14 juillet 2018

"How It Ends" de David M. Rosenthal : The Road

"How It Ends" commence plutôt bien, presque comme un film "normal", pas comme l'un de ses innombrables - pitoyables - "Netflix original movies" qui ne semblent pas venir de notre planète : un joli malaise dans la relation entre le jeune "héros" et ses beaux-parents (Forest Whitaker est impeccable comme souvent, et constitue la principale raison d'investir deux heures de son temps dans ce road movie post-apocalyptique), et puis la rupture. Tout s'arrête, plus de courant, plus de téléphone, plus d'Internet, plus de gouvernement, et on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 janvier 2017

"Rogue One" de Gareth Edwards : un FILM, enfin !

Voilà ! Enfin ! Enfin un film de la pénible "saga Star Wars" qui contient au moins quelques minutes de cinéma… Grâce à un Mads Mikkelsen qui fait naître un minimum d'émotion - soit le "truc" que Lucas, Disney et Cie n'ont jamais même considéré dans leurs "programmes". Grâce à une paire de Chinois (Donnie Yen et Jiang Wen) qui n'étaient sans doute là que pour séduire le public local, et qui nous font croire en seulement quelques plans à une véritable amitié complice entre eux. Grâce bien sûr à la mise en scène intelligente de Gareth... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2016

"Premier Contact" de Denis Villeneuve : le cinéma du langage et de l'intelligence

J'ai assez conspué - pendant des décennies - les niaiseries de George Lucas et autres geeks fans de bêtises spatiales pour ne pas clamer mon bonheur de voir de plus en plus fréquemment des réalisateurs notables prendre à bras le corps des sujets ambitieux comme ceux que la grande littérature de Science Fiction affrontait à son âge d'or. Et même si le mètre étalon kubrickien (ou tarkovskien, puisque "Solaris" ne rend que peu de points à "2001") semble régulièrement inatteignable (on n'oubliera pas de sitôt l'échec de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juillet 2015

Les aléas de la filmo de grands réalisateurs : "Panic Room" de David Fincher (2002)

Soyons objectif, ce "Panic Room" largement décrié par les hordes de fans de David Fincher, dont je suis, mais seulement depuis peu, n'est rien d'autre qu'un petit thriller angoissant mais assez vain, malgré les astuces formelles - on pense beaucoup à Hitchcock, que Fincher cite tout en réactualisant ses "trucs" à force d'effets digitaux - et l'interprétation (comme - trop ? - souvent) intense de Jodie Foster. Fincher démontrait ici - mais n'était-ce pas le but de ce film de commande "modeste" par rapport au travail précédent de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 janvier 2015

Revoyons les classiques du cinéma : "Ghost Dog" de Jim Jarmusch (1999)

Cinéaste suprêmement malicieux, Jim Jarmusch superposait dans "Ghost Dog" un hommage à Melville (le "Samouraï", bien sûr), des plans un peu toc pompés sur les films de samouraïs, et des clichés du polar américain, dans un curieux mélange, toujours drôle et souvent inattendu, et produisant au final une sorte de tragédie aussi paradoxale que désinvolte. Car "Ghost Dog" réussit à concentrer puissance et souplesse, à l'image d'un Forest Whitaker, certes décalé en tueur efficace et lymphatique, mais finalement impressionnant de force... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2014

"Les Brasiers de la Colère' de Scott Cooper : colère et mépris...

Une belle troupe d'acteurs hors du commun qui compose le portrait de famille idéal d'une Amérique prolétaire laminée, une louable application à retrouver la grâce d'un "Voyage au bout de l'enfer", au hasard, soit à peindre une réalité oubliée par le cinéma US, même indépendant, un indéniable talent à mettre en scène la noirceur et la dépression en utilisant efficacement tous les outils actuels du 7ème Art, et au final... Pas grand chose, c'est le moins qu'on puisse dire... si ce n'est l'affection que l'on ressent pour les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,