31 juillet 2015

"Le Petit Prince" de Mark Osborne : The Little Prince Revisited !

Qu'on l'aime ou pas, il est indéniable que le célèbrissime livre de St. Exupéry est un délire poétique impressionnant, une oeuvre irréductible à la raison comme aux sentiments, une sorte de monument d'autant plus imposant qu'il avance sous couvert d'une oeuvre enfantine. Le contresens absolu du film de Mark Osborne est donc d'utiliser le récit initial comme prétexte pour réaliser l'un de ces "films à message" dont est friand le grand public américain : que ce message (une sorte d'ode à l'enfant en nous que nous avons oublié...) soit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juillet 2015

"Les Petits Rien - Tome 7 : Un Arbre en Furie"de Lewis Trondheim : plus rien du tout...

Septième tome des "Petits Riens"de Trondheim, et malgré notre enthousiasme vis à vis de cette compilation sympathique de commentaires pince-sans-rire et de mini-chroniques sur sa vie quotidienne, Lewis Trondheim semble ici arriver au bout de son rouleau : moins pertinent, moins amusant, pour tout dire moins intéressant que ces prédécesseurs, cet "Arbre en Furie" est une vraie déception. Sans doute Trondheim nous a-t-il déjà que trop familiarisés avec ses petites manies, ses peurs plus ou moins fondées, ses interrogations fondamentales... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Passagers du Vent - Tome 5 : Le Bois d'Ebène" (1984) de Bourgeon

Conclusion parfaitement logique d'une saga que je peux désormais juger (après l'avoir enfin lue) terriblement surestimée (comme quoi avoir des préjugés peut s'avérer de temps en temps justifié !), "le Bois d'Ebène" semble concentrer toutes les qualités (indiscutables) et les défauts (criants) de l’œuvre de Bourgeon. Le foisonnement d'intrigues et de morts violentes atteint un véritable paroxysme au cours de ce long huis clos sur un navire soumis à une terrible tempête et à une non moins terrible mutinerie, mais le lecteur reste bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Passagers du Vent - Tome 4 : L'Heure du Serpent" (1982) de Bourgeon

"L'heure du serpent" semble avoir moins bonne réputation que ces prédécesseurs auprès des thuriféraires des "Passagers du vent", alors qu'il me paraît quant à moi légèrement supérieur au "Comptoir de Juda" avec lequel il constitue une sorte diptyque : c'est dans ce quatrième tome que se concluent en effet toutes les intrigues ouvertes dans le précédent, certaines de manière un peu "légère" il est vrai (la guérison de Hoel, qui était au départ l'enjeu majeur du livre, survient sans guère d'explications...). Il y a dans ce livre gorgé... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2015

"Jean-Claude Tergal - Tome 6 : Portraits de Famille" de Tronchet

Bien sûr, nous sommes tous Jean-Claude Tergal, pour peu que nous ayons eu une maman obsédée par l'ordre et l'hygiène, et fondamentalement incapable de nous témoigner son amour autrement que par des conseils et des reproches quant à notre hygiène. Ou un papa que nous pensions invincible mais qui en fait était le souffre douleur de son chef au boulot. Ou des tantes, grand-mères et cousines affligées de tics ou au moins de marottes assez effrayantes ou dégoûtantes... Alors, du coup, au delà des exagérations évidemment destinées à nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juillet 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Passagers du Vent - Tome 3 : Le Comptoir de Juda" (1981) de Bourgeon

Loin de la mer, sous le soleil brûlant de l'Afrique (bien rendu par les couleurs des aquarelles de Bourgeon), "les Passagers du Vent" perdent une bonne partie de leur magie dans ce troisième tome qui se révèle très pesant. Techniquement, on reste proche du tome précédent, le dessin souffrant des mêmes défauts : un déficit d'expression dans les visages, qui plombe un récit sensé être plein de bruit et de fureur (... sans même parler de l'étrange féminité de Aouan !), et surtout ce problème endémique que Bourgeon semble avoir pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Passagers du Vent - Tome 2 : Le Ponton" (1980) de François Bourgeon

Le second tome des "Passagers du Vent" voit Bourgeon effectuer un saut qualitatif remarquable par rapport au premier : quasiment tous les problèmes de lisibilité qui entachaient le premier album sont résolus, c'est le début de la maturité pour ce dessinateur qui va d'ailleurs devenir de plus en plus maître de son art au fil des années... Par contre, "le Ponton" souffre encore de petits défauts en matière de mise en image - de nombreuses cases ne traduisent pas correctement la dynamique des mouvements des personnages, allant jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juillet 2015

"La Belle Province" de Achdé et Gerra : démagogie et impuissance créative

C'est devenu pire qu'une sale habitude des héritiers, maisons d'édition et autres profiteurs avides de prolonger jusqu'à la nausée les juteux bénéfices d'une franchise populaire, c'est désormais à une véritable destruction en règle de notre patrimoine de la BD franco-belge à laquelle on assiste, impuissants, désemparés. Désemparés aussi parce que le grand public continue à porter la main au porte feuille à chaque sortie d'un "nouvel" album de ses héros préférés, sans sembler se rendre compte de la tragique descente aux enfers que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 juillet 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Passagers du Vent - Tome 1 : La Fille sous la Dunette" (1979) de Bourgeon

Je n'avais encore jamais lu "les Passagers du Vent", par pure réaction, je l'avoue honteusement, au concert de cris d'admiration qui accompagna la sortie de cette BD devenue, comme on dit, un "pilier" du genre franco-belge, et qui a, comme c'est souvent le cas, littéralement créé un nouveau genre (on va dire le roman fleuve historique pour adultes, pour raccourcir). Ouvrir ce "classique" aujourd'hui, sans préjugés, nous expose au choc de défauts pour le moins surprenants : une importance trop grande accordée au texte (dialogues et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2015

"En Finir avec Eddy Bellegueule" de Edouard Louis : règlement de comptes

Marrant, j'ai eu avec "En Finir avec Eddy Bellegueule" le même problème de fond qu'avec le premier tome de "l'Arabe du Futur" : du coup, je me rends compte que je n'aime pas les biographies qui se réduisent à un règlement de comptes avec sa famille, son passé, ses amis, ou je ne sais quoi. Et qui se contente d'être un document à charge, sans que la "partie adverse" ne puisse avoir la moindre chance de rédemption (non, ça c'est un concept chrétien à la con !)... Sans que l'ennemi ne soit gratifié de la moindre trace d'humanité,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,