01 juin 2016

Séance (tardive) de rattrapage : "The Grandmaster" de Wong Kar Wai (2013)

Wong Kar Wai fut pendant une bonne décennie le réalisateur dont la singularité - thématique, esthétique - me toucha le plus. Force est de constater avec ce "The Grandmaster" que le génie (terme utilisé ici en toute connaissance de cause) de "Chungking Express", "Happy Together" ou "In the Mood for Love" ne transparaît plus que par brefs éclairs, formels ou émotionnels. Pourtant, malgré le triste sentiment d'un réel échec, le film impressionne par son ambition - le "Il était une fois le Kung Fu" publicitaire de l'affiche... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 février 2016

Le futur du Cinéma est Asie : "Breaking News" de Johnnie To (2004)

Le troisième visionnage aura donc été le bon : j'ai enfin "compris", ou mieux, "ressenti" ce que Johnnie To voulait faire, voulait dire avec son réputé "Breaking News", à côté duquel j'étais passé jusqu'à présent. Il y a d'abord cette introduction virtuose avec un plan séquence mémorable, dont l'incroyable caractéristique est l'ultra-réalisme, à l'inverse exact des gesticulations vaines d'un Iñarritu ("Birdman"). Ensuite, il y a, une fois le soufflé légèrement retombé, deux films dans "Breaking News" : l'un, récit d'une manipulation... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2016

Le futur du Cinéma est Asie : "The Mission" de Johnnie To (1999)

"The Mission" a une place privilégiée dans la pléthorique filmographie de Johnnie To : c'est pour la plupart des cinéphiles français le film de "la première fois", celui grâce auquel nous avons découvert ce grand styliste du polar, en 2001. Est-ce pour autant l'un des meilleurs Johnnie To ? Probablement… Faisant passer le pur style avant la clarté narrative - au sens où on l'entend en Occident -, l'élégance de la mise en scène avant le suspense policier, la "surface" (le look des acteurs, les figures et signes qui pullulent à l'écran)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 octobre 2015

Le Futur du Cinéma est Asie : "Drug War" de Johnnie To (2012)

 On a trop aimé Johnny To lorsqu'on découvrait son cinéma élégant et tendu, voilà une bonne décennie, pour ne pas lui faire la grâce d'un peu de notre attention alors qu'il vient de réaliser une sorte de film impossible (au sujet théoriquement interdit par la Parti Communiste Chinois) avec ce "Drug War", chronique d'une belle inventivité d'un piège tendu par la police chinoise à un réseau de trafiquants de drogues - venus de Hong Kong, bien entendu, il faut bien faire des concessions... Comme on l'a beaucoup écrit, la belle mise... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 avril 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Chungking Express" de Wong Kar Waï (1994)

20 ans après, j'aime toujours autant "Chungking Express", son scénario malin mais franc, ses acteurs à la beauté sublime, sa mise en scène constamment inspirée, contribuant de manière prodigieuse à la finesse de la narration, et surtout, surtout, ce romantisme urbain qui me touche à chaque fois en plein coeur. Moins abstrait, moins intellectuel sans doute que "Nos Années Sauvages" ou "Happy Together", moins splendide formellement que "In the Mood for Love" ou "2046", "Chungking Express" est sans doute le film le plus imparfait, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 août 2012

"Les Neuf Dragons" de Connelly : chute libre !

N'y allons pas par quatre chemins, "les Neuf Dragons" est le pire livre jamais écrit par Connelly, un Connelly dont on pensait pourtant qu'il avait retrouvé une certaine forme après le passage à vide d'il y a une dizaine d'années. Il ne s'agit malheureusement pas d'un livre ennuyeux cette fois, mais d'un véritable navet, débutant par une intrigue à LA d'une banalité confondante et enchaînant par un passage à Hong Kong défiant la logique la plus élémentaire. On passera par décence sur les considérations stéréotypées sur la difficulté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,