09 octobre 2020

Fontaines DC au Studio 104 (Maison de la Radio - Paris) le mercredi 7 octobre

« You shoulda heard me in the lounger / Telling people what they was / Spitting out all types of sugar / Just dying for a cause… ». I don’t belong ouvre le set, superbe déclaration d’intention, pleine d’ambigüité et de poésie – car on sait bien que les textes de Chatten sont tous sauf de bêtes proclamations d’indépendance vociférées par un adolescent attardé, et se rattachent finalement à la longue tradition littéraire de Dublin. Si le look de Grian reste très juvénile, s’il maltraite son maillot rayé bleu et blanc et ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 septembre 2020

"Good Luck, Seeker" par The Waterboys : Mike Scott cherche encore, bonne chance à lui !

Imaginez quelqu’un qui n’aurait pas écouté un nouvel album des Waterboys ou de Mike Scott (car c’est la même chose, non ?) depuis vingt ans… Confronter cette personne à The Soul Singer, le morceau ouvrant Good Luck, Seeker, le nouvel album des Waterboys, c’est lui garantir un choc, ou au moins un moment d’incrédulité : rien ici ne rappelle les années glorieuses du groupe, entre celtitude modernisée et rock lyrique enfiévré. A la place, de la soul – il n’est pas interdit de penser à Dexy’s ! - chantée d’une voix... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2020

"Good Luck, Seeker" par The Waterboys : Mike Scott cherche encore, bonne chance à lui !

Imaginez quelqu’un qui n’aurait pas écouté un nouvel album des Waterboys ou de Mike Scott (car c’est la même chose, non ?) depuis vingt ans… Confronter cette personne à The Soul Singer, le morceau ouvrant Good Luck, Seeker, le nouvel album des Waterboys, c’est lui garantir un choc, ou au moins un moment d’incrédulité : rien ici ne rappelle les années glorieuses du groupe, entre celtitude modernisée et rock lyrique enfiévré. A la place, de la soul – il n’est pas interdit de penser à Dexy’s ! - chantée d’une voix... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 août 2020

"A Hero's Death" de Fontaines D.C. : leaving Dublin...

Nous nous étions sentis très seuls devant l’enthousiasme général qui avait accueilli "Dogrel", le premier disque des jeunes « gens de Dublin » de Fontaines D.C., alors que nous n’avions pas été convaincus ni par les citations post-punks vraiment lourdes de l’album, ni par la posture emblématique vis-à-vis de leur origine irlandaise de Grian Chatten et sa bande. Nous attendions donc la parution de ce second album avec encore plus d’impatience que les fans du groupe, intrigués que nous étions par le chemin que prendrai... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mars 2020

"Vivarium" de Lorcan Finnegan : vol au-dessus d'un nid de coucou

"Vivarium" ressemble en tous points à ces nouvelles de SF qui firent dans les années 60 / 70 la réputation de grands auteurs comme Richard Matheson ou, bien sûr, Philip K. Dick : un concept puissant, sous lequel on pouvait lire une critique sociale et / ou politique caractéristique de cette période post-hippie mais globalement révolutionnaire contre l'establishment, et qui débouchait sur une horreur profonde. Et la volonté "anti-commerciale" (on ne caressait pas le lecteur - le public en général - dans le sens du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2020

The Murder Capital au Café de la Danse (Paris) le lundi 10 février

21h10 : Peut-être que pour apprécier The Murder Capital, il faut avoir accepté que les références, pourtant évidentes, à Joy Division soient en fait à côté de la plaque, et que les Dublinois, qui affirment haut et fort n’avoir pas écouté la bande à Ian Curtis, n'ont pas pour ambition de jouer du post punk selon les règles du genre… mais plutôt de nous offrir un tour de montagnes russes émotionnelles au fil de morceaux largement atmosphériques ? En tout cas, ce soir les 50 trop brèves minutes de leur set (9 chansons et puis c’est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2020

Two Door Cinema Club à l'Olympia (Paris) le jeudi 23 janvier

21h15 : Même intro robotique qu'à Rock en Seine, avec ce drôle de compte à rebours raté, même couleurs bleues et rouges - pendant tout le set de Two Door Cinéma Club -, même costard synthétique étriqué et pull à col roulé pour Alex, mais, plus encore qu'en août dernier, voilà un groupe qui a envie d'en découdre... à 1000 lieues des musiciens fatigués du Casino de Paris en février 2017, qui nous avaient inquiétés quant à leur avenir. Alex, avec son nouveau look et avec une petite moustache qui lui confère un look désuet so british,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2020

Les chroniques oubliées de 2019 : "Dogrel" de Fontaines DC

J'ai beaucoup hésité - plus de 6 mois - avant d'écrire quelques lignes sur "Dogrel", cet album, généralement encensé et par la critique, et par tous mes amis, enfin ceux qui écoutent la même musique que moi. Un album que je n'arrive pas à vraiment aimer, ou pire encore, qui ne m'intéresse pas vraiment : soit le genre de choses qui n'arrivent pas si souvent que ça, je crois que le dernier groupe "faisant l’unanimité" que je n'ai jamais réussi à vraiment comprendre, à l'exception d'une poignée de chansons, c'est Oasis... Ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2019

Fontaines DC au Bataclan (Paris) le dimanche 10 novembre

21h15 : c’est avec une petite demi-heure de retard sur l’horaire initialement prévu pour le démarrage de leur concert, et après deux fausses alertes qui ont commencé à nous inquiéter, que les musiciens de Fontaines D.C. déboulent, accompagnés – et on les en remercie de tout cœur – par une chanson des merveilleux Pogues. Le quintet dublinois n’a pas l’air au mieux de sa forme : Carlos, l’espagnol de la bande, a sa bouteille de vin rouge à la main, déjà bien entamée, et Grian Chatten n’a pas non plus le regard trop... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2019

The Divine Comedy à la Salle Pleyel (Paris) le lundi 28 octobre

21h : Le décor sur scène laisse craindre une transformation du concert de The Divine Comedy en une petite pièce de théâtre, ce dont nous n’avons pas vraiment envie, honnêtement : double porte IN / OUT, bureau avec chaise, lampe et ordinateur allumé, divers accessoires illustrant le thème de “Office Politics”… Le groupe – guitariste, bassiste, batteur et deux claviers ! – est en noir et blanc, vêtu de manière assez formelle, sinon corporate, mais Neil porte un superbe costume rouge vermillon. Neil fait un peu plus son âge... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,