03 mai 2015

Séance de rattrapage : "Charlie Mortdecai" de David Koepp

Quoi de plus navrant qu'une comédie qui ne fait pas (jamais !) rire ? Aux mains d'un réalisateur à la compétence plus que douteuse, le médiocre David Koepp, plus connu pour ses scénarios, "Charlie Mortdecai" souffre terriblement de la décision de laisser la bride sur le coup de ses acteurs, Johnny Depp en premier, puisqu'il est totalement insupportable avec ses minauderies sensées évoquer les grands comiques anglais... mais également d'un manque de rythme tragique, ce qui est, comme tout le mode devrait le savoir après bien plus d'un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 avril 2015

"Let It Reign" de Carl Barât & The Jackals : No Future, Again ?

Les 3 brûlots punk rock qui ouvrent le nouvel album de Carl Barât (...et ses chacals...), outre le bien qu'ils nous font au niveau de notre nostalgie un peu honteuse d'une époque glorieuse  ("Glory Days") où Joe Strummer nous postillonnait à la face dans un Bataclan en feu, ont le mérite insigne de bien clarifier les choses : ce qui était bien dans les Libertines, ce n'était pas la déglingue pitoyable du clown Doherty, mais bien la combativité old school de l'ami Carl. "Let It Reign", pour n'être pas vraiment une merveille,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2015

"Kingsman" de Matthew Vaughn : Extermination

Le nec plus ultra du cinéma de divertissement en 2015, c'est indiscutablement "Kingsman", et il semble que tout le monde soit bien d'accord là dessus. C'en est même décourageant quand on cherche à parler du film, non ? "Kingsman", point de rencontre idéal entre la culture comics de notre époque (hystérique, bas du front, ricaneuse... n'en jetez plus !) et la nostalgie d'un cinéma perdu - James Bond quand il était vraiment british (l'époque Roger Moore ? Je me demande...), mais aussi "My Fair Lady", donc, et bien sûr Kubrick et son "Dr... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 avril 2015

"Peaky Blinders - saison 1" de Steven Knight : une saison, et ça suffira, merci bien !

Dans le rayon "une saison, et ça suffira, merci bien !", voici "Peaky Blinders" grand petit moment de pusillanimité télévisuelle : réalisée par des Anglais qui ont très envie de paraître américains, écrite par des scénaristes qui ne veulent surtout pas se risquer à une idée nouvelle, interprétée par des acteurs qui se cantonnent frileusement dans les stéréotypes du genre, mise en scène avec un souci d'esthétisme anesthésiant, "Peaky Blinders" est une sorte d'ectoplasme de "Boardwalk Empire", un rêve de "Gangs of New York", mais alors... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2015

"Shaun le Mouton - le Film" des Studios Aardman : welcome back !

Divine surprise, "Shaun le Mouton" nous donne d'excellentes nouvelles des Studios Aardman et de leur maîtrise absolue de la "pâte à modeler", après de longues années de productions moins marquantes. "Shaun le Mouton", ce n'est pas tout à fait le niveau de "Wallace et Gromit", mais cela n'en est pas très loin quand même : cette beauté si touchante naissant de la technique, ces personnages tellement humains, finement construits (la palme revenant ici au remarquable méchant), cet humour so british qui fait mouche à chaque fois, quel... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2015

Lire ou relire Le Carré, immense écrivain de notre temps : "Une Vérité si Délicate" (2013)

Le dernier - et absolument remarquable - roman en date de l'inépuisable Le Carré emboîte dans une intrigue addictive deux thèmes "politiques" actuels forts : les "whistle blowers" et la substitution progressive des armées "nationales" par des sociétés de mercenaires privées. Seulement en cela, "Une Vérité Si Délicate" serait déjà un livre important, qui nous aide à mieux comprendre - quitte à s'en désoler - le monde dans lequel nous vivons désormais. Ce qui élève le livre au dessus de la production courante, voire même de bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2015

Séance de rattrapage : "Downton Abbey - Saison 1" de Julian Fellowes

Si "Downton Abbey" était américain, il faut bien dire qu'on ne le regarderait même pas : un scénario qui abuse des ressorts du soap "classique", une mise en scène insipide qui dessert souvent le récit, une absence de "profondeur" consternante, alors que nombres de thèmes ici traités se prêteraient si bien à de vraies ambitions (la société qui mue, le poids des rituels, les mensonges et les faux semblants, la prise de conscience politique... tiens, ce sont des sujets que James Ivory a d'ailleurs travaillés, et pas mal du tout, dans ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2015

"Blake & Mortimer - Tome 21 : Le Serment des Cinq Lords" : Pour Lawrence...

Ayant zappė, en attendant d'y revenir un jour, pas mal d'albums de la nouvelle série des Blake et Mortimer "postumes", ce retour assez fidèle à l'atmosphère à la fois compassée et fantastique de l'univers "jacobsien", recréé de manière plutôt convaincante par Juillard - malgré un très léger déficit de "vie" -, s'est avéré assez agréable. C'est néanmoins, au delà de l'aspect un peu mortifère de la récréation appliquée d'un imaginaire aussi marqué dans l'espace comme dans le temps, grâce au remarquable scénario de Yves Sente que "le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2015

"At Least For Now" de Benjamin Clementine : Grace...

Lorsque "At Least For Now" est entré dans ma vie, j'ai eu cette petite sensation, si intrigante et frustrante à la fois, de "déjà vu". Pourtant, la musique, les mots, le chant de Benjamin Clementine ne ressemblaient pas à grand' chose de connu, ni dans le Rock (Anthony & The Johnsons, Nick Cave par brefs instants), ni même dans la chanson française qui sert pourtant d'alibi à son exil à Paris (Ferré ?)... Et puis j'ai trouvé... "At Least For Now", c'est le même tsunami émotionnel que celui qu'avait déclenché à l'époque le "Grace"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2015

"Imitation Game" de Morten Tyldum : film baudruche

Quelle histoire extraordinaire que celle de "Imitation Game" ! Du vécu, entre petite (l'homosexualité du génie des maths que fut Alan Turing, à l'origine de l'invention de l'ordinateur) et grande histoire (le travail des casseurs de code anglais qui brisèrent Enigma, et changèrent le cours de la seconde guerre mondiale, ni plus ni moins !), des espions, des traumas, du mystère, de la politique, etc. Et Cumberbatch, l'un des jeunes acteurs les plus excitants du moment... Que de talent a-t-il donc fallu à Tyldum et à son équipe (car à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,