19 octobre 2017

Séance de rattrapage : "les Hommes du Feu" de Pierre Jolivet

Titre problème, emblématique de la masculinisation forcée de la langue française puisque le film de Pierre Jolivet parle beaucoup d'une femme pompier, très justement incarnée par une Emilie Dequenne comme toujours impeccable de sobriété. "Les Hommes du Feu" a une qualité immense à mes yeux de passionné de Hawks et de Godard, c'est de parler avant tout du travail. De gens au travail. Sans (trop) idéaliser la noble tâche du pompier, mais sans la rendre triviale non plus : au fond, il s'agit de faire son boulot, et aussi bien que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juillet 2014

"Pas son Genre" de Lucas Belvaux : pour Emilie Dequenne avant tout...

Je ne connais pas un seul exemple de bon film "sociologique", le cinéma étant - en tout cas pour moi - par essence l'antithèse d'une analyse comportementale basée sur des archétypes statistiques de comportement. Le scénario du dernier Lucas Belvaux, "Pas son Genre", avait donc tout pour nous faire fuir : la rencontre amoureuse, forcément promise au désastre, de deux stéréotypes, le philosophe parisien et la coiffeuse provinciale, un sujet littéralement effarant !... Mais comme on a confiance en Belvaux, on insiste... et on a raison.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,