13 octobre 2020

"Under the Spell of Joy" de Death Valley Girls : une célébration !

Lorsque démarre, lentement, progressivement, "Hypnagogia", le titre d’ouverture de "Under the Spell of Love", quatrième album de Death Valley Girls, il est difficile de ne pas penser, aussi fan qu’on ait pu être des rockeuses garage de Los Angeles par le passé, que cette fois, ça y est : hypnotique (bon, cet état entre sommeil et éveil est le sujet de la chanson), menaçant, fascinant, puis puissant quand explose un saxophone free qui ne déparerait pas sur le "Fun House" des Stooges, voilà un morceau littéralement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juin 2020

"Science Fiction" par Thee MVPs : Movement, Volume, Power, Speed ?

Il n’est pas facile de répondre aux critiques qui s’accumulent contre le Rock actuel, qui serait englué dans la nostalgie, peu imaginatif, et surtout fermé aux « innovations » apportées par le hip hop et la « pop commerciale » : comment ne pas nous-mêmes douter quand, semaine après semaine, s’accumulent les albums – certains excellents, là n’est pas la question – qui rejouent, même en le modernisant, en l’actualisant, un post-punk qui a désormais au moins quarante ans d’âge ! La situation paraît encore... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mars 2020

"Lighter Fluid" des DeuxLuxes : Power Duo !

« Can’t seem to find what you want, what you need? / Searching for meaning, where does it lead? / Here and Now!» ("Lighter Fluid") A-t-on véritablement besoin d’être plus de deux pour monter un groupe de Rock digne de ce nom ? Depuis les White Stripes et les Kills, on sait que non. Et chaque mois nous confirme cette évidence : exit le power trio qui fut longtemps la recette magique du bon rock’n’roll, voici venu le temps du couple (à la ville comme à la scène ou non, officiel ou non, là n’est pas la question…).... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mars 2020

"Lighter Fluid" des DeuxLuxes : Power Duo !

« Can’t seem to find what you want, what you need? / Searching for meaning, where does it lead? / Here and Now!» ("Lighter Fluid") A-t-on véritablement besoin d’être plus de deux pour monter un groupe de Rock digne de ce nom ? Depuis les White Stripes et les Kills, on sait que non. Et chaque mois nous confirme cette évidence : exit le power trio qui fut longtemps la recette magique du bon rock’n’roll, voici venu le temps du couple (à la ville comme à la scène ou non, officiel ou non, là n’est pas la question…).... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 février 2020

"Endless Voyage" de Sunflowers : l'invitation au voyage

Puisqu'on vous dit et vous répète ici que la vitalité du Rock garage à travers le monde est telle que cela nous importe bien peu que la vaste majorité de la population terrestre écoute du rap, de la rnb ou de la pop qui n'a de "pop" que le nom, on vous emmène cette fois à Porto (O Porto, soit LE port, pour parler correctement) au Portugal écouter Sunflowers, qui vient de publier l'un des albums les plus réjouissants de cet hiver tempétueux : car voici un duo (Carolina Brandão à la batterie et Carlos de Jesus à la guitare), devenu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2020

"Dark Thoughts" de The Shivas : lumière noire...

Et si le vrai indicateur de la bonne santé insolente du Rock en 2019, alors que la majorité de la jeunesse – masculine, surtout – est passée au hip hop ou à la variété pop / R&B, ce n’était pas le niveau de vente de « disques » qui n’existent plus, de toute manière, mais bel et bien le nombre croissant de petits groupes actifs à travers le monde, qui jouent surtout du punk rock, du garage rock et du rock psychédélique ? Car, soyons honnêtes, si le Rock est né de la rébellion contre la société « adulte », la brève période de son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2019

The Shivas au Point Ephémère (Paris) le lundi 25 novembre

21h30 : le quatuor de Portland a choisi la couleur rouge comme étendard, et arbore un look des plus classiques pour un groupe de garage US, si l’on pense en particulier à la coupe de cheveux sixties de Jared. Mais le sixième album de The Shivas, “Dark Thoughts”, a aussi confirmé un savoir-faire mélodique et une complexité certaine qui dépasse les standards festifs du genre… Et d’ailleurs, la bande à Jared va bien nous confirmer l’importance de ce nouveau disque en commençant par en jouer la totalité des morceaux, pas tout-à-fait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2019

Oh Sees au Bataclan (Paris) le jeudi 5 septembre

Le set de Oh Sees est prévu pour 21h, mais à peine le matériel installé - par eux-mêmes puisque les Oh Sees n'ont pas de roadies -, John Dwyer lance les hostilités. Il est 20h40, et on prend ça comme un signe qu’il veut nous offrir un set un peu plus long que les 75 minutes prévues à l’origine. On se rend compte immédiatement aussi que, même si on a apprécié l’énergie de la première partie, Oh Sees évoluent eux à un niveau bien supérieur : entre le déluge de percussions proposé par les deux batteurs et la guitare littéralement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 septembre 2019

Frankie and the Witch Fingers le jeudi 5 septembre au Bataclan (Paris) en première partie de Oh Sees

19h30 : le cadeau inattendu de la soirée, c'est la première partie assurée par Frankie and the Witch Fingers : 45 minutes de plaisir avec un quatuor aussi énervé que virtuose qui nourrit son garage rock aux sources de la meilleure musique seventies. Ça commence donc par des morceaux roboratifs à fond la caisse, assez conformes aux canons du genre, avant de s'ouvrir à de belles - et longues - digressions psychédéliques qui nous emportent, sans se perdre, ni nous perdre nous non plus en chemin. Le guitariste en particulier est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2019

"Face Stabber" de Oh Sees : poésie délétère et force paradoxale...

Si l'on est totalement honnêtes, on se doit de reconnaître que cela fait déjà un petit moment qu'on n'écoute plus vraiment les albums que John Dwyer publie très régulièrement sous le nom de Oh Sees (disparition du Thee depuis 2017), et qu'on se contente d'assister fidèlement à ses remarquables prestations live, parmi les plus enthousiasmantes qui soient, quand on aime pogoter et / ou headbanguer sur de grosses guitares et des percussions en folie. Et ce n'est sûrement pas avec ce "Face Stabber" que ça va changer.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,