26 novembre 2016

Revoyons les classiques du cinéma US : "Bonnie and Clyde" d'Arthur Penn (1967)

Oubliez les réflexions des cinéphiles sur l'avènement proche du Nouvel Hollywood : certes, Arthur Penn filme le sang (ici, beaucoup) et le sexe (ouverture culottée de "Bonnie and Clyde" sur Faye Dunaway nue) frontalement, de manière "anti-hollywoodienne"... mais n'a pas quand même grand chose à voir avec Coppola, Spielberg ou De Palma. Oubliez même les préoccupations politiques, certes sincères, à l'unisson d'une époque profondément contestataire : "Dans "Bonnie and Clyde", l’individu découvre l’humiliation économique, sociale,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,