07 novembre 2018

David Byrne le lundi 5 novembre au Zénith (Paris)

20h45 : Après 40 minutes désolantes à s'ennuyer à mourir avec Agnès Obel, on passe aux choses sérieuses, à de la Musique (lettre majuscule !), de la vraie... Le décor est le même qu’à la Philharmonie, ce spectaculaire espace entouré de rideaux de chaînes, d’où vont surgir les musiciens intervenant sur chacun des morceaux, pour composer ces chorégraphies saisissantes, dynamiques et ludiques, qui transforment chaque chanson en un formidable happening plein de joie. En fait la setlist aussi est identique, ce qui est, je... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2018

David Byrne à la Philharmonie le mardi 3 juillet

21h45 : Presque 30 minutes d’entracte et rien n’a changé sur la scène vide devant nous, hormis l’apparition d’une simple table, sur laquelle est posée un cerveau (en plastique, rassurez-vous), et d’une chaise. Et le fait que les rideaux de chainettes argentées qui encerclent la scène sur trois côtés ont été soigneusement “peignés” pour tomber avec plus de grâce. On sent le plan furieusement conceptuel et on craint la musique enregistrée plutôt que jouée live… Surtout quand David Byrne apparaît seul, s’assied à la table et entonne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2018

"American Utopia" de David Byrne : more songs about Trump and America...

« He has the brain of a chicken and the dick of a donkey »… Oui, le type qui a écrit cette phrase, et bien d’autre toutes aussi embarrassantes dans son dernier album, c’est David Byrne. Le même David Byrne qui nous offrit "Psycho Killer" en 1977, et ensuite des dizaines de morceaux géniaux qui illuminèrent les eighties. Un type dont on vante partout la grande intelligence, et dont on ne célébrera jamais assez l’impact qu’il eut sur la musique (réellement) moderne. Et pourtant, on attendait beaucoup, vraiment beaucoup de cet album,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2014

"Strange Weather", un EP d'Anna Calvi : un disque pour rien ?

On aime Anna Calvi pour beaucoup de choses, et aussi parce qu'elle est aussi fan de musique que nous. Du coup, Anna adore reprendre des artistes, célébrissimes ou plus confidentiels, et surtout des chansons, aux quelles elle essaie toujours de rendre hommage, avec sincérité et enthousiasme. Cet EP de cinq titres, tous des reprises, n'est donc en aucune sorte une surprise, si ce n'est malgré tout en ce qu'on en espérait un peu plus : plus d'audace, plus d'originalité, plus de passion. Deux titres introspectifs et mystérieux d'entrée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 janvier 2013

"Ride, Rise, Roar" : ou comment ne rien avoir appris de "Stop Making Sense"...

Pour qui a assisté, comme moi, à la tournée « Byrne + Eno » (enfin, Eno étant présent seulement par la pensée...) de 2008-2009, ce petit film est l’occasion de revivre – au moins partiellement – une soirée originale, basée sur l’intégration originale de chorégraphies dans un concert reprenant de manière semi acoustique, ou en tout cas, allégée, des classiques des Talking Heads et des extraits de l’album récent de David Byrne avec Brian Eno (« Everything that Happens Will Happen Today »). Partiellement... à cause du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,