11 octobre 2022

"NEON" des Nits : gaz rare...

Il y a quelques mois, en mai 2022, la “maison” des Nits, leur Werf studio, brûlait. Le groupe y avait passé quarante années à composer, répéter, jouer, et l’incendie détruisait non seulement une grosse partie des instruments du groupes (certains, qui n’avaient pas brûlé, ayant été volés par des pilleurs alors que le site était encore fermé aux musiciens !), mais une mine d’enregistrements live du groupe, que nous n’entendrons donc jamais. Et surtout, c’était la mémoire du groupe – donc une grosse partie de leur identité – qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 août 2022

Global Charming au Supersonic (Paris) le vendredi 5 août

22h30 : Au premier abord, la froideur et le sérieux de Global Charming (nom malin, mais qui ne leur va pas trop au premier abord), le quatuor d'Amsterdam, ne nous plaît pas trop. On a envie de faire de la résistance, tiens, devant ces musiciens qui ne sourient pas, qui ne nous disent pas un mot. Et qui débutent un set froid, mécanique, virtuose techniquement dans la construction de rythmes bancals et de sonorités dissonantes, mais un poil scolaire, forcé. Allez, on y va, on brandit nos références de toujours, Wire, le XTC des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2021

Nits au Café de la Danse (Paris) le vendredi 10 décembre

20h00 : Qui n'a jamais vu les Nits pourra s'exclamer : « Oh, les papys ! » en voyant Henk, Rob et Robert pénétrer sur la scène d'un Café de la Danse en configuration entièrement assise (et peuplé largement de têtes elles aussi grisonnantes) : le temps n’épargne pas plus les génies de la pop que nous ! Mais deux heures plus tard, alors que le trio salue une salle en extase, la magie Nits a fait son effet, et les années semblent s’être envolées : les visages rayonnent de joie, la musique nous a rendu à tous notre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2021

Personal Trainer au Supersonic le samedi 11 septembre

22h50 : Personal Trainer nous arrivent donc d'Amsterdam avec une réputation énorme de grosse, grosse sensation du moment, sur scène. Le résultat est prévisible : un Supersonic bondé, probablement pas loin de sa jauge maxi, d'un public - en majorité féminin- bien décidé à faire la fête. Depuis peu, Personal Trainer, ex-collectif à taille variable conduit par Willem Smit, s'est stabilisé dans un format "groupe de 7 personnes", évidemment un peu à l'étroit sur la petite scène : deux guitares, deux batteries, une basse, un clavier et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2021

"Benedetta" de Paul Verhoeven : Le retour de l'aventurier du mauvais goût perdu

Finalement, "Elle", film pourtant remarquable en tous points, qui montrait (ou faisait croire à) un Verhoeven « de bon goût », ayant conservé tout son venin mais l’ayant rendu plus facilement digeste, était un pur mensonge. Et pour certains, comme pour nous, qui adorons la méchanceté et la grossièreté absurde du « Hollandais Violent », "Benedetta" est un inattendu retour aux sources de son euh… talent : soyez prévenu, même si la bande-annonce du film et l’annonce de sa sélection à Cannes tendaient à faire croire en un film... [Lire la suite]
12 juin 2021

Altin Gün au Festival des Inrocks (Olympia) le jeudi 10 juin

20h17 : dès qu'Altin Gün attaque, on respire. Fini la tiédeur, bienvenue à la transe. Il est d'ailleurs remarquable de constater combien le groupe a progressé depuis leur passage à We Love Green en 2019 ! D'entrée, on retrouve bien cette puissance musicale qui renvoie au psychédélisme californien de la fin des sixties. Et puis, bien sûr, parce que les racines du groupe sont turques, il y a ces ouvertures magnifiques vers la musique traditionnelle, avec Erdinç Ecevit comme toujours impérial et impassible derrière son saz. Et puis le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juin 2021

"Le Mauvais Camp" de Cecilia Verheyden : Camping sauvage

Le succès de la première saison de la série belgo-néérlandaise "Undercover" était indiscutablement dû à l’extraordinaire personnage de Ferry Bouman, incarné par un acteur hollandais peu connu dans nos contrées, Frank Lammers, au charisme impressionnant derrière un physique improbable. D’ailleurs, les showrunners ont bien vu le problème de l’absence de ce personnage-clé dans leur seconde saison, et ont choisi, assez artificiellement quand même, de le conserver dans le script… Très logiquement, vu le succès international de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2021

On cherche des poux aux Nits : "Work" (1981)

Pour moi, c'est par là que ça a commencé. Par un pur hasard, ou presque. Le 4 juin 1982, à l'Olympia : en première partie d'un concert de Marianne Faithful, il y a ce groupe hollandais incroyable, The Nits. Je prends la claque de cette année-là, et je ne supporte même pas d'écouter la grande Marianne après ça. Le lendemain j'achète "Work", l'album des Bataves, et, miracle, aucune déception : 13 morceaux, au moins 10 mélodies irrésistibles. C'est le début d'une relation intime avec les Nits, qui dure encore, à travers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 février 2021

"Excerpts From Chapter 3…" de Rats on Rafts : sous la pluie japonaise...

Malgré leur nom aux consonnances irlandaises (« Rats on Rafts » serait, mais est-ce vrai ?, le nom d’un plat à base de viande de rat confectionné à l’époque de la grande famine provoquée en Irlande par les Anglais), Rats on Rafts – soit les rats sur les radeaux – est un groupe néerlandais, basé à Rotterdam. On se souviendra peut-être de leur apparition voici déjà cinq ans en format plus « punk » que « post- » batailleur : provocateurs et rigolards, le gang à David Fagen (dont la mère est Irlandaise, ça se recoupe... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2019

"Knot" par Nits : à nos parents disparus, et qui nous manquent...

En 2017, nos Nits bien-aimés nous offraient l’un de leurs plus beaux albums, "Angst", travail expérimental à la fois audacieux et chaleureux sur la mémoire. Deux ans plus tard, voilà nos Hollandais, de plus en plus flous avec l’âge, de retour, poursuivant clairement dans le même registre. "Knot", avec sa pochette futée structurant de mini photos en un tissu serré, reprend effet le travail d’introspection auquel se livre Henk Hofstede, en se penchant sur sa famille et principalement sur ses rapports avec ses parents.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,