18 mars 2019

Elliott Murphy au New Morning (Paris) le samedi 16 mars

C’est une chance et un privilège de pouvoir grandir, puis vieillir avec un artiste, une chance et un privilège peut-être appelés à disparaître, vues les difficultés qu’ont désormais les musiciens à vivre de leur Art. Nous sommes ainsi quelques uns à avoir accompagné – et à avoir été accompagnés par – Elliott Murphy pendant plus de 40 ans, depuis l’explosion émotionnelle de “Night Lights”, son sublime album de 1976… et à nous retrouver ce  soir, dans la petite salle chaleureuse du New Morning, à fêter avec lui ses… 70 ans. Dehors,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2017

"Prodigal Son" de Elliott Murphy : un Américain à Paris

On est en 2017, Elliott vient de fêter ses 68 ans, au New Morning, comme tous les ans depuis qu'il est Parisien, donc depuis plus d'une vingtaine d'années. Son inspiration semble bien loin d'être tarie, d'après ce qu'on a entendu sur scène, et ce qui est gravé sur ce nouvel album… étonnant ! Sans doute l'un de ses meilleurs des dernières décennies. Ce qui étonne d'ailleurs un peu, c'est que, malgré sa vie à Paris, sa famille française (Françoise à qui cet album est dédié et pour laquelle a été écrite la très belle "Let Me In", Gaspard... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2017

Elliott Murphy au New Morning le samedi 18 mars

Il ne faut pas avoir peur de le répéter pour ceux qui, une fois encore, n’étaient pas là avec nous au New Morning, et ont donc manqué deux heures quarante (une fois de plus) de très haute volée : autour d’Elliott, d’Olivier et de leurs musiciens, on retrouve à chaque fois une petite famille (bon, pas si petite que ça, la famille). Avec excitation, avec joie – et un peu de peine cette fois -, on vient de Barcelone, de Bruxelles, de Suède, du Mexique, de New York et de Rouen bien entendu pour témoigner avec Elliott que le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2017

"The Paris Concerts : Eldorado 1981 (Like Boats Against The Current)" d'Elliott Murphy : flashback...

Qu'il est sympathique de tomber ainsi par hasard sur une enregistrement intégral d'un (beau) concert auquel on a soi-même assisté, il y a... 35 ans ! Bon, ce "The Paris Concerts : Eldorado 1981", faisant partie des "archives" (un peu confidentielles, mais quand même) du grand et trop méconnu Elliott Murphy, n'est pas publié sous forme physique, malheureusement, mais il a le mérite d'exister sous forme digitale, pour le plus grand plaisir des fans du troubadour new-yorkais exilé à Paris... Si le son en est un peu rudimentaire, le rendu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2015

"Aquashow Deconstructed" par Elliott Murphy : "Aquashow" avec du recul...

"Aquashow" n'est pas objectivement un GRAND album d'Elliott Murphy, n'en déplaise aux nostalgiques qui privilégient le souvenir d'une première découverte aux dépens de la musique : quelques chansons incandescentes ne rattrapent pas une fadeur générale et une indéniable confusion, de la part d'un artiste doué mais encore trop immature pour trouver sa place, entre citations Bowiennes (la voix) et folk-rock post Dylanien. Le "déconstruire" plus de 40 ans plus tard (pour le reconstruire au "goût du jour" d'Elliott, de manière cohérente... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2015

Elliott Murphy au New Morning le vendredi 13 mars

21h, les Normandy All Stars sont là, accompagnés par Gaspard aux claviers, tout mimi avec ses cheveux désormais courts, et deux musiciens à corde, dont un violoniste qu’Inés trouve irrésistiblement mignon. Elliott Murphy entre alors, vêtu d’un costume blanc évoquant sa tenue décadente de la pochette de « Aquashow », mais finalement d’assez mauvais goût, et ce d’autant qu’avec sa barbe naissante et blanche, il évoque plus le Clay des Sons Of Anarchy que le blond éphèbe de 24 ans d’alors… Ajoutons qu’Olivier Durand, comme nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2014

"It Takes A Worried Man" par Elliott Murphy : je suis un peu retard, mais bon, c'est Elliott...

  Oui, je suis un peu en retard pour chroniquer ce disque, sorti il y a bien 2 ans, mais bon, c'est Elliott, alors il était inutile de s'attendre à une révolution qui nécessite un point de vue dans l'urgence, etc. "It Takes A Worried Man" commence très très mal, avec une reprise maladroite et inappropriée d'un classique du répertoire traditionnel US - on est loin, loin de l'univers d'Elliott, non, et on sent que, à part des effets de voix, il ne sait pas trop quoi en faire... - et finit superbement avec ce qui est pour moi le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,