27 janvier 2023

“La Tresse” de Lylian et Algésiras : adapter un best-seller…

Smita est fait partie de la caste des intouchables en Inde. Pour pouvoir donner une chance à sa fille que sa condition prive d’école, elle s’enfuit avec celle-ci dans le sud. Giulia est une jeune Sicilienne qui gère avec son père l’atelier familial de confection de perruques, jusqu’au jour où celui-ci est victime d’un accident grave. Sarah est une brillante avocate d’affaires à Montréal qui fait passer son métier avant sa famille. Mais un problème de santé inattendu va tout remettre en question. Refuser les règles sociales de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2023

“La Ligne” d’Ursula Meier : hystérie féminine et réalisation pusillanime…

Margaret, la trentaine, a frappé sa mère Christina avec une violence extrême, lui occasionnant une invalidité : elle a partiellement perdue l’ouïe alors qu’elle est pianiste. Margaret, maintenue à distance de la maison familiale par une injonction judiciaire tente de reconstruire une relation avec ses sœurs et avec cette mère difficile… On ne peut pas s’empêcher de penser que le sujet de La Ligne aurait parfaitement convenu à un Pialat, qui aurait su comme toujours trouver le plus beau déséquilibre entre amour et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 janvier 2023

“Les Rascals” de Jimmy Laporal-Trésor : l’engrenage de la vengeance

Il y a un souci au départ avec ce message marketing sur l'affiche des Rascals qui nous le vend au « film puissant contre le racisme », alors que Jimmy Laporal-Trésor a fait un travail beaucoup plus intelligent, plus honnête aussi qu'une description manichéenne de la société française déchirée entre une population immigrée forcément victime et de méchants français de souche racistes et votant FN. Et que la réception, voire la lecture de son film va être orientée par cet apriori « vertueux » qui risque de braquer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2023

"Un Palais au Village (Quand Papa est devenu riche)" de Minna Yu : quand la Chine s’éveilla…

Et si l'un des plus grands intérêts de la littérature, et de la Bande Dessinée par extension, était de nous permettre de voyager autour du monde, à peu de frais : pas des voyages touristiques, certes, mais, et c'est la plupart du temps bien plus beau, bien plus fort, des voyages dans la tête, dans le cœur et dans l'âme de gens à l'autre bout de la planète. Et de faire l'expérience de la manière la plus intime possible de ce qu'est, ou ce qu'a été, leur existence. Bien loin des résumés simplificateurs que proposent les médias, ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 janvier 2023

“Les Survivants” de Guillaume Renusson : passe-montagne…

Les Survivants, premier film d’un jeune réalisateur, Guillaume Renusson, était très attendu… D’abord parce qu’il promettait de traiter le « problème » des migrants de manière moins didactique, moins donneuse de leçons, que la plupart des films français l’ayant précédé, en adoptant un programme de thriller, voire de western, comment certains critiques l’annonçaient. Ensuite parce qu’il réunissait deux acteurs ayant marqué les esprits en 2022, Denis Ménochet (As Bestas) et l’Iranienne Zar Amir-Ebrahimi (les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2022

"Les Papillons Noirs" d'Olivier Abbou et Bruno Merle : black butterflies...

On a l’habitude d’accorder peu de crédit aux séries télévisées françaises, ou en tout cas à celles qui s’essaient au genre policier, et il est donc très réconfortant de pouvoir chanter aujourd’hui les louanges d’une œuvre comme les Papillons Noirs, qui conjugue de manière inédite efficacité du thriller et ambitions quasi auteuristes… soit une équation difficile, déjà réussie cette année au cinéma par des films comme La Nuit du 12, par exemple. Le scénario des Papillons Noirs est une véritable réussite, que l’on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2022

TH da Freak à la Maroquinerie (Paris) le vendredi 16 décembre

21h15 : Cela ne va pas être facile à TH da Freak de suivre une première partie comme Fontanarosa, mais Thoineau, ses deux frères (Rémi à la guitare et Sylvain à la basse) et leurs potes, ont plus d’une corde à leur arc. Comme prévu – c’est la logique de Thoineau, qui aime à offrir une expérience bien différente entre ses albums et les prestations live du groupe -, le set de cette release party n’aura pas grand-chose à voir avec les versions studio de l’album Coyote : le groupe déploie une puissance sonore toujours plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2022

Fontanarosa à la Maroquinerie (Paris) le vendredi 16 décembre

20h00 : Il est difficile d’étiqueter la musique de Fontanarosa, pour l’expliquer facilement à quelqu’un qui ne l’aurait jamais entendue, et c’est là l’une de leurs principales forces. Disons que nous avons pensé au Crazy Horse de Neil Young, dans cette capacité à faire monter en puissance un riff et une rythmique, avec toute la bande qui se regarde, se concentre ensemble sur la musique, et qui peu à peu se hisse vers un niveau d’intensité inattendu : c’est d’ailleurs une démarche qu’ils répètent sur plusieurs morceaux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 décembre 2022

"Larmes et Brouillard (Donjon Zénith niveau 8)" de Sfar / Trondheim / Boulet : le Zénith au zénith…

Deux ans, bon dieu, deux ans… qu’il nous a fallu attendre entre le tome 8 de la branche principale du Donjon, Donjon Zénith, qui nous avait un peu frustrés en négligeant de traiter les vrais sujets de la série, et ce neuvième tome, qui s’avère un ENORME plaisir. Larmes et Brouillard, avec sa référence osée au film de Resnais (ou bien c’est nous qui délirons ?), et sa couverture majestueuse, est un gros, gros morceau, qui tranche assez violemment avec les tonalités légères d’une bonne partie de la production... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 décembre 2022

Cosse au Festival les Aventurier-e-s (Fontenay-sous-Bois) le jeudi 8 décembre

21h35 : COSSE, comme Grandma’s Ashes, ont considérablement progressé au cours de la dernière année, et pour tout dire, l'heure de set qu'ils vont nous offrir va frôler la perfection : haute teneur émotionnelle de tous les morceaux, audace formelle totale puisque la déconstruction du rock se poursuit avec eux sans que l'immédiateté des morceaux en soit radicalement sacrifiée, et surtout formidable énergie scénique respirant une grande joie de jouer. Ce bonheur et cette intensité sont perceptibles à chaque instant, et même si l'on a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,