23 mars 2020

"The Night Chancers" de Baxter Dury : sale romance !

Il faut le reconnaître : si Baxter Dury n’est pas le musicien le plus brillant de notre époque, si ses performances vocales frisent le ridicule, et si sur scène, il n’est guère intéressant, il est par contre l’un des plus formidables conteurs d’histoires que nous ayons en ce moment. Oh, pas des histoires épiques et puissantes comme celles d’un Nick Cave, mais plutôt le genre de petites vignettes que savait créer le grand Ray Davies à la meilleure époque des Kinks : soit une description très simple... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mars 2020

Temples au Cabaret Sauvage (Paris) le mardi 10 mars

21h00 : les photographes sont toujours circonspects avant un set de Temples, le groupe étant coutumier d’aveugler le public avec une rampe de lumière braquée sur lui. Ce ne sera pas le cas ce soir, ce qui nous permettra d’avoir quelques belles photos de James Bagshaw, toujours aussi “ minet bolanien”, le défi étant comme toujours d’entrapercevoir ses yeux ! Le set démarre sur les tambours martiaux et le stomp glamrock irrésistible de The Howl : « Raise you head up / Stamp your feet / Hang the world down / By a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2020

Mystic Peach au Cabaret Sauvage (Paris) le mardi 10 mars en première partie de Temples

20h03 : Mystic Peach, nom ridicule, trio anglais, pantalons rayés : on attend du bon rock psyché en première partie de Temples, et si le groupe porte bien des tenues qui renvoient à l’excentricité des sixties, on a droit en fait à un blondinet peroxydé très en colère, tout entier dans la frustration et la souffrance, sur des chansons qui conjuguent efficacité mélodique et rythmique avec une vraie sauvagerie sonore (nos oreilles souffrent devant l'ampli Orange de la guitare...). Cette musique, malheureusement handicapée par un son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 février 2020

"Years and Years" de Russell T. Davies : the roaring 20's !

Il y a deux manières de regarder et d'apprécier (ou pas...) "Years and Years", mini-série britannique politique et polémique ayant fait quelque bruit en 2019, projetant sur les 10 prochaines années nos craintes actuelles face à la montée du fascisme, à la violence croissante des relations internationales, à la désagrégation des modèles sociétaux traditionnels basés sur la communauté, etc. On peut la voir comme une version "soap opera" de "Black Mirror", dont elle adopte largement le pessimisme et la noirceur glaçante : le premier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 février 2020

Petrol Girls au Point Ephémère (Paris) le vendredi 14 février

21h30 : On change donc d’atmosphère avec Petrol Girls : à peine montée sur scène, Ren Aldridge nous explique franco que le groupe jouant plutôt “heavy”, et militant pour la cause des femmes et des LGBT, elle demandera aux hommes non homosexuels de quitter le devant de la fosse pour laisser la place aux femmes et aux trans, s’il y en a dans la salle. Bon ! Je dois dire que c’est la première fois que nous entendons un discours ostracisant de ce type dans un concert de Rock, et même si, prévoyant le coup, nous nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2020

"The Gentlemen" de Guy Ritchie : le deuxième souffle

Si l'on avait - comme à peu près tout le monde - apprécié les deux premiers films de Guy Ritchie ("Lock, stock and two smoking barrels" et surtout "Snatch", avec une performance mémorable de Brad Pitt), il faut bien reconnaître que la suite de la carrière de l'ex- mari de Madonna avait dépassé en grotesque à peu près tout ce qui se fait dans le cinéma commercial anglo-saxon, plus ou moins au niveau d'un Emmerich ou d'un Bay. C'était donc avec circonspection que l'on décidait d'aller voir ce... [Lire la suite]

01 février 2020

"Mind Hive" de Wire : l'esprit de la ruche

A l’heure de la grande nostalgie et du revival tout azimut de la cold wave anglaise de la fin des seventies, il est de bon ton de prétendre redécouvrir maints groupes qui seront désormais considérés comme de géniaux précurseurs, et qui reviendront faire un dernier petit tour de piste… alors que, honnêtement, on ne le leur en demandait pas tant ! Tout ça alors que l’un des seuls vrais phénomènes artistiques de cette « belle époque » n’a quasiment jamais cessé de créer, et de tourner dans de petites salles où quelques centaines de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 janvier 2020

"Les Fantômes de Manhattan" de R.J. Ellory : Manhattan absence of Murder non-Mystery

R. J. Ellory (rien à voir avec J. Ellroy, bien entendu...) est un "écrivain de romans de gare" des plus quelconques, ayant reçu des éloges disproportionnés suite à un best seller ("Seul le Silence") qui vulgarisait habilement des thèmes mieux traités par des écrivains plus talentueux, mais qui témoignait d'une réelle efficacité... Et pourquoi pas ? Les ouvrages suivants de notre Anglais travesti en auteur américain - ou tout au moins ceux publiés ensuite vu le succès de "Seul le Silence", perpétuaient l'escroquerie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2020

Circa Waves à l'Olympia (Paris) en première partie de Two Door Cinema Club le jeudi 23 janvier

20h08 :  on n'entend plus beaucoup de jeunes groupes anglais de nos jours qui s'attellent à la perpétuation de la belle tradition britannique du rock (mélodique) à guitares, ce qui fait que les 40 minutes joyeuses, dynamiques, et en tous points conformes à l'évangile selon St. Ray (Davies) et St. Paul (qui d’autre ?), proposées ce soir par Circa Waves nous ont semblé une vraie cure de jouvence. Oui en 2020, on peut encore composer des chansons accrocheuses, et les jouer à fond la caisse avec deux guitares sur une rythmique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2020

"Giri / Haji" de Joe Barton : Londres / Tokyo

De temps en temps, et peut-être même de plus en plus souvent, la politique de l'arrosage tout azimut de Netflix porte ses fruits, et "Giri / Haji", série britannique sous très, très forte influence nippone peut être considérée comme une véritable réussite, pour peu que l'on ferme les yeux sur quelques invraisemblances scénaristiques et quelques afféteries formelles inutiles. Pas grand-chose en fait par rapport à la puissance émotionnelle d'une très belle histoire policière, écartelée entre deux lieux (Londres et Tokyo), qui vire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,