01 mai 2018

Relisons les classiques de la littérature : "Le Grand Meaulnes" de Alain-Fournier (1913)

"Le Grand Meaulnes", quand on a eu un père instituteur dans les années 50 et 60, c'est une institution, et nul enfant n'a envie de lire une institution. Je connaissais donc "le Grand Meaulnes" par cœur, sauf que je me suis rendu compte en l'ouvrant l'autre jour, par curiosité autant que par manque d'alternatives immédiates sous la main, que je ne l'avais jamais lu... Passé un moment de stupéfaction, je me suis plongé dans une lecture qui m'a d'abord paru un peu fastidieuse (l'institution, inévitablement) : je me suis raccroché à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2018

"Tension extrême" de Sylvain Forge : deux de tension...

Un excellent sujet - le danger croissant que représente pour le fonctionnement de la société les objets connectés et le développement de l'intelligence artificielle - traité par un auteur qui le connaît visiblement bien... Mais qui manque totalement de talent littéraire : personnages dénués de toute profondeur malgré l'accumulation de détails familiaux et "psychologiques", maladresse terminale dans la construction de l'intrigue policière et de ses révélations successives complètement artificielles, voire téléphonées, dialogues qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 avril 2018

"Nuit" de Bernard Minier : la malbouffe

J'ai le gros défaut d'aller chercher au dernier moment, avant d'embarquer dans mon train ou mon avion, un bouquin "facile à lire" au kiosque "Relay" de la gare et de l'aéroport, privilégiant en général (lorsque je ne vois aucun nouvelle publication en format poche de l'un de mes auteurs "sérieux" préférés...) le thriller standard qui m'aidera à supporter les longues heures de voyage... Cette introduction un peu trop circonstanciée me sert, je me rends compte, à justifier l'achat et la lecture d'un machin aussi peu recommandable que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2018

"La Promesse de l'Aube" de Romain Gary : A ma maman...

Je ne serais pas qui je suis sans ma mère. Elle m'a porté à bout de bras pendant les 15 premières années de ma vie, dressée contre l'univers tout entier qui ne me voulait guère de bien. Contre mon père qui sombrait dans la défaite et l'isolement. Contre nos racines humbles qui me tiraient vers le bas. Contre un monde d'où le rêve était alors banni. Elle a vécu pour moi, fils unique, et elle n'a rien fait de sa vie qui ne m'ait pas servi, d'une manière ou d'une autre. Je ne suis pas arrivé à quoi que ce soit d'exceptionnel. Je ne suis... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2018

Dominique A le 14 avril à la Philharmonie

21h45 : Deux batteries côte à côte sur scène, ça devient la mode (Oh Sees, King Gizzard...) et ça prouve que l'ami Ané a bel et bien décidé d'aborder ce soir, comme promis, sa musique par sa face la plus rock, la plus bruyante : ça fait plaisir ! Format quintette donc, avec le fidèle et très talentueux Thomas Poli aux claviers et à la guitare, le très démonstratif Jeff Hallam à la basse, et le feu roulant de percussions (ah oui, il y a aussi une petite batterie électronique pour compléter !) assuré par Etienne Bonhomme et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2018

"L'engrenage", le onzième tome de Ralph Azham de Lewis Trondheim : jeux de trônes...

Voilà déjà 7 ans que nous entretenons une relation ambiguë avec "Ralph Azham", certainement la série la moins convaincante de l'oeuvre désormais non négligeable de Lewis Trondheim... Une série qui semble lui être paradoxalement chère puisqu'on en est déjà avec "l'Engrenage" au onzième tome de cette saga d'heroic fantasy vaguement humoristique, qu'on aura qualifiée au gré de son humeur de "neurasthénique", "répétitive", "stakhanoviste", voire même "hébétée"... mais qu'on continue à lire avec une fidélité un peu inexplicable... ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 avril 2018

The Limiñanas au Trianon le jeudi 29 mars

20h45 : The Limiñanas ne sont plus un duo, ce soir ils sont sept (7 !!) sur scène. Au premier plan, autour de Marie dont le petit kit est planté glorieusement en plein milieu, et de Lionel, un chanteur à droite, une chanteuse à gauche, puisque Marie et Lionel ne chantent pas, rappelons-le. Derrière ce quatuor, pas moins que deux guitaristes et un bassiste : ce soir, réjouissons-nous, amateurs de gros son (trois guitares électriques à la foi sur certains morceaux, ça décoiffe !), on ne fera pas dans le minimalisme ! Et tout de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2018

Editors à l'Olympia le vendredi 23 mars

21h00 : la belle salle de l’Olympia est pleine à craquer et bruisse d’un indiscutable sentiment d’excitation générale. Même si le public n’est pas tout jeune, je dois admettre que Editors a atteint un certain niveau de popularité, et que sa métamorphose électronique lui a été bénéfique sur ce point-là. Le rideau se lève sur une scène décorée de manière assez impressionnante par une accumulation de formes métalliques vaguement menaçantes. Editors reste basé sur son trio initial, le massif Russell Leech à la basse sur la droite, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2018

"Le Journal de Marianne" de Baptiste Chouët : vive la République !

Depuis quelques années, et c’est sans doute là un signe des temps, la BD est l’une des formes d’expression culturelle les plus pertinentes quant à sa capacité à prendre à bras le corps les grands sujets du moment, et à réagir le plus rapidement aux événements politiques ou sociaux qui nous occupent, bref à tenir une place que la « littérature traditionnelle » déserte de plus en plus. Nous savons que cette extension en « grand format » d’une pratique, finalement assez classique, de commentaire en images de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2018

"Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand : Faits Divers

 Plus d'une centaine de femmes meurent chaque année en France, assassinées par leur conjoint. Ces chiffres, terribles, ne sont même pas officiels car, honnêtement, la société s'en moque. Du coup, cela vaut aussi la peine de regarder "Jusqu'à la garde" sous cet éclairage-là... même si, et c'est heureux, le film de Xavier Legrand est tout sauf de la sociologie : c'est avant tout du cinéma, et même du GRAND... S'ouvrant sur une scène magnifique de précision et de justesse qui rappellera inévitablement les meilleurs moments de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :