02 avril 2020

"Un Monde Parfait selon Ghibli" d'Alexandre Mathis : Sirocco

« Chihiro, assise dans un train, voit le paysage défiler. Elle est accompagnée du Sans-Visage, de Bô et de Kashira. Le train roule sur l’eau. Il ne se passe rien. Pourtant cette scène a marqué toute une génération. Elle résume Chihiro, Miyzaki et, par extension Ghibli… » En 2020, on n'en est plus, et c'est une bénédiction, à devoir convaincre qui que ce soit de l'importance artistique de Hayao Miyazaki et de son Studio Ghibli, non seulement dans le cinéma d'animation, mais dans l'histoire du Cinéma (avec un "C"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 mars 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Porco Rosso" de Hayao Miyazaki (1992)

"Porco Rosso" est mon Miyazaki préféré. Chaque fois que je le revois, j'ai les larmes aux yeux, je sens le vent de l'Adriatique me remplir l'âme d'émotions, je redeviens le jeune garçon romantique que j'étais à 15 ans : ça ne loupe jamais. Car, quelque part entre le lyrisme à la fois archaïque et post-moderne de Corto Maltese - le plus grand héros de mon adolescence - et les souvenirs de Saint Exupéry (que mon père me forçait à lire alors que je n'avais pas encore l'âge de le comprendre), Hayao... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Le Voyage de Chihiro" de Hayao Miyazaki (2001)

A sa sortie, alors que les connaisseurs du genre avaient déjà été stupéfaits devant les chefs d'oeuvre que sont "Porco Rosso" et "Princesse Mononoké", et alors que les Studios Ghibli atteignaient l'apogée de leur créativité et de leur succès commercial, "le Voyage de Chihiro" avait été un triomphe critique sans précédent pour un film d'animation japonais : déjà lauréat de l'Ours d'Or à Berlin en 2002, il remportait également l'Oscar en 2003 du meilleur film d'animation, symbolisant l'ouverture (tardive) du marché américain à cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2020

"Asadora ! - Tome 1" de Naoki Urasawa : le nouveau feuilleton d'Urasawa !

Naoki Urasawa est généralement considéré comme l’un des mangakas les plus importants de l’histoire, presque au niveau de son maître Tezuka, grâce à deux œuvres majeures, Monster et 20th Century Boys : deux récits fleuves qui ont marqué leurs lecteurs de manière indélébile grâce à la combinaison d’un graphisme ultra-lisible, d’une mise en scène très cinématographique et de récits fantastiques remarquables, enracinés dans l’histoire (de l’Allemagne pour Monster) ou dans la culture japonaise (pour 20th Century Boys). Mais c’est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Princesse Mononoké" de Hayao Miyazaki (1997)

Il y a vingt ans exactement, en mars 2000, j'emmenais mes deux (premiers) enfants au Gaumont Champs Elysées voir "Princesse Mononoké", pour ce qui fut je crois notre première séance familiale d'un film de Miyazaki. Deux heures quinze plus tard, nous en sortions transportés, et sans doute un peu transformés. D'une part, il y avait cette découverte éblouie d'une forme stupéfiante, que les autres films du grand maître de l'animation allaient prolonger, confirmer... Mais il y avait aussi toutes ces questions posées, tant sur notre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2020

"Giri / Haji" de Joe Barton : Londres / Tokyo

De temps en temps, et peut-être même de plus en plus souvent, la politique de l'arrosage tout azimut de Netflix porte ses fruits, et "Giri / Haji", série britannique sous très, très forte influence nippone peut être considérée comme une véritable réussite, pour peu que l'on ferme les yeux sur quelques invraisemblances scénaristiques et quelques afféteries formelles inutiles. Pas grand-chose en fait par rapport à la puissance émotionnelle d'une très belle histoire policière, écartelée entre deux lieux (Londres et Tokyo), qui vire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2020

"Le Meurtre du Commandeur - La Métaphore se Déplace" de Haruki Murakami : les choses de la vie

Après l'enchantement qu'avait fait naître le premier tome du "Meurtre du Commandeur", et l'intérêt généré par l'abord de thèmes sans doute plus personnels pour son auteur, comme la création artistique, le risque d'être (un peu) déçus par la seconde partie, "La Métaphore se Déplace", était grand. Et de fait, Murakami boucle parfaitement sa fiction (... enfin à condition que le lecteur ne soit pas un obsédé de la logique cartésienne, auquel cas il n'a évidemment aucun intérêt à se perdre dans les longues balades brumeuses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 août 2019

"Mujirushi, le Signe des Rêves" de Naoki Urasawa : la parenthèse enchantée

La publication en juin dernier de la version "intégrale" du "Signe des Rêves", réponse - différée et quelque peu réticente - d'Urasawa à une commande du Musée du Louvre (déjà honorée depuis pas mal de temps par ses confrères !), devrait permettre de réhabiliter un livre mal reçu par les fans du maître, au moins en France. Car le plaisir que l'on prend à dévorer d'une traite ce délicieux pavé ne trompe pas : malgré les travers inévitables (?) d'un ouvrage dont on sent qu'il ne passionnait pas vraiment un Urasawa qui était juste en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2019

"Wonderland, le Royaume sans Pluie" de Keiichi Hara : le royaume sans vie

Une ombre plane sur l'animation japonaise : celle de Miyazaki, dont on attend toujours les dignes successeurs, et dont l'œuvre immense continue à revenir hanter une large part du cinéma contemporain. Ainsi, on pensait que Keiichi Hara, dont on avait apprécié en particulier "Colourful", explorait des territoires suffisamment différents pour ne jamais avoir à souffrir de la comparaison avec le vieux génie. Et voilà qu'il nous revient avec ce "Wonderland, le royaume sans pluie", que l'on ne peut décrire - derrière la fausse barbe de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2019

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Mary et la Fleur de la Société" de Hirosama Yonebayashi (2017)

Le fait que "Mary et la fleur de la Sorcière" soit un film aussi moyen - pas désagréable, pas complètement raté, entendons-nous bien ! - pose la question profondément féconde de la nature du génie. Car voici un copié-collé appliqué et compétent de l'univers de Miyazaki, une mise en oeuvre compétente des techniques du Studio Ghibli par un ex-élève du maître qui ne débouche au final que sur un ersatz vain, gentil divertissement qui ne ravira que les enfants de moins de 8 ans. Hiromasa Yonebayashi a donc fondé sa propre structure, les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,