12 mars 2018

Django Django le samedi 10 mars à la Cigale

21h00 : Vincent, Jim, Tommy et Dave entament leur concert par un court morceau étrange, un peu psalmodié, que personnellement je ne replace sur aucun de leurs trois albums… mais c’est peut-être ma mémoire qui flanche. Une introduction décalée par rapport à un set qui va être, on va le réaliser très vite, totalement construit pour le plaisir immédiat du public : l’impeccable Marble Skies est joué tout de suite, et pose les bases de l’heure et demi qui va suivre, un enchaînement des titres les plus pop de Django Django,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2018

Man of Moon en première partie de Django Django le samedi 10 mars à la Cigale (Paris)

20h00 : se présenter sur scène sous les auspices de Ghost Rider, passé dans sa quasi intégralité sur la sono avant de jouer la moindre note, est pour le moins... suicidaire : personnellement, je suis déjà entré en transe sur la voix d’Alan Vega quand Man of Moon, duo écossais post-punk / post-rock minimaliste, attaque son set… Oh, ils sont indiscutablement capables de marteler ces vieux clichés bruitistes ténébreux qui marchent encore et toujours sur nos âmes fatiguées ! Mais si la transe tour à tour butée et hébétée a son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2018

"Always Ascending" de Franz Ferdinand : The End of the Matinee

On sait bien que la dure réalité, c'est que les "grands groupes de Rock" sont faits pour mourir, et quelque fois très vite. En 2018, nous aurons donc assisté au crash terrible de la fusée Franz Ferdinand, dont le pilote perdu s'imaginait pourtant pointer le nez vers les cieux : "Always Ascending!" criait encore Alex Kapranos quelques instants avant d'être vaporisé dans l'un de ces désastres destinés à rester légendaires... Souvenons-nous du choc délicieux que constitua l'arrivée tonitruante des Écossais en 2004 : des chansons qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2018

Belle and Sebastian à la Salle Pleyel le mercredi 7 février

21h00 : la scène de Pleyel est large et profonde, mais les musiciens de Belle and Sebastian sont nombreux, qui, outre leur fameux échange perpétuel d’instruments entre les morceaux (n’oublions pas qu’ils furent pionniers en la matière, et imités par de nombreux groupes ensuite !), nous gratifient de projections en arrière-plan de photos, vidéos et montages d’ambiance particulièrement pertinents par rapport aux textes et à l’atmosphère des chansons : ça démarre très fort avec de belles images en noir et blanc d’amour et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2018

Pictish Trail en première partie de Belle and Sebastian à la Salle Pleyel le mercredi 7 février

20 heures... l'heure de découvrir la première partie, l'Écossais Pictish Trail (en fait, renseignement pris, l’homme se nomme plus rationnellement Johnny Lynch et Pictish Trail est évidemment son pseudonyme), joyeux plaisantin originaire de l'Ile d'œuf (Eigg Island, 150 habitants) qui nous fait rire avec ses blagues (« ... du coup j'ai peur quand je vois autant de monde qu'ici ce soir ! »)... mais ne nous charme pas autant qu’on l'aurait aimé avec sa musique. Tranchant avec son look de fada vaguement hippie, avec, je vous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2017

Vous reprendrez bien un second verre de jus d'orange ? "Rip It Up" (1982) de Orange Juice

Quelques mois se sont écoulés depuis le triomphe - on va dire artistique - de "You can't Hide your Love Forever" (parce que, à part les parents des musiciens, leurs amis, et aussi John Peel quand même, personne n'a acheté le disque...), et Orange Juice n'est déjà plus le même Orange Juice. James Kirk, l'alter ego d'Edwyn Collins, qu'on peut juger responsable du côté "post punk" (comme on dit aujourd’hui) du groupe, est parti, avec le batteur. Edwyn a ramené Zeke Manyika, qui restera d'ailleurs le batteur et percussioniste impérial du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 octobre 2017

Vous prendrez bien un peu de jus d'orange ? "You Can't Hide Your Love Forever" (1982) de Orange Juice

En 1982, nous étions tellement jeunes. Et Edwyn encore plus que nous. Regardez ses photos de l'époque et vous verrez la parfaite représentation de la bouillonnante scène écossaise de ces années désormais qualifiées de "post punk". Des années de joie, d'excitation, d'espoir aussi. Avec ses collègues et amis et concurrents de Aztec Camera ou Joseph K du label Postcard, Edwyn Collins le magnifique et Orange Juice étaient en 1982 en train d'inventer une manière nouvelle de faire de la musique, finalement assez différente de celle des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2016

Célébrons éternellement le génie d'Hergé : "Tintin T7 - l'Ile Noire"

"L'Ile Noire" a une place à part dans mon enfance : alors que j'avais "hérité" (de qui, je ne sais plus...) d'une collection quasi complète des "Tintin et Milou" publiés à l'époque - on était à la moitié des années 60 -, cet album, ô horreur, n'y figurait pas ! J'ai donc attendu quelques années en bavant devant la superbe couverture de la réédition (celle avec Tintin - vêtu d'une tenue écossaise ! - et Milou découvrant la sinistre Ile Noire depuis leur barque) qui laissait présager une aventure "gothique" lourde de sens. Je fus un peu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2015

"Eyes Wide, Tongue Tied" par The Fratellis : de Slade à Springsteen

Tous les ans, il y a un album, passé largement en dessous des radars de la critique et du public, qui devient mon petit chouchou à moi, et m'accompagne tranquillement pendant quelques mois. Enfin, quand je dis tranquillement, dans le cas des Fratellis (écossais et pas italiens, on le sait...), le terme trahit la turbulence et la vitalité de leur rock têtu... comme les trahissent le titre de l'album et sa pochette, tous deux bêtement décalés par rapport aux plaisirs basiques mais colorés que garantit l'écoute de "Eyes Wide, Tongue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 août 2015

FFS à Rock en Seine le Vendredi 28 Août

Me voici donc quasi au premier rang devant la Scène de la Cascade pour assister au concert qui a vraiment motivé ma présence aujourd'hui : FFS. Et disons le tout de suite, devant un public conquis et enthousiaste, Franz Ferdinand et les Sparks vont donner un concert parfaitement jubilatoire (qui restera a priori le grand moment de cette première journée de Rock en Scène !), bien supérieur à celui du Bataclan il y a quelques semaines. On sent le « groupe » beaucoup plus rôdé, tandis que l’enthousiasme et la joie qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,