05 août 2014

Séance de rattrapage : "Noé" de Darren Aronofsky

Quand on n'a rien à attendre d'un film, on est sans doute plus disposé à lui trouver des qualités,  même mineures, même paradoxales. L'atroce Aronofski, l'un des cinéastes les plus pénibles, et, par là même, les plus surévalués des derniers 20 ans, s'attaquant à un sujet lourdement créationiste, donc insupportable de ce côté de l'Atlantique... soit la parfaite recette pour un désastre cinématographique aux proportions... bibliques ! Et de fait, entre adaptation genre heroic fantasy, scénario redoutablement bête (accumulation de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mars 2014

Séance de rattrapage : "C'est la Fin" de Seth Rogen et Evan Goldberg

Drôle de film que ce "C'est la Fin", avec son allure de "private joke" un peu pointue entre potes (Rogen, Franco, Baruchel, Hill, etc.), et qui mélange pourtant, non sans intelligence, les codes de la comédie Apatowienne avec les ressorts du film de terreur gothique hollywoodien. Du coup, s'offrent à nous plusieurs niveaux de lecture, certains plus réussis que d'autres : la critique du "système" - auxquels nos "héros" reconnaissent avoir succombé avec une honnêteté vaguement masochiste - est réjouissante, même si pas des plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 01:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 octobre 2013

"Joyland" de Stephen King : un King pas tout-à-fait comme les autres...

"Joyland" n'est pas un King tout-à-fait comme les autres : il est bien plus court, et il est publié (aux Etats-Unis) dans une collection typiquement consacrée aux "polars". Voilà donc comment le "maître du fantastique" a parié qu'il pouvait renouveler notre intérêt, cette fois, et... eh bien, ça marche. Car même si l'intrigue purement policière (l'incontournable serial killer... bâillement) n'est pas très convaincante, "Joyland" est un excellent roman de Stephen King, qui travaille ses obsessions actuelles, et plutôt bien : la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 août 2013

Jalons de l'histoire du cinéma fantastique : "Gremlins" de Joe Dante (1984)

Près de 20 ans après le choc de sa découverte, "Gremlins" déçoit forcément un peu quant aux techniques d'animation de Mogwaï (icône de merchandising avant l'heure...) et des Gremlins, mais le message du couple diabolique Dante / Spielberg à l'Amérique Reaganienne d'alors reste tout aussi pertinent. En 2014, ce "meilleur des mondes" où la télévision décérébrante et l'argent-roi ont tué l'Amérique - rêvée - de Capra, et rendu dérisoires nos aspirations à des lendemains qui chantent (ce futur qui n'arrivera donc jamais, symbolisé par les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2013

Jalons de l'histoire du cinéma fantastique : "l'Exorciste" de William Friedkin (1973)

Peu de films ont marqué l'histoire du cinéma fantastique comme "l'Exorciste", dont la sortie en 1974 avait entraîné une onde de sainte terreur chez les spectateurs - croyants ou non -, suivie d'un tsunami de critiques interloquées par la brutalité inédite du film de Friedkin, mêlant réalisme psychologique et médical et grand guignol sexuellement outré, sans parler des fameux plans subliminaux sensés impressionner à son insu le sub-conscient du spectateur-cobaye. 40 ans plus tard, "l'Exorciste" reste un film à l'efficacité sans faille,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 avril 2013

"Soil 11" de Kaneko Atsushi : Et c'est fini, et c'est génial !

"Soil", c'est fini ! Et ce onzième chapitre tient les promesses des tomes précédents, embrassant de manière ambitieuse tous les fils narratifs encore dénoués : pas de conclusion logique rassurante ici (ce n'était bien entendu pas possible...), mais un bouclage de toutes les possibilités puisque la narration se referme sur l'origine du récit, d'ailleurs plutôt à la manière d'un ruban de Möbius... On a saisi d'où sont issus les "corps étrangers", les altérations de la réalité, des déviances sociales ou psychologiques (c'est le côté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 avril 2013

Séance de rattrapage : "Ted" de Seth McFarlane

Au sein d'un cinéma hollywoodien qui traverse sans doute la pire crise de créativité de son histoire, "Ted" est sans aucun doute la meilleure comédie que l'on ait pu voir depuis... des années ? La plus drôle, la plus impertinente, la plus régressive, la plus "branchée" aussi avec ses références malignes à la sous-culture geek des années 80 (Star Wars, Flash Gordon, etc.). L'idée pseudo-fantastique du nounours incarné, peu à peu avalé par la vie ordinaire d'une société qui ne s'émerveille plus depuis longtemps, est incontestablement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2013

"La Ruche - Toxic Tome 2" de Charles Burns

Avec "Toxic", Charles Burns avait frappé tellement fort que notre expectative par rapport à ce deuxième tome est forcément irréaliste. Et de fait, si on retrouve le même concept que dans le premier livre, avec une interpénétration de scènes du monde réel - différentes étapes du passé du héros - et de cet inquiétant monde "toxique" dans lequel un ersatz cartoonesque du héros semble plus ou moins prisonnier, les narrations se complétant et se contredisant de manière particulièrement habile pour construire une sorte de puzzle virtuel... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mars 2013

La culture des navets en Lozère : "Le Pacte des Loups" de Christophe Gans (2001)

C'est un phénomène curieux : on n'avait pas détesté ce "Pacte des loups" à sa sortie, et ses défauts évidents avaient  même joué en sa faveur : l'obsession bien connue de Gans pour le cinéma asiatique d'arts martiaux, les effets spéciaux bricolés dans un garage, la troupe disparate d'acteurs venant de différentes "chapelles" du cinéma français... En 2013, on se demande bien comment on a pu être - tous - si indulgents devant ce qui n'est bien qu'un pur navet, sans une seule scène sauvable ! A partir de l'un des mystères les plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2012

"Dark Shadows" de Tim Burton : bien fade...

Depuis le temps que les mauvaises langues annoncent l'appauvrissement de l'univers de Tim Burton, ce "Dark Shadows" décevant semble bien leur donner raison. Oh, il reste bien de formidables moments romantiques d'une force surprenante, des traits d'humour noir réjouissants, quelques belles ambiances gothiques, mais perdus dans un film peu consistant, entre un scénario qui ne convainc pas avec son mélange de genres un peu vain, et une fâcheuse tendance à sortir l'artillerie lourde comme dans n'importe quel "produit hollywoodien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,