14 mars 2019

"Grâce à Dieu" de François Ozon : l'action libératrice

Il faut bien admettre que la majorité des oeuvres d'Art importantes le sont parce que leur créateur a nettement "pris parti". Loin de la tiédeur et du consensus. Le plus gros malentendu à propos de "Grâce à Dieu" - film par ailleurs vu et célébré (mais peu aimé) - vient sans doute de ce que son sujet (un cas actuel et actuellement jugé de pédophilie d'un prêtre, parmi des centaines, peut-être des milliers d'autres...) laissait attendre un parti pris militant, polémique et incendiaire, ou tout au moins malaisant. Or, Ozon, que l'on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2019

"Le Chant du Loup" d'Antonin Baudry : Blue Submarine

J'aime le son. En musique bien sûr, mais tout autant au cinéma... où il est bien souvent négligé - non pas par défaut de technologie disponible, mais plutôt par manque d'intérêt des scénaristes et des réalisateurs -, ignoré derrière l'usage abusif, trop facile de la musique. Il y a peu de films qui placent le son au coeur de leur sujet : on pourra citer le génial "Blow Out" de DePalma, ou plus récemment "Sans un Bruit", deux films populaires utilisant le son comme moteur de la fiction. Et bien sûr, "Das Boot", dans la directe ligne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2019

"Spider T1 : Rabbit Hole" de Raffaele et Bec : à la poubelle !

"Spider T1 : Rabbit Hole" est tout simplement une horreur : une histoire recyclant tous les poncifs vus et lus dans des dizaines de thrillers, une insupportable complaisance dans le gore et l'horreur, et un manque de finesse - et même de réalisme - dans les relations entre les personnages, qui agissent en outre constamment en dépit du bon sens. Si la qualité du dessin de Raffaele rattrape ça et là l'impression de vide et d'imbécilité abyssale du scénario et des dialogues, le coup de grâce est asséné avec une vision dégueulasse de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2019

The Lemon Twigs à la Cigale (Paris) le lundi 4 mars

20h55 : Pour qui, comme mois, n’a pas revu The Lemon Twigs depuis leur passage à l’Elysée Montmartre, il y a déjà deux ans, la métamorphose est saisissante : bien sûr, Brian et Michael sont à un jeune âge où deux ans de plus font physiquement une grosse différence, mais la nouvelle apparence de Michael, qui n’a plus son air d’adolescent fragile, est radicalement transformée. Oublié le look glam british 1972, Michael nous offre désormais une caricature du bad boy new-yorkais sexy des années 70, lunettes noires, blouson de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mars 2019

"Code 93" d'Olivier Norek : l'insupportable impuissance de l'être

Ayant découvert Olivier Norek avec le puissant "Entre deux mondes", je me faisais un plaisir de lire ses polars plus "classiques", a priori basés sur son expérience de policier dans le 93... Et ce d'autant que quiconque vivant en Région Parisienne ne peut être que préoccupé, voire horrifié par la situation sociale de ces communes semblant s'enfoncer plus chaque année dans la violence et le crime. La lecture de ce "Code 93", première "aventure" de Coste et son équipe, confrontés ici à des crimes presque fantastiques (zombie,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 mars 2019

The Schizophonics à lAstrolabe (Orléans) le mercredi 27 février

22h10 : Pat, sa femme Lety, et leur bassiste Blake – que je vais pouvoir voir et entendre bien mieux qu’à la Maro où j’étais placé à l’opposé de lui, entrent en scène. Pat salue Stéphane, qu’il s’étonne de voir à nouveau là, fidèle au poste, au premier rang, et se lance dans près d’une heure vingt d’un set furieux. Car, il faut le dire, contre toute attente, Pat peut tenir une heure vingt sans faiblir au rythme démentiel qu’il impose à son corps : une heure vingt de pirouettes, de sauts en l’air, de grands écarts, de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 février 2019

"Sarkozy - Kadhafi : des Billets et des Bombes" de Arti/Collombat/Despratx/Guéguen/Le Guilcher/Chavant : crimes et délits

Bien sûr, nous sommes de plus en plus abreuvés de "fake news", comme on dit aujourd'hui, produites par tous les bords politiques. Bien sûr, la présomption d'innocence, concept essentiel à la mission d'une Justice digne de ce nom, gêne chacun d'entre nous, puisque nous sommes tous, tristement, tellement prompts à "juger" et à condamner. Bien sûr, il y a quelque part un peu de gêne à voir des têtes de gondole à la FNAC consacrées à "Sarkozy - Kadhafi", la retranscription en BD de l'enquête menée par 5 journalistes d'investigation,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2019

"Une Intime Conviction" d'Antoine Raimbault : présomption d'innocence

Eric Dupond-Moretti fait partie de ces avocats internationalement admirés, qui deviennent une véritable référence dans leur métier : mais ce qui caractérise Dupond-Moretti, au-delà de sa connaissance parfaite du Droit et de ses analyses créatives mais rigoureuses, c’est son utilisation brillante – et implacable - de la présomption d’innocence, pierre de touche de la Justice… souvent malmenée dans les faits. La grande intelligence du film remarquable d’Antoine Raimbault, ce n’est pas seulement de confier le rôle de Dupond-Moretti au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2019

Howlin' Jaws le lundi 18 février à la Maroquinerie (Festival Nuits de l'Alligator)

20h : Howlin’ Jaws, de Paris, je craignais un peu l'exercice de style rockab', et encore plus en voyant la contrebasse et les mèches gominées du trio. Et puis non, à la place, on a eu droit à 30 minutes d’un rock’n’roll certes traditionnel - on va dire millésimé 50's, 60's et même 70's - joué avec virtuosité et intensité à la fois. Lucas Humbert, le guitariste, est particulièrement impressionnant et il soulève chaque morceau, ou presque (Oh Well, Stranger…), vers l'extase. Comme les compositions sont solides (la palme au bagarreur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2019

"Minuscule 2" de Hélène Giraud et Thomas Szabo : 1001 pattes et presque autant d'ailes...

Je ne sais pas, j'aurais bien voulu que "Minuscule 2" soit un chef d'œuvre, pour pouvoir chanter moi aussi la gloire de l'animation "à la française" (… même si les Chinois sont apparemment pour beaucoup dans la confection du film…). J'ai été bluffé par la réussite technique, ce mélange remarquable entre prises de vues réelles - le monde des hommes, avec des paysages sublimes, dans les Alpes comme en Guadeloupe, et des personnages délicieusement ridicules - et animation réellement pétillante… et rien que ça m'a permis de passer une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,