30 septembre 2020

"Criminal : UK- Saison 1" de Jim Field Smith et George Kay : Interrogation Techniques...

A la base de "Criminal", il y a une idée vraiment intéressante, celle de filmer (de mettre en scène, il ne s'agit pas de documentaires...) en huis-clos, et presque en temps réel des interrogatoires de suspects conduits par une cellule d'experts de la police. Du point de vue cinématographique, c'est passionnant (on peut d'ailleurs rapprocher la démarche de cette mini-mini-série, de 3 épisodes seulement, de "En Analyse", le déroulement sur le long terme en moins) : il s'agit de se concentrer sur la parole et les gestes, et que tout... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 septembre 2020

Le trip ultime avec VDGG et Peter Hammill : "H to He, Who Am the Only One" (1970)

"Refugees", le single extrait de "The Least We Can Do...", ayant éveillé l'attention du public, Charisma se frottait les mains en ce début de l'année 1970 quant à l'avenir prometteur de son nouveau poulain, Van Der Graaf Generator... Malheureusement; "H to He, Who Am the Only One" (encore un long titre abscons, faisant cette fois a priori référence à la fission de l'atome, menaçant le futur de l'humanité...) ne rencontrera aucun succès commercial, et annoncera le destin futur de VDGG et de Peter Hammill :... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2020

"Ultra Mono" de IDLES : C'est la guerre ! Contre la guerre...

« We aim for our music to be a window onto us and a mirror onto you, a form of truth or transparency. At the eye of the storm of our last album and at the start of writing Ultra Mono there was a sense of losing that truth » (« Nous voulons que notre musique soit une fenêtre sur nous et un miroir sur vous, une forme de vérité ou de transparence. Alors que nous étions dans l’œil de la tempête de notre dernier album et au début de l’écriture d’Ultra Mono, il y avait chez nous un sentiment de perdre cette vérité… »). Cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2020

"Le Jeune Wallander" de Benjamin Harris : La série où tous les Suédois parlent anglais...

Difficile de parler de ce "Jeune Wallander", série britannique censée se passer en Suède (à Malmö) et racontant les débuts dans la police du jeune Kurt Wallander sans évoquer immédiatement le GROS problème de la série : tout le monde parle anglais ici ! Il nous semblait quand même que ce genre de pratique ridicule était réservée aux grosses machines hollywoodiennes, qui se moquent littéralement de la réalité pour vendre au monde entier leurs histoires anonymes. On avait pensé aussi que Netflix présentait ce bel avantage de nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 septembre 2020

Warmduscher au Festival Rock In the Barn le samedi 12 septembre

Il est 22h30 : « Un groupe qui a réussi à traverser la Manche, c'est un exploit ! », commentent les organisateurs après avoir rappelé une fois de plus – comme avant chaque set – les règles sanitaires. Mais les exploits, ça les connaît, les joyeux allumés de Warmduscher, les “rois de la débauche dangereuse”, la “crème de la crasse”, les “experts du rock’n’roll fracture”, comme les qualifie la presse Outre-Manche. De fait, quand on découvre le groupe sur scène, c’est un choc : un assemblage aussi hétéroclite de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 septembre 2020

Le trip ultime avec VDGG et Peter Hammill : "The Least We Can Do Is Wave to Each Other" (1970)

"Nous sommes tous inondés par une mer de sang, et le moins que nous puissions faire est de nous saluer." : en choisissant cette phrase prophétique d'un peintre abstrait anglais peu connu chez nous, en consacrant la chanson la plus ample, la plus longue et audacieuse de leur premier album (car nous convenons, comme tous les vrais fans de Van der Graaf Generator que "The Aerosol Grey Machine", disque fait pour les Ricains et jamais sorti en Angleterre, est largement à oublier...), "After the Flood" à un monde submergé par la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 août 2020

"On&On" de Daniel Blumberg : On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&On&

Ne nous mentons pas à nous-même, il était impossible, voire certainement pas souhaitable, que Daniel Blumberg mette dans son second album solo depuis la séparation de Yuck la même douleur déchirante qui avait fait de "Minus" une expérience émotionnelle saisissante. Après tout, un album ne devrait pas satisfaire nos attentes excessives au prix de la santé mentale ou même tout simplement de l’équilibre sentimental de l’Artiste… même si une certaine perversion inhérente au Rock nous a régulièrement amenés à vénérer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juillet 2020

"10:20" de Wire : le fil à couper le beurre !

Alors qu’ils ont déjà publié un – excellent – album cette année, l’inusable "Mind Hive" qui tourne obsessivement sur notre platine depuis janvier, voilà que les vétérans stakhanovistes de Wire nous reviennent déjà avec un "10:20" de 38 minutes, qui s’avère rapidement un double paradoxe. Le premier paradoxe est que cet album inattendu n’est « qu’une compilation » de morceaux abandonnés lors de l’enregistrement de disques précédents ("Red Barked Tree" et "Mind Hive") et « rescapés », réenregistrés – certains il y a dix ans,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2020

'The Potato Kingdom" de Ralph of London : l'honneur de la brit pop !

Souvenez-vous, oui, faites un effort : dans ce qui semble désormais une autre vie, nous adorions la « Brit Pop ». Parce qu’elle nous semblait une approche parfaitement équilibrée entre la tradition pop anglaise de bon goût – Beatles et Kinks en première ligne – et une modernité sachant intégrer les dernières tendances musicales de l’époque. Avec la virtuosité mélodique et littéraire de Pulp et les expérimentations ludiques de Damon Albarn, de Blur à Gorillaz, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2020

"L'Ombre de Staline" d'Agnieszka Holland : "Something is happening here but you don't know what it is... Do you, Mr. Jones?"

L’holodomor – l’extermination par la faim – fut l’un des nombreux crimes contre l’humanité commis par Staline et les communistes soviétiques, à la fois bien connu des historiens et totalement ignoré par la plupart d’entre nous, grâce aux effets miraculeux d’une réécriture de l’Histoire orchestrée par l’URSS et ses alliés vainqueurs de la seconde guerre mondiale : plus de 3 millions d’ukrainiens moururent affamés par le régime stalinien. S’il est une qualité que l’on ne peut nier, à notre avis, au film d’Agnieszka Holland, "l’Ombre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,