21 juillet 2019

"La Terre des Morts" de Jean-Christophe Grangé : Portraits en Rouge

Contre toute attente - parce que le titre, l'image de couverture et le texte en quatrième de couv' laissaient craindre un autre de ces romans putassiers dans lesquels s'illustrent de plus en plus les auteurs de "romans de gare", avec serial killer, sévices sexuels en tous genres et complaisance dans les descriptions insoutenables -, "la Terre des Morts" s'avère être facilement le meilleur livre de Grangé depuis "le Vol des Cigognes" et "les Rivières Pourpres". Le démarrage est certes fastidieux et peu excitant, qui enfile les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juillet 2019

Séance de rattrapage : "Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?" de Philippe de Chauveron : Rien !

Là, je sens qu'il faut que je m'explique un peu. En 2014, j'avais vu "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu" alors que j'habitais loin de la France, et j'avais été séduit, oui séduit, par cette idée d'empoigner ces sujets capitaux pour l'évolution de la société française que sont le multi-culturalisme, l'intégration des spécificités de chacune des origines géographiques des "nouveaux Français" dans un système "républicain" de valeurs qui arrive encore à fonctionner, etc. Que tout cela soit simpliste, à la limite de la vulgarité, ne me... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juillet 2019

"Un Destin de Trouveur" de Gess : hugolien !

Pour qui ne connaîtrait pas encore "les Contes de la Pieuvre", une œuvre qui s’annonce d’ores et déjà colossale et dont le premier tome, "la Malédiction de Gustave Babel", avait déjà fait pas mal de bruit, il s’agit d’une fresque, aux dimensions quasi-hugoliennes, consacrée à une organisation criminelle contrôlant le Paris de la fin du XIXème siècle… mais située dans un univers uchronique où coexisteraient (difficilement) humains ordinaires et mutants de type X-Men « à la française ». Débutant par un court mais poignant retour sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 juillet 2019

"Yves" de Benoît Forgeard : Yves mon Amour

Il y a, derrière ce très, très mauvais, cet exceptionnellement mauvais film qu'est "Yves" une pléthore d'excellentes idées, qui, mises entre d'autres mains, auraient pu donner quelque chose d'intéressant : la manière dont l'IA se nourrira / se nourrit de nous, de nos idées, de notre savoir, voire de nos rêves, pour en fournir une version "techniquement supérieure", et, évidemment, humainement inférieure ; la fascination incontrôlable de l'être humain pour ses propres créations, qu'elles soient des robots ou bien des divinités ; la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2019

"Cydalima" par Gliz : grosse claque jurassienne !

Plus on plonge dans « l’océan rouge » de la production musicale française, et même en se cantonnant par goût personnel à ce qui peut plus ou moins être étiqueté comme « Rock », plus on est frappé par l’incroyable vitalité de notre scène nationale, et par une qualité généralement très élevée, vitalité et qualité contrastant avec l’impitoyable dureté du « marché musical », qui a peu à peu perdu toute notion de « valeur marchande », privant largement nos musiciens de la possibilité de vivre de leur musique. Soit un constat qui est donc... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juin 2019

"Zombi Child" de Bertrand Bonello : Zombi Brain

Je sais que l'obscénité de son inacceptable romantisation du terrorisme dans le répugnant "Nocturama" a banni pour moi le clown Bonello du registre des cinéastes dignes de considération, mais souhaitant rester objectif, j'ai voulu tenter une nouvelle approche de son cinéma à l'occasion de la sortie de son "Zombi Child". Mal m'en a pris, car si j'ai retrouvé sans surprise le marais putride de l'idéologie douteuse du super bo-Bonello, je n'ai même pas eu droit cette fois au moindre intérêt "purement cinématographique". Mêlant une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juin 2019

"Territoires" d'Olivier Norek : France en souffrance...

Dans la droite ligne de son premier ouvrage, "Code 93", Olivier Norek met à profit son expérience de flic du neuf-trois pour nous peindre un portrait saisissant de ce département livré aux "fauves", entre caïds de la drogue prêts à tout pour contrôler leurs "Territoires" mais aussi s'assurer un avenir "honorable", et politiciens enlisés dans des compromis inavouables et immoraux (sans parler même de légalité...) afin d'assurer le calme dans leur commune et donc leur réélection. C'est sans doute ce second aspect - politique, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juin 2019

"Le Daim" de Quentin Dupieux : folie contagieuse

N'étant pas un spécialiste du cinéma de Quentin Dupieux, que je n'ai découvert que tardivement, il me semble néanmoins que ce passionnant "Daim", malgré les apparences (et le pedigree du bonhomme), n'est ni absurde - les actions des personnages ne cessant jamais d'être parfaitement logiques si l'on suit leur raisonnement -, ni fantastique - le "pouvoir" de la veste sur son porteur étant toujours clairement désigné comme une affabulation de ce dernier. Non, "le Daim" est d'abord la description précise de la chute d'un homme dépressif,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2019

"Géographie Zombie" de Manouk Borzakian : Century of the Dead

Vous êtes-vous demandé pourquoi nous assistons depuis deux décennies à une prolifération de zombies (ou de morts-vivants, comme on disait autrefois), pas encore dans nos rues (même si…), mais au moins sur nos écrans ? Et surtout qu'est-ce que cette fascination quasi universelle pour la réapparition des morts pouvait signifier quant à notre société, aussi bien que quant à nous-mêmes ? Que les réponses à ces deux questions soient "oui" ou "non", la bonne nouvelle est que Manouk Borzakian, géographe et passionné de cinéma, s'est penché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juin 2019

J.C. Satàn au Trabendo (Festival New Noise) le vendredi 14 juin

22h : la première chose qui me vient à l'esprit quand Arthur tire ses premiers riffs de la soirée de sa guitare et de l’ampli Orange juste en face de moi, c'est : "P... ! Je n'ai pas entendu quelqu'un jouer aussi fort depuis Gedge de Wedding Present en 1989 !" Ayant admis que ce soir, on perdrait un peu d'acuité auditive, il ne reste plus qu'à profiter d'un concert où tous les voyants sont dans le rouge. Arthur, c'est un peu notre Ty Segall à nous : virtuose de la gratte, passant du rock stoner au punk sans oubler le rock... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,