17 novembre 2017

"Prince of Tears" de Baxter Dury : "full of promise and cum..."

 1977 : Ian Dury, le jovial – et punk, même si dans un genre qui n’appartient qu’à lui – pose avec un mioche sur la pochette mémorable de son célèbre premier album, New Boots and Panties !! La suite appartient à l’histoire. 2017 : quarante and plus tard, le mioche est devenu grand, et même un artiste presque aussi reconnu que son père, dont il a hérité la voix… spéciale, et surtout, surtout l’humour particulier, et irrésistible. Mais Baxter Dury, en 2017, vient de connaître l’un de ces chagrins d’amour qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2017

Kasabian le samedi 11 novembre au Zénith de Paris

Il est 21 heures piles quand Kasabian, dans sa configuration “classique” sur scène (les quatre musiciens “officiels” du groupe et leurs trois accompagnateurs habituels) attaquent avec Ill Ray (The King), l’intro puissante du très roboratif dernier album, “For Crying Out Loud”. Deux constatations immédiates, hormis le fait que les musiciens sont cette fois vêtus de blanc – Tom arborant un superbe Smiley déprimé sur le dos de son blouson : le concert va être très traditionnellement rock ce soir, et le son va être fort… ce qui est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2017

Slaves (en première partie de Kasabian) le samedi 11 novembre au Zénith de Paris

Même si j’ai hurlé à en perdre la voix, « Fuck the Hi-Hat ! », Slaves ont été un peu décevants ce soir. Ils ont bizarrement choisi de perdre beaucoup des courtes 30 minutes qui leurs étaient accordées, presque dans le noir, pour faire les clowns et déclamer des conneries devant le public du Zénith rempli à ras bord de gens complètement indifférents. Au lieu d’enchaîner les brûlots en tournant le dos aux spectateurs comme l’aurait fait un vrai groupe punk. Oui, je l’avoue, je suis bien parti en vrille sur Fuck the Hi-Hat... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2017

Séance de rattrapage : "Quelques Minutes Après Minuit" de Juan Antonio Bayona

Comme "Lo Imposible" le laissait craindre, Bayona est un réalisateur absolument haïssable, du genre à vendre son père et sa mère pour tirer des larmes à ses spectateurs pris en otages, et bien entendu ramasser le jackpot du succès populaire. Sans atteindre à la bassesse de "Lo Imposible", ce "A Monster Calls" à la réputation incroyablement surévaluée (et que je me répande un peu partout sur le "chef d'oeuvre absolu" que ce serait, à croire que tous ces gens n'ont jamais vu de vrai cinéma !) est éthiquement tout à l'opposé de ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 septembre 2017

Slowdive à Rock en Seine le dimanche 27 août

20h50 : Bien sûr, bien sûr, les quadras sur scène sont bien loin des jeunes chevelus qui regardaient leurs pompes au début des années 90, et il y a forcément quelques secondes d'adaptation aux belles bacchantes de Neil Halstead comme au format ménagère de Rachel Goswell. Et d'ailleurs, qui suis-je moi, avec mes abdos Kronenbourg et mon crâne dégarni pour juger de l'apparence de musiciens bien plus jeunes que moi ? Et ce d'autant que dès que s'élèvent les premières notes de Slomo, l'effet de suspension de l'incrédulité est imparable :... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 septembre 2017

PJ Harvey à Rock en Seine le samedi 26 août

Je me tâte pour savoir si je vais rester pour PJ Harvey, sachant que, a priori, ce sera à peu près le même spectacle que celui vu au Zénith il y a une dizaine de mois. Mais, placé comme je suis, je me dis que ce serait vraiment du gaspillage que de ne pas en profiter. Et bien m’en a pris, car PJ Harvey va nous offrir (m’offrir ?) ce soir une sorte de concert parfait, une merveille musicale au service d’une vision politique et humaine clairement affirmée. En fait, dans une direction pourtant bien distincte de celle des Kills, une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 août 2017

The Kills à Rock en Seine le samedi 26 août

20h05 : Alison et Jamie sont là, et moi, comme la plupart des gens qui m’entourent, je suis venu ici pour eux. Ils sont accompagnés par un batteur et un bassiste / claviériste discrets qui renforcent la musique sans jamais l'alourdir. L'excellente nouvelle, c'est que, malgré un dernier album un peu plus middle of the road, The Kills restent sur scène totalement fidèles à leurs principes de faire une musique raide, incandescente, dure... presque comme au premier jour. Si Alison et Jamie ne se font plus face comme naguère, et jouent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 juillet 2017

"Slowdive" de Slowdive : I Came so Far for Beauty...

 Il y a indiscutablement un âge où l'on va moins chercher dans la Musique l'excitation, la stimulation (des sensations, du corps, des colères, des sentiments amoureux...) pour plutôt tenter de dénicher çà et là quelques traces de la Beauté. Avant d'écouter le nouvel album de Slowdive après plus de 20 ans de silence, j'étais assez sceptique quant à l'intérêt de poursuivre en 2017 le geste "shoegaze", qui m'avait certes séduit dans les Nineties, puisque j'habitais alors Londres et m'explosais bien volontiers la tête sur Ride et My... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juillet 2017

alt-J à Lollapalooza Paris le dimanche 23 juillet

Il est 20h15, il ne pleut toujours pas, je caresse l'espoir que le set d'alt-J échappe lui aussi aux intempéries. Le public change autour de moi, les Anglais arrivent, logiquement, et c'est tout de suite moins relax (on les connaît, les bâtards...). La nuit tombe doucement, et les roadies installent sur scène un matériel impressionnant : une estrade pour chacun des trois musiciens, entourée de grilles immenses de LED, avec derrière d’immenses panneaux lumineux. On sent la mise en scène à grands moyens, qui tranche avec ce qu’on a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juillet 2017

Tom Odell à Lollapalooza Paris le dimanche 23 juillet

Arrivée à 15h45 après une marche interminable le long de l’hippodrome de Longchamp, organisée visiblement pour canaliser les entrées, et j’arrive devant "l’Alternative Stage", où je compte m'incruster pour toute la soirée, au moment même où Tom Odell commence son set. Je ne connais rien de cet individu, je l’avoue à ma grande honte (non, pas vraiment…), et je suis bien le seul car le public, majoritairement féminin et amoureux, s'amasse en grande quantité devant la scène. Pas de problème pourtant pour entrer au premier rang en passant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,