03 juillet 2020

"The Crown - Saison 3" de Peter Morgan : changement de casting...

Si notre enthousiasme face à la troisième saison de "The Crown", une série que nous avons portée au pinacle lors de la diffusion de ses deux premières saisons, est un peu moindre, c'est que, comme la majorité des téléspectateurs, le changement complet du casting opéré par les showrunners nous a laissés frustrés, comme orphelins : il nous a fallu nous réhabituer à de nouveaux visages alors que nous avions appris à tant aimer Claire Foy et Vanessa Kirby. Et si l'étonnante introduction très "méta" du premier épisode... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juin 2020

"Retour de Service" de John Le Carré : chronique d'un désastre

John Le Carré a 88 ans. Il vient de publier "Retour de Service" (soit en anglais, "Agent Running in the Field", ce qui est quand même un bien plus beau titre…), qui fait se rencontrer le monde, « habituel » à son auteur, des services secrets britanniques – avec leurs luttes de pouvoir interminables, mesquines, qui les condamnent à une indicible médiocrité – et la réalité politique de 2019, qui est celle du Brexit. Ce qui fait naître en nous tout un tas de questions, sinon « existentielles », mais du moins un peu angoissantes,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juin 2020

"Every Bad" de Porridge Radio : les tourments

« I’m bored to death, let’s argue / What is going on with me? / And maybe I was born confused / And baby, I was born confused / So I don’t know what’s going on / Maybe nothing’s going on » ("Born Confused") (« Je m’ennuie à mort, alors parlons-en / Quel est mon problème ? / Peut-être que je suis né confuse / Et bébé, je suis né confuse / Alors je ne sais pas ce qui se passe / Peut-être que il ne ne se passe rien, en fait ») Quel début d’album ! La voix bouleversante de Dana Margolin, une mélodie qui touche juste, une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juin 2020

"Science Fiction" par Thee MVPs : Movement, Volume, Power, Speed ?

Il n’est pas facile de répondre aux critiques qui s’accumulent contre le Rock actuel, qui serait englué dans la nostalgie, peu imaginatif, et surtout fermé aux « innovations » apportées par le hip hop et la « pop commerciale » : comment ne pas nous-mêmes douter quand, semaine après semaine, s’accumulent les albums – certains excellents, là n’est pas la question – qui rejouent, même en le modernisant, en l’actualisant, un post-punk qui a désormais au moins quarante ans d’âge ! La situation paraît encore... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juin 2020

"White Lines" d'Alex Pina : Hang the DJ ! Hang the DJ !

Les premiers épisodes de "White Lines" sont tout simplement enthousiasmants, au point qu'on affûte déjà ses superlatifs, et qu'on commence à répandre la bonne parole autour de soi : cette co-production britannico-espagnole, faisant le grand écart entre le soleil d'Ibiza et la grisaille de Manchester, mais aussi entre un passé de fête et de folie et un présent qui déchante salement, pourrait-il devenir une sorte de mini-"Breaking Bad" ? Un sujet passionnant (que reste-t-il de nous, de nos rêves, de nos amours, une fois que le temps... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juin 2020

"I Love the New Sky" de Tim Burgess : "Tout va aller mieux !"

Il est difficile en 2020 d’aimer la Grande-Bretagne, ou plutôt l’Angleterre, autant que nous l’avons aimée depuis que le Love Me Do des Beatles a changé la planète toute entière : entre le repli frileux du Brexit et les positions de plus en plus extrémistes et absurdes de BoJo, on peine à reconnaître un pays qui a éclairé le monde par la jeunesse et le dynamisme de sa culture, et par une liberté de penser qui avait peu d’équivalent ailleurs… Toutes ces valeurs qui ont donné naissance aux plus beaux courants du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2020

"The Informer" de Andrea di Stefano : l'honneur du film de genre

Voilà bien un film qu'on aborde sans se faire de grandes illusions, vu son réalisateur qui n'a pas fait encore fait ses preuves derrière la caméra (l'acteur italien Andrea di Stefano), son script a priori sans grande originalité (un informateur du FBI infiltré dans une prison pour y réunir des informations sur le trafic de drogue d'un caïd de la mafia polonaise - qui nous change un peu de la sempiternelle mafia russe !), et surtout vu son acteur principal, le beau gosse scandinave et musclé de service, Joel Kinnaman. Mais,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 mai 2020

"Floatr" de Happyness : le charme d'un soleil délicat

Quelque part, il faut bien l’avouer, c’est un soulagement d’écrire quelques lignes sur un groupe comme Happyness, et son dernier album, le troisième, Floatr. Un soulagement parce qu’on pourra éviter de ressasser les habituels clichés qu’appellent systématiquement une grande majorité des disques de « jeunes groupes » recyclant tous plus ou moins habilement des idées inventées il y a plus de 30 ans. Happyness – pas Happiness, hein ? c’est important… non, on plaisante, ce n’est probablement là qu’une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mai 2020

"After Life - Saison 2" de Ricky Gervais : le piège de "Groundhog Day"...

La conclusion de la première saison de "After Life" avait révolté pas mal de fans de Ricky Gervais, qui y abandonnait la verve corrosive et misanthrope caractérisant la série jusque-là, pour embrasser, toute honte bue, les mécanismes du "feel good" movie. Il y a fort à parier que les déçus de l'époque vont abhorrer cette seconde saison, qui voit Gervais noyer les quelques moments de cynisme et de noirceur subsistant çà et là - quasiment tous dus à des personnages "secondaires" ou aux fameux interviews d'habitants... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2020

"ChangesNowBowie" de David Bowie : de bonnes nouvelles de notre étoile noire...

Ne pas se laisser abuser par le titre de cet album (Don’t be fooled by the name… clin d’œil aux fans) : la référence à diverses compilations archi-commerciales publiées du vivant de l’Artiste musical le plus important du XXè siècle (oui, on ose, et sans ressentir aucune gêne d’exprimer ainsi notre amour absolu !) est totalement trompeuse. Car ce titre aussi banal que… mensonger cache un VRAI album de Bowie, et même l’un de ses plus beaux : il ne contient certes que des titres déjà connus - mais aucun véritable succès... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,