14 février 2020

"The Gentlemen" de Guy Ritchie : le deuxième souffle

Si l'on avait - comme à peu près tout le monde - apprécié les deux premiers films de Guy Ritchie ("Lock, stock and two smoking barrels" et surtout "Snatch", avec une performance mémorable de Brad Pitt), il faut bien reconnaître que la suite de la carrière de l'ex- mari de Madonna avait dépassé en grotesque à peu près tout ce qui se fait dans le cinéma commercial anglo-saxon, plus ou moins au niveau d'un Emmerich ou d'un Bay. C'était donc avec circonspection que l'on décidait d'aller voir ce... [Lire la suite]

06 décembre 2019

"A Couteaux Tirés" de Rian Johnson : Benoît Blanc et le mystère de l'infirmière latino

Agatha Christie et ses whodunit aromatisés au thé à la bergamote, ça semble avoir quelque chose d'infiniment ringard vu de 2019 : ce rituel "bourgeois" de l'enquête en huis clos et de la résolution théâtrale finale par un détective farfelu, semble suivre éternellement les mêmes mécanismes, respecter les mêmes codes, trop bien connus pour surprendre… Et puis, à notre connaissance, il n'y a jamais eu une adaptation cinématographique vraiment réussie des œuvres de la géniale (oui, géniale, elle le fut, au moins à ses explosifs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2018

Séance de rattrapage : "Le Crime de l'Orient-Express" de Kenneth Branagh

On se demandait quelle pouvait être la motivation derrière la réalisation d'un film comme "le Crime de l'Orient-Express", adapté d'un classique un peu poussièreux d'Agatha Christie dont tout le monde connaît la révélation finale particulièrement capilotractée, qui plus est en répétant la formule déjà faiblarde du médiocre film de Lumet en 1974, soit un casting haut de gamme pléthorique payé à ne pas faire grand-chose et filmé avec un académisme redoutable. Kenneth Branagh étant tout sauf un réalisateur talentueux, il s'y est attelé... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juin 2017

Revoyons les classiques du film policier : "L'Introuvable" de WS Van Dyke (1934)

On peut souvent trouver de bonnes raisons d'apprécier un film "ancien" - surtout s'il ne s'agit pas de l'un de ces chefs d’œuvre qui transcendent leur époque : ce qui frappe aujourd’hui dans "L'introuvable" (ou plutôt "The Thin Man", succès commercial conséquent en 1934 qui donnera lieu à de nombreuses suites), c'est le paradoxe du respect absolu du Code Hay (même un couple marié ne saurait partager le même lit...) associé ici à une célébration décomplexée de l'alcoolisme. Difficile de se concentrer sur l'intrigue policière pas très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,