05 janvier 2022

"Tromperie" d'Arnaud Desplechin : la Vie est un Roman...

Pour qui considère Arnaud Desplechin comme l’un des réalisateurs français les plus intéressants, et place Philip Roth sur le podium des écrivains les plus importants de ces cinquante dernières années, on pouvait juger que l’adaptation par Desplechin du "Tromperie" de Roth ("Deception", en VO…) était un triomphe – artistique pour le moins, car pour le succès populaire, il ne faut pas rêver… – assuré. Ou bien que, au contraire, nos attentes étaient bien trop élevées pour que la déception ne soit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 janvier 2022

Le bilan 2021 : mon Top 10 films

Et voici pour finir mon Top 10 films de l'année 2021, qui a été assez difficile à établir, l'année ayant été globalement excellente (bien meilleure que 2020, d'ailleurs...). J'ai tenu à y inclure le Lovers Rock de Steve McQueen, même si techniquement il fait partie de la "série de films" "Small Axe" (malheureusement passée inaperçue en France, une honte !), parce qu'il a été l'un des plus grands moments de bonheur de cette année. Drive My Car (Japon) de Ryusuke Hamaguchi (photo) Nomadland (USA) de Chloé Zao Lovers Rock (GB) de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 septembre 2019

"Roubaix, une Lumière" de Arnaud Desplechin : ma ville, ma lumière...

Je crois qu'on n'échappe jamais totalement à la ville dans laquelle on a été enfant, adolescent... Desplechin portait Roubaix en lui, et toutes ses frasques dans les milieux bobos / intellos parisiens, qui ont pu parfois nous irriter dans ses films les plus faibles, n'ont pas fait disparaître en lui cette vieille blessure chérie d'avoir grandi là-bas, et d'avoir été témoin de l'effondrement d'un monde que, forcément, il a aimé autant qu'il l'a (peut-être...) détesté. Je dis cela parce que je pense avoir les mêmes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2015

Séance de rattrapage : "Trois Souvenirs de ma Jeunesse" de Arnaud Desplechin

Extrêmement bien reçu par la critique et dans une moindre mesure par le public, "Trois Souvenirs de ma Jeunesse" a tout d'une œuvre-somme, reprenant dans une narration inspirée tout ce qui nous a un jour séduit, emporté, chez Desplechin : les histoires de famille, les histoires d'espions, la science et la culture, la confusion des sentiments, le tout avec ce mélange unique de distance "intellectuelle" - qui rend le film comme son spectateur plus intelligent, semble-t-il - et d'incandescence inouïe. De charme aussi, car ici la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,