14 mai 2017

La culture des navets dans la Police française : "Raid Dingue" de Dany Boon

Godard aurait dit à peu près "qu'il vaudrait toujours mieux regarder un mauvais film américain qu'un mauvais film ouzbek" : l'état du cinéma français fait que malheureusement cet aphorisme vaut désormais pour notre production nationale... Moi qui critique souvent violemment la comédie populaire américaine pour sa vulgarité et son conformisme, je viens de me prendre une bonne leçon en regardant ce "Raid Dingue" - qui a, si je ne me trompe, été un succès raisonnable : résultat, cinq minutes de romcom acceptables - grâce à une certaine... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mai 2017

La culture des navets chez les Dieux de la Mort : "Death Note : Light Up The New World" de Shinsuke Sato

Rappelons-nous un instant du bonheur, de l'excitation que nous avions ressenti devant l'intelligence brillante des premiers chapitres de "Death Note" - le manga, et avouons qu'on se lance dans le visionnage improbable de ce nième film de la franchise, se passant 10 ans après la conclusion du duel titanesque entre Light et L., avec l'espoir de retrouver, même quelques minutes seulement, la fulgurance de ces jeux mentaux et la pertinence des questions éthiques qu'ils engendraient. Évidemment, il ne reste plus malheureusement à ce stade... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 août 2016

La culture des navets à Macao : "Insaisissables 2" de Jon M. Chu

Concourant en position de favori pour le titre fort envié de "pire suite jamais réalisée d'un film populaire", "Insaisissables 2" était pourtant attendu avec beaucoup de bienveillance par tous les fans de 1) magie 2) Mark Ruffalo / Jesse Eisenberg / Woody Harrelson 3) Harry Potter… ah non, pas Harry Potter ! Devant le grand n'importe quoi que nous avons découvert en salle, il ne nous est malheureusement plus resté qu'à souhaiter que ce film disparaisse immédiatement de nos mémoires et de l'histoire du cinéma (sans majuscules). Déjà,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juillet 2016

La Culture des Navets à Champignac : "Alerte aux Zorkons" de Yoann et Wehlmann

Oui, je suis désolé, car je suis un fan absolu de Spirou et Fantasio, mais ce nouveau passage de relais à une autre équipe s'avère avec "Alerte aux Zorkons" (et les Kons, ici, ce sont les lecteurs, tous ceux qui ont gaspillé de précieux Euros à acheter ce mauvais livre...) une mini-catastrophe industrielle. Si l'on peut accepter le pari, très prudent, de jouer à mort le fan service par rapport à l'époque Franquin (du "Voyageur du Mésozoïque" à "Idées Noires", on ratisse large), la BD n'étant pas une activité de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2016

La culture des navets dans le futur : "Paycheck" de John Woo (2003)

Après l'échec stylistique (et commercial) de son ambitieux "Windtalkers", John Woorevenait en 2003 avec ce petit thriller au thème typiquement "phil-dickien", mais au traitement largement "hitchcockien" (comment ne pas penser à "la Mort aux Trousses" pendant une bonne partie du film ?). Généralement considéré comme une "daube infâme" par la critique prompte à lapider un réalisateur qu'elle avait porté aux nues auparavant, "Paycheck" bénéficie somme toute d'une première partie honorable, voire même élégante du point de vue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 juillet 2016

La culture des navets au delà des Pyrénées : "Ocho Apellidos Catalanes" de Emilio Martinez Lazardo (2015)

A force de voir des bons films et d' y chercher "la petite bête" pour prouver qu'on réfléchit encore un peu au cinéma, voir un bon vieux navet des familles, plus ou moins du niveau des Max Pecas du début des années 70, permet de relativiser les critiques qu'on porte trop souvent contre du "travail honorable". Ici, avec ce "Ocho apellidos...", l'analyse est d"une simplicité enfantine : tout est atrocement mauvais. Le scénario - copie dégonflée de maintes romcom américaines déjà bien peu intelligentes , les acteurs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mai 2016

La culture des navets à Cuba : "Buena Vista Social Club" de Wim Wenders (1999)

Oublions un peu la Musique - formidable, on le sait - des vétérans cubains du "Buena Vista Social Club" et parlons ici de... Cinéma, car c'est bien de cela qu'il s'agit, après tout, non ? On sait que Wenders - cinéaste que nous portions aux nues dans les années 80 et 90 - s'aventurait à l'époque régulièrement dans le genre documentaire, avec des résultats pour le moins variables. Pourtant, rien de cette "pratique" ne transparaît vraiment dans ce "BVSC - le film", qui s'avère une sorte de degré zéro du documentaire ! Car... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 août 2015

La culture des navets pour le public adolescent : "Divergente 2 - L'Insurrection" (2015) de Robert Schwentke

Le second volet (en attendant, noooon ! les 3 et 4) de "Divergente" pouvait-il être pire que le premier ? Eh bien oui, "ils" y sont arrivés : cette fois-ci, il ne reste plus un gramme de logique, de cohérence, de simple respect même pour le spectateur, dans un scénario aux rebondissements risibles, qui condamne "Divergente 2" au statut de nanar comique. Et quand commence la partie "virtuelle" de l'histoire, on espère pendant quelques minutes une copie, même modeste, des idées de "Matrix", avant de réaliser, piteusement, qu'il ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2015

La culture des navets au Pays des Contes de Fées : "La Belle et la Bête" de Christophe Gans (2014)

Catastrophe industrielle sans équivalent en 2014 (au XXIème siècle? ), la version du "conte classique" (de Mme Leprince de Beaumont) "la Belle et la Bête" que nous propose le regretté Christophe Gans (regretté, car désormais définitivement mort aux yeux de tous les anciens fans de Starfix, dont je fais partie, ou au moins en état de mort cérébrale) cumule de manière hallucinante les défauts les plus rédhibitoires, au point que le spectateur accablé n'ose même plus en rire. Car comment pardonner cette laideur de l'image qui dépasse les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2014

La culture des navets à l'ère automobile : "Fast and Furious 6" de Justin Lin (2013)

J'étais resté sur un bon souvenir du premier "Fast and Furious", film recyclant sans vergogne des idées certes meilleures ailleurs, mais porté par une vraie énergie qui justifiait notre plaisir un tantinet bestial. Je me suis ensuite soigneusement tenu à l'écart de la franchise, dont j'entendais dire des choses pas très flatteuses. J'ai voulu retenter ma chance avec le "numéro 6", pour voir : mal m'en a pris, je me suis farci le film le plus CON (mais alors abyssale, la connerie) que j'ai vu depuis longtemps. Pas une seule scène... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,