09 avril 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "Pin-Ups" de David Bowie (1973)

Derrière une photo iconique - Ziggy et Twiggy, ("the Wonderkid") masqués par Pierre Laroche - se dissimule le premier album "problématique" à date de la discographie de Bowie. Les Spiders partent en sucette, avec le départ de Woodmansey remplacé par l'efficace Ainsley Dunbar, et la musique sonne incroyablement "creux", artificielle, sans plus rien de l'âme des chansons - pour beaucoup, légendaires- ici reprises. On peut peut-être dire que c'est exactement le concept, transformer des chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "Diamond Dogs" de David Bowie (1974)

Tiens, un beau souvenir pour commencer : j'ai 17 ans, c'est l'année de mon Bac, il fait beau, je rentre chez le disquaire d'une petite ville à une trentaine de kms de chez moi, j'achète "Diamond Dogs", avec son étrange - très belle ou très laide, selon l'humeur du jour - de Pellaert (avec les organes génitaux de notre chien de diamant soigneusement effacés pour ne pas nous choquer...). Le soir, rentré à la maison, je pose la précieuse galette (je suis le number 1 fan de Bowie dans ma ville !) sur le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "Aladdin Sane" (1973)

En guise d'introduction :A l'époque, en 1973, un ami avait qualifié Bowie sur cette image d'"insecte", et, même si mon admiration pour Bowie en avait été quelque peu blessée, il avait raison : "Aladdin Sane" parle de métamorphose douloureuse, de carapace brillante portée sur une chair blème, de vie éphémère toute dédiée à la cruauté et à l'infamie. Bowie y pousse le Ridicule jusqu'à l'Art, et devient l'emblème de l'ambition du Rock à marquer son temps. Et maintenant... :On est en 73, et Bowie est devenu une star... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mars 2021

"Detectorists" de Mackenzie Crook : Faut-il un détecteur de métaux pour trouver le bonheur ?

Pour nous Français, tellement jacobins, tellement centralisateurs, tellement… parisiens, il est difficile de comprendre la fascination des Anglais pour leur campagne, pour leur tranquille petite vie provinciale, à la… médiocrité (de notre point de vue) assumée. Mais il est facile par contre de succomber à toutes ces fictions délicieuses qu’a engendré depuis toujours ce monde (souvent faussement) paisible, à l’écart de la furie de la modernité, où traditions et banalité quotidienne se mêlent dans une sorte de philosophie du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "The Man Who Sold the World" de David Bowie (1970)

Ah, "The Man Who Sold the World", voilà un album qui est un "problème" dans la discographie, déjà complexe, de David Bowie. Un album, qui lorsque nous l'avons découvert début 1973, dans la foulée de "Ziggy Stardust", réédité avec sa superbe (aussi) pochette en noir & blanc, nous a littéralement "laissés sur le cul" : ce "free hard rock" façon Cream avec la guitare de Mick Ronson qui n'a jamais ensuite été aussi impressionnante, ce phrasé provocateur de Bowie qui n'avait pas encore trouvé "sa... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2021

"Glowing in the Dark" de Django Django : "the time of our lives"

Lorsqu’en 2012, « le monde » découvrit, enchanté, le premier album de Django Django, il était tentant de parler d’un « joli coup de bluff » de la part de l’un de ces trop nombreux groupes anglais qui disparaîtrait une fois passé le coup de hype qui les avait portés au pinacle : car enfin, quelle pouvait bien être la date de péremption de cette « salade russe » qui mélangeait au dépit du bon goût délires électro enfantins, mélodies pop classiques et clins d’œil à une multitude de genres musicaux mixés dans une sorte de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2021

"C.B. Strike - Blanc Mortel" de J.K. Rowling : le cheval blanc d'Uffington

"Lethal White", le quatrième volet des aventures de notre couple follement romantique Cormoran Strike et Robin Ellacott est sans aucun doute le plus ambitieux de tous, le plus complexe : il a d'ailleurs été développé sur quatre épisodes d'une heure, sans que pour autant on évite, surtout dans la dernière partie, que l'enquête est menée au pas de charge, et que les informations et explications nous sont dispensées à un tel rythme qu'on a quand même bien du mal à s'y retrouver. C'est là une limite indiscutable, et cela génère même une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2021

"The Little Drummer Girl", mini-série de Park Chan-Wook : l'espionne qui venait du théâtre...

En 2018 sortait, sans faire beaucoup de bruit, The Little Drummer Girl, la première série télévisée entièrement réalisée par l’immense Park Chan-Wook (Old Boy, Mademoiselle, entre autres merveilles…), adaptée qui plus est d’un roman du non moins colossal John Le Carré – déjà porté à l’écran, et assez médiocrement pour le coup, par George Roy Hill dans les années 80. On ne peut que se demander pourquoi une telle réussite a aussi peu fait parler d’elle, tant on peut objectivement considérer qu’il s’agit là, non seulement de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 février 2021

"The Dig" de Simon Stone : "We all fail. Every day."

Il n'y a aucune raison a priori d'avoir envie de regarder "The Dig", dont la bande-annonce est aussi peu excitante que possible : on imagine bien une "anglaiserie" de circonstance, avec campagne sous le soleil ou sous la pluie mais toujours aussi belle, et histoire d'amour crépusculaire et maudite entre un vieil "digger" bourru, spécialiste des excavations archéologiques difficiles, et une jeune veuve condamnée par ses problèmes cardiaques. L'horreur ! Et puis, non: tout compte-fait, on se retrouve devant un film qui dévie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2021

"Outsider" de Philippe Cohen Solal, Mike Lindsay & Adam Glover : Guerre & Amour (de l'Art)

Dès les premières notes du merveilleux "Who Will Follow Angelinia?", on a du mal à en croire nos oreilles : quelqu’un reprend-il enfin avec crédibilité le flambeau de la splendeur et de l’émotion de Leonard Cohen ? Au chant, Adam Glover, jeune chanteur passé pour le moment – mais pas pour longtemps, c’est une certitude – au-dessous de nos radars, évoque de manière bouleversante les premiers albums de Richard Hawley. Le texte mis en musique, date d’un demi-siècle, est dû à Henry J. Darger, Jr., écrivain de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,