19 avril 2018

"Black Mirror - Saison 2" de Charlie Brooker : le mirroir brisé

Dans la même ligne que la première, la seconde saison de la redoutable série "Black Mirror" nous offre trois épisodes plus ou moins ludiques (enfin, plutôt moins que plus, hein...) sur l'impact possible du développement des technologies actuelles sur nous, au sein d'une société que l'on nous prédit - sans grande surprise - toujours plus consumériste et toujours plus répressive. Le charme addictif de "Black Mirror" provient largement de ce sentiment de "remise à zéros" des compteurs à chaque nouvel épisode, qui génère une vraie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 avril 2018

"Goat Girl" de Goat Girl : dans l'enclos...

C’était il y a un an et demi environ, le 18 novembre 2016, et nous nous pressions à la Boule Noire pour découvrir sur scène Goat Girl, tout jeune groupe féminin venu de Londres, porté par un joli buzz naissant. Hélas, les 25 minutes de leur set largement décevant furent l’occasion de découvrir un groupe assez maladroit (concours de bévues sur scène…) mais surtout enfermé dans une attitude arrogante (à moins que cela n’ait été de la timidité ?), et incapable de capitaliser sur quelques chansons un peu plus intenses qui laissaient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 avril 2018

"Black Mirror - Saison 1" de Charlie Brooker : Arcade Fire

L'explosion technologique des deux dernières décennies et son impact sur la société, mais également les mutations qu'elle provoque dans le corps, l'esprit, voire l'âme humaine, est probablement l'un des sujets les plus importants de notre époque. Le cinéma s'y confronte régulièrement, mais l'utilise plus comme un ressort scénaristique qu'autre chose, à quelques belles exceptions près ("Her" vient naturellement à l'esprit)... "Black Mirror", la série "d'anticipation" anglaise a droit à tout notre intérêt et notre respect pour se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mars 2018

Séance (tardive) de rattrapage : "Love & Friendship" de Whit Stillman

Il y a dans "Love & Friendship" à peu près tout ce que j'aime quand on parle du genre difficile du "film en costumes" : Jane Austen comme point de départ (soit quand même l'un des auteurs majeurs du XVIIIème siècle, n'en déplaise aux forcenés de la littérature française), une attention légitime portée aux dialogues plutôt qu'aux décors, un vrai réalisme dans les lieux, les cadres, les comportements. Tout cela est indiscutablement à mettre au crédit de Whit Stillman qui évite habilement les pièges de la reconstitution embaumée et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2018

Editors à l'Olympia le vendredi 23 mars

21h00 : la belle salle de l’Olympia est pleine à craquer et bruisse d’un indiscutable sentiment d’excitation générale. Même si le public n’est pas tout jeune, je dois admettre que Editors a atteint un certain niveau de popularité, et que sa métamorphose électronique lui a été bénéfique sur ce point-là. Le rideau se lève sur une scène décorée de manière assez impressionnante par une accumulation de formes métalliques vaguement menaçantes. Editors reste basé sur son trio initial, le massif Russell Leech à la basse sur la droite, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mars 2018

Public Service Broadcasting à l'Olympia le vendredi 23 mars, en première partie de Editors

20 h 00 : Public Service Broadcasting, ce sont trois Anglais plus un écran sur lequel sont projetés des clips video - disons "historiques" - qu'ils illustrent par un accompagnement instrumental, généralement complété par des extraits de vieux enregistrements de discours de propagande ou de publicités télévisées… Bref un truc furieusement conceptuel, probablement assez “tongue in cheek”, puisque J. Willgoose Esq. (si, si !), un ex producteur de BBC World Service, prétend, je cite, « vouloir apprendre des leçons du passé au travers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2018

"Phantom Thread" de P. T. Anderson : Film of Love and Hate

Ne pas être un grand fan du cinéma - à mon sens lourd, pompier, arrogant - de P.T. Anderson jusqu'à ce jour, contribue certainement à la profonde jouissance qu'a provoqué en moi ce "Phantom Thread" surprenant de réserve, de minutie et d'élégance, en particulier lors de sa première heure, lorsque sont introduits les personnages avec une justesse de ton et une émotivité à fleur de peau stupéfiantes dans un cadre aussi formaliste, formel et convenu que celui de la haute couture, qui plus est dans la société anglaise des années 50 : la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mars 2018

"Violence" de Editors : Carrying the Fire

Editors, après un brillant démarrage ("The Back Room", "An End has a Start") qui les avait placés au coude à coude avec Interpol dans la course à l'héritage post-punk de la famille Joy Division, avait loupé son virage électronique, puis perdu et son aura et une grande partie de son public en banalisant sa musique dans un genre héroïque et fatigant : car soyons honnêtes, si notre nostalgie inextinguible envers Ian Curtis nous faisait aimer la voix de Tom Smith, qui a vraiment besoin d'un nouvel avatar de Simple Minds ? "Violence" sera... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2018

"Happy Valley - Saison 2" de Sally Wainwright : les Misérables

"Happy Valley" fait donc partie des rares séries TV dont la seconde saison surpasse clairement la première, et vient s'inscrire du coup parmi nos coups de coeur du genre bien spécial de la "série anglaise". Si les prémisses de la saison inquiètent un temps, puisqu'il semble au départ que Sally Wainwright nous propose de poursuivre la même intrigue, on se rend vite compte que, un peu à la manière des grands polars scandinaves (oserons-nous une fois de plus la référence à l'incontournable "The Killing" ?), il s'agisse cette fois de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2018

"Happy Valley - Saison 1" de Sally Wainwright : Fargo en Yorkshire

Le point de départ de "Happy Valley" n'est pas d'une originalité foudroyante, puisque nous avons affaire à une copie extrêmement fidèle du scénario de "Fargo" (le film), transposé de l'Amérique profonde à l'Angleterre profonde : même cause, mêmes effets, dans un cadre tout aussi brutal, puisque le délabrement social du Yorkshire s'accompagne de vices tout aussi extrêmes : cupidité, toxicomanie, violence et perversions diverses, nous ne sommes pas vraiment dépaysés (c'est encore une fois noir de chez noir..) par rapport au thriller des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,