17 avril 2019

"Les Fleurs de Grand Frère" de Gaëlle Geniller : les bienfaits de la bienveillance...

Nous n’avons pas forcément l’habitude de lire des livres « pour la jeunesse », mais la première bande dessinée de Gaëlle Geniller, autrice débutante, a suffisamment de singularité pour intriguer tout passionné de bande dessinée, surtout s’il est aussi parent de jeunes enfants questionnés par les trop habituels soucis de « différences » et d’individualité, en particulier à l’école. "Les Fleurs de Grand Frère", récit lumineux qui part du postulat fantastique de l’apparition de fleurs sur la tête d’un enfant pour tenter de nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 avril 2019

The Psychotic Monks à l'Astrolabe (Orléans) le samedi 12 avril

Il est déjà minuit moins le quart quand le quatuor de The Psychotic Monks attaque son set. Et là, pour parler franchement, eh bien la terre va littéralement trembler. Mon dieu, quelle claque, quel traumatisme même ! Comment décrire ça à quelqu’un qui ne connaîtrait pas la musique du groupe, ou qui ne la connaîtrait que sur les albums, obligatoirement réducteurs ? Peu d’influences claires, et il faut aller un peu loin chercher des références, plus d’ailleurs en termes d’état d’esprit que de musique : disons quand même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2019

"Mon inconnue" de Hugo Gélin : love at second sight

Depuis le triomphe de "Un Jour sans Fin" (et même avant), les scénaristes, US surtout, ont réalisé le potentiel de renouvellement de la comédie romantique que représentait un point de départ "fantastique", permettant de redistribuer les cartes de la fiction pour sortir un peu des codes usés. Il est logique que ce nouveau "genre", éminemment populaire d'ailleurs, commence à faire des émules en France… même si jusqu'à présent on a compté peu de réelles réussites… "Mon Inconnue", scénarisé et réalisé par Hugo Gélin (oui, le petit fils... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2019

"The Lemming Experience" des Booze Brothers : alcool fort !

Il faut bien admettre que la musique festive a mauvaise presse en France : peut-être par honte d'avoir un jour "dansé" au milieu des mirlitons une danse des canards particulièrement graveleuse, les gens de bon goût n'admettront jamais qu'ils ont, plus jeunes, pogoté dans la bière sur le "Thousands are Sailing" des Pogues, ou, pour les moins vieux, éructé avec Eugene de Gogol Bordello des chansons à boire ukrainiennes. Et si l'on aborde le sujet du folklore en France, c'est encore pire : mis à part quelques irréductibles séparatistes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2019

L A N E à la Grange à Musique (Creil)

22h35 : L A N E (c’est-à-dire “Love And Noise Experiment”, comme le rappelle Eric Sourice en présentant le groupe), c’est quand même vraiment autre chose : un mur sonore imparable, construit par trois guitares implacables, et des mélodies accrocheuses, dans la belle tradition du “noise” des années 90. Ou si l’on veut, pour ceux qui se souviennent de cette époque, c’est un peu comme si Fugazi avait fait une croix sur leur extrémisme et gonflé leur son, puis adopté les préoccupations mélodiques de Hüsker Dü. Mais surtout, c’est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2019

"Lizzy Mercier Descloux, une éclipse" de Simon Clair : mais où est passée la gazelle ?

Difficile d’expliquer a posteriori ce qui s’est exactement passé… Qu’est-ce qui a tellement foiré… Car enfin, notre génération, qui était amoureuse en 1975 de Patti Smith, puis du "Blank Generation" de Richard Hell… Qui a ensuite dansé sur le reggae enregistré dans les studios de Nassau, de Marley à Gainsbourg… Et qui en 1987 délirait sur Johnny Clegg important d’Afrique du Sud les rythmes et les sons du mbaqanga… n’a jamais pour autant prêté la moindre attention à Lizzy Mercier Descloux, jeune française stupéfiante - dans tous les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 avril 2019

"A Shiny Day" de L A N E : offrez-vous une journée plus brillante !

… Mais en même temps, comme le répète toujours Manu, le Rock à guitares se porte mieux que jamais dans l’Hexagone, avec une multitude de jeunes groupes talentueux qui n’ont pas oublié l’héritage anglo-saxon des années 80 et 90… Penchons-nous aujourd’hui sur le cas de L A N E (Love and Noise Experiment) – quel nom magnifique, quelle belle idée de voir que la meilleure voie de circulation vers l’avenir, c’est le bruit et l’amour, non ?), qui risque bien de devenir très vite LE groupe français le plus excitant du moment. Vous en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mars 2019

Gavagaii à la Boule Noire le samedi 23 mars, en première partie de FEWS

20h10 : la première partie est assurée par un groupe français qui commence à faire un petit buzz, Gavagaii, trio guitare / batterie / voix qui fait dans le punk rock non conventionnel : une musique brisée, aux angles aigus et sans structure rassurante (adieu, couplets et refrains, goodbye mélodies !), portée par une guitare extrêmement agressive et par un chanteur charismatique, au jeu de scène tourmenté et spectaculaire. Avec, cerise sur le gâteau, mais qui change quand même pas mal de choses, un humour acide qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2019

"Le Grand Homme - les Ogres-Dieux T3" de Gatignol et Hubert : l'ours qui a vu l'homme...

Petite déception à la lecture du troisième volet des "Ogres-Dieux", l'extraordinaire saga d'heroic fantasy / contes de fées de Bertrand Gatignol et Hubert : autant les deux premiers tomes frôlaient la perfection, tant du point de vue formel que de ce qu'ils racontaient, autant ce "Grand Homme" se révèle bien lourd, voire ennuyeux, durant une bonne partie du trajet que nous effectuons avec Lours, Petit et leur bande, fuyant la fureur du Chambellan. Le problème n'est pas la beauté de l'objet, à nouveau spectaculaire,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2019

"Le Mystère Henri Pick" de Rémi Bezançon : c'est Pouchkine qu'on assassine !

Oh, que l'on aurait adoré aimer ce "Mystère Henri Pick", pouvoir opposer un cinéma populaire féru de littérature et de beau langage, célébrant l'intelligence, la culture, l'exigence créative même face à l'abêtissement programmé dans le cinéma commercial prônant le rire facile ou la violence décérébrée ! Oh, qu'on avait envie de voir le délicieux Luchini incarner une version doucement perverse de Bernard Pivot, avec tout le brio dont on le sait capable, lui qui, tout seul, se bat encore pour une certaine beauté de la langue française... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,