13 janvier 2015

"Babel" de Murat & The Delano Orchestra : Mustango-bis !

La rencontre entre la campagne auvergnate et les grands espaces américains, la conjugaison de son attachement aux racines et traditions locales avec sa propre culture "rock", voilà un sujet - et un beau - qui travaille Murat depuis toujours, et qui a donné naissance à l'un de ses plus beaux albums, "Mustango". 15 ans plus tard,  "Babel" laboure de manière toute aussi inspirée le même sillon, en un peu plus roots encore du côté paysan, et un peu plus "ouvert" du côté orchestration (beaucoup d'instruments à vent, de voix féminines,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2015

Séance de rattrapage : "Samba" de Olivier Nakache et Eric Toledano

Si l'immigration clandestine est bien l'un des "problèmes" qui empêche la France de dormir, Nakache et Toledano lui proposent avec "Samba" une solution vieille comme le monde : aimez-vous les uns les autres, en version chrétienne, ou couchez ensemble, en version plus "moderne". Voici donc une romcom au coeur grand comme ça, qui se passe dans le monde des sans papiers, du travail clandestin et des associations d'aide aux immigrés. Et bien sûr,  comme dans "Intouchables", personne n'est vraiment méchant ici, personne n'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2015

Séance de rattrapage : "Elle l'Adore" de Jeanne Henry

Depuis combien de temps n'avons nous pas vu un bon polar tout simple, français au demeurant ? Un scénario passionnant, relativement original, mais qui ne sacrifie pas aux astuces à la mode - en particulier le désormais inévitable coup de théâtre final -, et sert surtout à construire une vraie tension, tension qui ne se désamorcera pas au cours des 104 minutes du film, jusqu'à une conclusion réaliste et donc parfaitement logique : au final, ce sont les failles de l'être humain qui déterminent qui sera puni, qui s'en sortira, beaucoup... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 décembre 2014

Une Heure de Tranquillité" de Patrice Leconte : sans surprise mais pas honteux...

Pas de surprise devant ce "Une Heure de Tranquillité" qui se présente de la manière la plus traditionnelle qui soit comme l'adaptation cinématographique d'une pièce de boulevard : il y a le comique de situation circonscrit à un lieu unique et une situation simple, presque caricaturale mais à fort potentiel (trouver le temps et la tranquillité pour écouter un disque longuement désiré, alors que le monde s'effondre autour de vous), et l'abattage comique d'acteurs aguerris qui ne font pas dans la dentelle mais dans l'efficacité un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 décembre 2014

Séance de rattrapage : "L'Homme qu'on Aimait Trop" d'André Téchiné

Oui, on peut rêver du film qu'un Fincher aurait pu composer à partir d'un fait divers aussi riche, complexe et passionnant : l'univers du jeu et du luxe, la mafia calabraise, une riche héritière désaxée, un petit avocat minable, froid et manipulateur, une disparition "antonionienne" jamais expliquée... Ce film là défile dans notre esprit pendant que l'on s'ennuie poliment devant le pensum désarticulé et privé du moindre sens cinématographique que Téchiné nous pondu. Mais l'on peut aussi rêver au film solaire, déchiré et déchirant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2014

Tristes "Happy Parents" de Zep

La série "Happy Books" avait démarré sur les chapeaux de roue avec l'excellent (et provocateur) "Happy Sex", puis avait perdu sa crédibilité en recyclant honteusement "l'enfer des concerts" en "Happy Rock", avant de nous proposer un pâle "Happy Girls". Ce n'est pas ce triste "Happy Parents" qui nous fera aimer à nouveau le Zep "hors Titeuf", et ce d'autant que Titeuf n'est jamais loin ici, en particulier dans la seconde partie du livre, qui parle des joies d'être parents de pré-adolescents qui ressemblent à s'y méprendre à l'idole... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2014

"Chaleur Humaine" de Christine and The Queens : grand disque paradoxal

Facile (trop ?) de se moquer de Christine and The Queens, avec cet appui inconditionnel des Inrocks qui ont été jusqu'à élire "Chaleur Humaine" disque de l'année 2014, pas moins, sans doute en remerciement pour la contribution d'Héloïse à la cause gay et lesbienne... Avec cet anglais horrible d'Héloïse qui rend ridicule certaines chansons pourtant de bonne tenue (oh, ce "Heartless" hideusement inintelligible !)... Avec cette fadeur dream-pop et ces sons synthétiques interchangeables tellement à la mode aujourd'hui... Pourtant,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 décembre 2014

"La Famille Bélier" d'Eric Lartigau : la recette d'un film populaire

Comment réussir un film populaire français en 2014 ? "La Famille Bélier" nous offre quelques pistes, ou tout au moins éléments de réflexion. Il faut d'abord un thème politiquement (ou sociologiquement) porteur : ici, l'avenir de nos agriculteurs, responsables de tellement de bons produits de notre gastronomie, soumis à la pression que l'on sait : banques, fournisseurs, politiciens forcément véreux, sans parler des enfants qui finissent par monter à Paris. On ajoute un handicap, sympa depuis "Intouchables" : place cette fois aux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 décembre 2014

Séance de rattrapage : "Lucy" de Luc Besson

"Lucy" est une aberration. Un objet hideux qui a obtenu un succès populaire mondial démesuré. Une nouvelle preuve déprimante que les théories commerciales de Luc Besson sont parfaitement valides, après les "Taxis", les "Taken", etc. Avec cette fois, le "patron" lui même aux commandes d'un "film" au scénario grotesque construit à partir d'une seule idée - "et si l'on arrivait à utiliser 100% de son cerveau, ça donnerait quoi ? - et incroyablement mal réalisé. Des asiatiques cruels, des Français transpirants et hirsutes façon Gaulois... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 décembre 2014

Séance de rattrapage : "Gemma Bovery" d'Anne Fontaine

  N'ayant pas (encore) lu le livre réputé de Posy Simmonds, j'ai abordé "Gemma Bovery" sans y chercher aucun enjeu, avec l'anticipation du plaisir simple que devait procurer l'équation Fontaine + Arterton + Luchini. Las ! Je n'ai vu qu'un film poussif, ni drôle ni profond, parcourant sans imagination des chemins bien balisés (les attraits et l'ennui de la France profonde, les Anglais expatriés, l'adultère provincial, l'obsession pour la littérature, etc.). Un film qui semble ne se justifier que par son "twist" final malin,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,