21 décembre 2014

"White Bird" de Gregg Araki : étrangeté sublime

On garde un souvenir fort du "Mysterious Skin" de Gregg Araki, et la première qualité de ce "White Bird" est évidemment de se présenter comme un écho subtil à cette belle réussite : derrière les apparences d'une classe moyenne engluée dans un quotidien à la fois lénifiant et toxique, Araki traque la fêlure, menaçante, qui se transformera sans qu'on y prenne garde, en fracture dévastatrice. Mais il le fait avec une élégance et une subtilité surprenante pour ce réalisateur également connu pour ses délires psychédéliques : s'il est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,