27 juillet 2017

La Femme à Lollapalooza Paris le dimanche 23 juillet

Il a plu quelques gouttes pendant la fin du set d'IAM, mais ça s'est vite calmé. Pour le moment la météo est plus clémente que prévu, pourvu que ça dure ! Changement complet du public bien sûr pour la Femme : beaucoup de jeunes gens au visage peint font leur apparition. Je gagne quelques mètres vers le milieu. Jusque-là, tout va bien, comme disait l'autre, sauf que j’aborde ce set avec beaucoup de doutes, ayant entendu de nombreuses critiques négatives sur les capacités scéniques du groupe... ... mais j'avais tort d'être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 juillet 2017

IAM à Lollapalooza Paris le dimanche 23 juillet

Les suivants, ce sont les rappeurs de IAM, visiblement attendus avec un immense enthousiasme par le public plus concerné - et marseillais - qui a remplacé les minettes d'obédience britannique devant la scène. Je réalise que ce sera mon premier concert de rap depuis près de 25 ans, depuis que j’ai décroché de ce style de musique qui me parle peu. Mais j'ai personnellement beaucoup de sympathie pour IAM, un groupe que j'ai bien aimé à l'époque des albums "Ombre est Lumière" et de "l’Ecole du Micro d'argent". 17h30, c’est donc avec une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2017

"Histoires de Mes 11 Ans - Les Cahiers d'Esther - Tome 2" : le Père Noel des parents

Je m'apprêtais à parler de "saut qualitatif" entre le premier et le second tome des "Cahiers d'Esther", retranscription fidèle et appliquée par l'incontournable Riad Sattouf des "histoires" de la vie quotidienne d'une petite fille. Et puis j'ai réalisé que c'est surtout la plus grande maturité de la "narratrice" qui élève, d'une manière assez logique, ces "Histoires de mes 11 ans" bien au-dessus du volume précédent. Alors que sa compréhension profonde de la Vie s'enrichit, Esther - sans perdre encore cette douce naïveté qui fait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2017

"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch : sulfites...

Je crois n'avoir vu que quatre films de Klapisch, mais je les ai tous cordialement détestés, même et surtout ce fameux "Péril Jeune" qui semble émouvoir tant de gens plus jeunes et plus périlleux que moi. Pourquoi donc aller voir "Ce qui nous lie", alors ? Eh bien parce que ma famille est bourguignonne, et habite à quelques kilomètres des lieux où le film a été tourné, et que, assez logiquement, j'adore la région et le vin. La première partie du film, malgré une forme lourdement publicitaire - le financement par la Région, Cédric ? -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2017

Judith Owen en première partie de Bryan Ferry le vendredi 23 juin à l'Olympia

20h pile : Judith Owen ouvre la soirée, au piano et accompagnée par un trio violoncelle - violon - percussions. La voix est majestueuse, style diva soul, mais malheureusement Judith paraît un peu à l'Ouest, entre attitudes exagérées mal à propos, communication lourdaude avec le public et une indéniable prétention (peu justifiée, clairement). Ses chansons ne sont après tout que de la "variété internationale" tiède pour sexagénaires (il y en a beaucoup dans la salle, même si je dois me mettre dans le lot !), un mélange de soul... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juin 2017

François Virot le samedi 10 juin au Petit Bain, en première partie des Bats

20h40 : j'attendais désormais avec optimisme François Virot, après un si beau démarrage. Et ce fut terrifiant. Terrifiant comme si, à la faveur d'un voyage temporel complètement foiré, j’étais retourné dans la France profonde des années 70 à écouter l’un de ces "groupes de rock affreux" qui faisaient honte à notre pays. Bon, tempérons : le groupe qui accompagne François Virot assure rythmiquement, et nous offrira quelques moments instrumentaux vraiment sympathiques. Le problème, c'est quand ledit François se met à chanter : là, on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2017

"Lontano" de Jean-Christophe Grangé : les fleuves pourpres

Alors voilà, c'est du Grangé, toujours à peu près la même chose depuis les heures glorieuses des deux premiers volumes d'une œuvre désormais considérable, au moins en volume. Il y a des flics torturés et violents, des serial killers vicieux et cruels, de la technologie "science fictionnesque" appelée à la rescousse pour expliquer l'inexplicable, et un soupçon d'exotisme - le Congo cette fois... Aucune surprise, donc, même si la fin (classiquement) à double détente est finalement bien trouvée. On aimera (ou pas ?) la rage qui anime... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 mai 2017

Okay Monday en première partie de The New Pornographers au Divan du Monde le 18 mai

20h30 pile, trois dandys entrent sur scène, ils s’appellent Okay Monday, ils sont Français et ils perpétuent une certaine élégance “mod”, encore renforcée par la superbe Rickenbaker du bassiste, un instrument à la très forte symbolique. Le format power trio et l’élégance des musiciens évoquent évidemment les débuts de Jam, même si les premières chansons, nerveuses et mélodiques, portées par une voix maniérée, peuvent également rappeler les débuts de Costello à l'époque “My Aim Is True” (sans même parler du look binoclard émacié du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mai 2017

"Tuer les Gens" de VedeTT : spleen et idéal

On méprise beaucoup trop souvent et trop facilement le travail - et l'inspiration - de nos artistes et groupes hexagonaux, souvent relégués au rang de copies moins inspirées d'originaux anglo-saxons, pour ne pas parler de notre plaisir de découvrir en live un groupe original à l'occasion d'une première partie qui s'avérera au final plus roborative que l'artiste "principal" de la soirée. Deux mots échangés avec Nerlov à la fin du set, et le CD du groupe (plus exactement du projet solo de Nerlov déguisé en groupe) échangé contre un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2017

La culture des navets dans la Police française : "Raid Dingue" de Dany Boon

Godard aurait dit à peu près "qu'il vaudrait toujours mieux regarder un mauvais film américain qu'un mauvais film ouzbek" : l'état du cinéma français fait que malheureusement cet aphorisme vaut désormais pour notre production nationale... Moi qui critique souvent violemment la comédie populaire américaine pour sa vulgarité et son conformisme, je viens de me prendre une bonne leçon en regardant ce "Raid Dingue" - qui a, si je ne me trompe, été un succès raisonnable : résultat, cinq minutes de romcom acceptables - grâce à une certaine... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,