18 janvier 2020

Séance de rattrapage : "Trois Jours et une Vie" de Nicolas Boukhrief : n'est pas Chabrol qui veut...

N'est pas Chabrol qui veut. On saisit bien ce que Boukhrief veut faire avec son "Trois Jours et une Vie", c'est-à-dire le portrait désormais convenu d'une petite communauté vivant en quasi autarcie, et enfouissant ses secrets honteux, qui finissent par condamner tout le monde à une vie sans lumière, sans joie, sans espoir. Très bien, et ce d'autant que le livre de Pierre Lemaître dont le film est tiré (Lemaître ayant par ailleurs participé à l'adaptation) a fort bonne réputation. Et pourtant le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 janvier 2020

"Beauty Dies" de SEYES : de l'autre côté du miroir bleu du monde

La Beauté est-elle mortelle ? Oui, absolument, nous répondent Charlotte Savary (textes et chant) et Marine Thibault (machines, piano, flûte et chœurs), les deux fausses sœurs et vraies âmes-sœurs qui ont monté le duo électro (… mais pas que… !) SEYES. Et cette mortalité est à la fois une malédiction – surtout quand c’est l’homme qui détruit à bras raccourcis le monde – et une merveille, car, bien sûr, c’est dans l’éphémère que réside la plus belle émotion, notre rapport le plus pur, le plus intense avec la Beauté. Quand... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 janvier 2020

"Irresponsable - Saison 1" de Frédéric Rosset : père et fils

Il était bien temps de la rattraper, celle-là... J'étais assez peu intéressé par la perspective d'une série comique française - étant donné le niveau de notre humour national (on est bien d'accord qu'on est très très loin en France de l'humour anglais ou juif new-yorkais, et bien plus près de la lourdeur chinoise ou coréenne en termes de rires, hein ?) - et, vu mon âge, je me sentais bien peu concerné par le mal-être des trentenaires actuels. Bien sûr, j'avais tort, et c'est tant mieux, parce que "Irresponsable" s'avère une très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2020

Gonzaï Night à la Maro le samedi 11 janvier : le Villejuif Underground

22h20 : plus d’une demi-heure de retard pour Nathan Roche et son Villejuif Underground, on s’inquiète forcément un peu, craignant un set raccourci. Le public est désormais constitué en grande partie de fans hardcore du groupe, qui sont clairement ici ce soir pour s’amuser. On s’accroche à nos retours au premier rang, en se préparant pour une soirée agitée : gonzo ou gonzaï, comme promis ! Nathan n’a pas l’air trop en forme, entre son écharpe bien chaude qui lui entoure la tête et son explication quant au fait qu’il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2020

Gonzaï Night à la Maro le samedi 11 janvier : Bryan's Magic Tears

21h00 : On a le plaisir de retrouver Bryan’s Magic Tears, un groupe qui décidément ne déçoit jamais avec sa musique estampillée nineties, puissante, mélodieuse et parfois même agressive. Le son est excellent ce soir, et très fort qui plus est, même si la voix de Benjamin Porte est un peu sous-mixée. Bryan’s Magic Tears, ce sont trois guitares en fusion, portées par une rythmique impressionnante : pas de claviers cette fois, Lauriane se concentrant sur la basse, mais honnêtement, ça ne nous aura pas manqué. Durant 50... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2020

"The Leftovers - le Troisième Côté du Miroir" de Hatchuel et Thiellement : Lost again !

Même si les cinéphiles que nous sommes rechignent à l'admettre, la "Série TV" contemporaine est bel et bien devenu un Art rivalisant - sinon encore en qualité artistique - mais tout au moins en importance dans la vie des gens (oui !) dans peine avec le Cinéma. On peut même pousser l'argument une étape plus loin en affirmant que, à la fois moins embarrassée par les ambitions artistiques de ses "auteurs" et moins paralysée par des enjeux financiers de ses producteurs, enjeux qui ont peu à peu pris le pas sur les autres considérations,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2020

"La Reine de Shabbat", le tome 9 du Chat du Rabbin de Sfar : le triomphe de l'intolérance ?

Alors qu'on avait apprécié de le départ des aventures de notre chat parlant favori vers des contrées toutes rohmériennes, voilà que Joann Sfar surprend tout le monde en effectuant un retour inattendu vers les origines du "Chat du Rabbin" : nous allons donc découvrir dans "la Reine de Shabbat", qui constitue a priori le premier volume d'un diptyque puisqu'il s'interrompt "en pleine action", ni plus ni moins que l'arrivée du chat chez le rabbin, l'irruption de la parole chez lui et les conséquences de cet événement pour le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2020

Séance de rattrapage : "Le Jeu" de Fred Cavayé : phone game !

Il y a deux manières de regarder un film comme "le Jeu" : on peut d'abord pester contre un cinéma français "populaire" qui, à l'image d'ailleurs de son grand frère américain, se nourrit de stéréotypes, de situations flattant la public et le caressant dans le sens du poil (le principe bien connu du "c'est bien comme ça que ça se passe... mais pas chez moi !"), et manquant totalement d'ambition, tant formelle que "de fond". Mais une fois qu'on a dit cela, qu'on s'est gaussé d'une théâtralité sans imagination qui renvoie à nombre de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2020

"Les Vétos" de Julie Manoukian : la reine du Morvan...

Bon, on peut regarder "les Vétos" comme un film français relativement "standard" : d'ailleurs la présence au générique de l'acteur français le plus "standard" qui soit, Clovis Cornillac, valide cette appréciation. Dans ce cas, même si l'on apprécie le contexte de la désertification du territoire français et le regard pas si simpliste que cela sur le métier de vétérinaire, il y a peu de choses à célébrer dans le film de Julie Manoukian, ni bon ni mauvais, ni ennuyeux ni passionnant, ni juste ni faux en fait. Ou un peu de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2020

"Dans la Tête de Sherlock Holmes" de Liéron et Dahan : pas si élémentaire que ça !

La malédiction des héros universels, des icônes, c’est bien souvent que tout le monde a eu une opinion sur eux, sans les connaître pour autant. Sherlock Holmes, tout le monde a vu des films, des séries télé, a lu des livres et des BDs reprenant les exploits du plus célèbre détective de tous les temps… et même ceux, qui ne l’auraient pas fait – une minorité, on s’en doute – a une opinion bien établie sur le limier héroïnomane et névrotique de Baker Street. Pourtant, combien ont réellement lu l’œuvre géniale – il est vrai pléthorique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,