. On savait bien entendu que le sujet de "Blue Period" était l’apprentissage de la peinture par un jeune lycéen à la fois studieux et marginalisé, qui cherche sa voie, et va la trouver dans l’Art. Ce que l’on découvre à la lecture de ce premier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 janvier 2021

"Nippon Yokai" d'Elisa Menini : contes et légendes du Japon

Il existait dans les années 60-70 en France une série de livres qui faisaient fureur auprès des enfants (on vous parle ici d’une époque, si vous pouvez l’imaginez, d’avant "Harry Potter" !), et qui reprenait dans une collection « Contes et Légendes » (des éditions Nathan, une collection créée en 1913 !) les récits fantastiques traditionnels propres au folklore de chaque culture, chaque pays, voire, pour la France, chaque région. Ces ouvrages, aussi divertissants avec leur accumulation de démons, de fantômes, d’esprits,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2020

"Alice in Borderland" de Shinsuke Sato : Ce qui arrive quand Arisu ne suit pas le lapin...

La production par Netflix de la nouvelle série japonaise "Alice in Borderland" marque une date importante pour tous les fans de shōnen (et de seinen) à travers la planète : la fin d’une malédiction, qui a vu jusque-là toutes les adaptations cinématographiques de mangas déboucher sur des résultats pitoyables (on parle évidemment de « real life », les adaptations en anime réussies ne manquant pas !), trahissant presque toujours l’œuvre originale tout en résultant en des films ridicules, la plupart du temps irregardables. A la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2020

"Lupin III : The First" de Takashi Yamazaki : Lupin III et les Aventuriers de l'éclipse perdue

Le fan d’Arsène Lupin – le vrai, celui de Maurice Leblanc, jamais véritablement adapté au cinéma (mais c’est un autre sujet) - et le fan de manga et d’anime entrent forcément en collision lorsqu’il s’agit de parler de Lupin III, héros japonais ultra-célèbre de nombreux livres et de nombreux films, petit-fils « nipponisé » du gentleman-cambrioleur qui, après s’être longtemps appelé « Edgar de la Cambriole » en France pour des questions de droits d’auteur, a pu récupérer hors du Japon son véritable nom depuis quelques années.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2020

"Dans un Jardin qu’on Dirait Eternel" de Tatsushi Ômori : le sens de la vie ?

Après avoir souffert une sorte de martyre durant les deux longues heures et demie de "Tenet", il nous semblait évident d'aller nous réparer et le cœur et l'âme devant "Dans un Jardin qu’on Dirait Eternel", film japonais d'un réalisateur encore jamais distribué dans les salles françaises, Tatsushi Ômori. Un film calme, plutôt lent (mais pas trop, on y reviendra…), mais surtout un film qui parle de la VRAIE vie, de la seule réalité qui importe : le passage des saisons, la difficulté d'être soi-même face à la complexité des choix... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :