28 décembre 2017

"Seekers and Finders" de Gogol Bordello : les illusions perdues...

Nous sommes en 2017, et nous semblons tous avoir baissé les bras devant l'état du monde, conscients de notre incapacité à la changer. Je me souviens de la foi avec laquelle Eugene Hütz chantait il n'y a guère plus de 5 ans les injustices en tous genres, et appelait à une révolte - festive, mais une révolte quand même - des damnés de la terre. Est-ce le fait d'avoir manqué son rendez-vous avec le succès qui lui avait souri quelques mois ? Ou bien la maturité, sale vice qui nous tombe dessus avec l'âge, qui l'empêche désormais de rêver... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 décembre 2017

Gogol Bordello au Trianon (Paris) le samedi 9 décembre

A 20h35, Eugene et sa bande, partiellement renouvelée depuis la dernière fois que j’ai vu le groupe en live, investissent la scène du Trianon comme un ouragan qui déferle sur nous. Le fantastique Break into Your Higher Self, l’un des sommets du nouvel album, ouvre le set, et c’est déjà la folie dans le Trianon : je me souviens d’un coup pourquoi je n’ai jamais pu faire de photos correctes de Gogol Bordello avec mon petit Lumix, tout le monde bouge beaucoup trop pour qu’il soit possible de figer sur un cliché ce cirque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2013

"Pura Vida Conspiracy" de Gogol Bordello : la maturité toujours...

La maturité resplendissante offerte par Rick Rubin à Eugene et son Gogol Bordello n’était donc pas qu’un simple « coup de producteur », et « Pura Vida Conspiracy » nous montre le grand groupe déjanté continuer à enrichir son répertoire – parfois un peu pénible – de tueries « festives » grâce à des chansons plus pondérées, parfois plus lentes même, souvent plus variées en terme d’inspiration et d’atmosphère. Par moment, les Pogues de la grande époque ne sont pas loin, ce qui est un vrai compliment de ma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :