17 octobre 2017

"Girls - Saison 5" de Lena Dunham : la meilleure saison ?

... Mais on pouvait compter sur Lena Dunham pour se reprendre après le petit passage à vide la quatrième saison et nous offrir une cinquième collection de 10 épisodes qui s'avère sans aucun doute la meilleure depuis les débuts de la série. Car "Girls" devient ici bien plus tragique, simplement parce que les petits - ou gros - travers de nos héroïnes et de leurs mecs paraissent de moins en moins charmants au fur et à mesure que les années passent et que s'accumulent les défis de la vie "adulte". Car "Girls" est aussi de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 octobre 2017

Séance de rattrapage : "Marie-Francine" de Valérie Lemercier

Il y eut une époque lointaine où Valérie Lemercier trimballait une singularité bienvenue, qui pouvait intriguer (le summum fut pour nous sa collaboration avec The Divine Comedy...). Lointaine oui, car il n'en reste rien dans son incroyablement anodin "Marie-Francine", une accumulation très soft de tous les mauvais poncifs de la comédie française la plus vieillotte. Si on sourit au début devant quelques situations emblématiques de notre société (le licenciement pour cause d'amiante, la famille recomposée, l'achat compulsif sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 août 2017

Les films d'Eric Rohmer passeront-ils l'épreuve du temps ? "Les Rendez-vous de Paris" (1994)

Moins de 10 ans après la réussite que fut "4 Aventures de Reinette et Mirabelle", Rohmer proposait un autre film à sketches, plus traditionnellement basé sur des déambulations (bavardes, bien sûr) dans Paris, ses rues, ses marchés, ses parcs, ses musées. Moins radical que son prédécesseur, "les Rendez-vous de Paris" est aussi un peu moins réussi, surtout à cause d'une seconde partie centrée sur un personnage féminin encore plus insupportable que de coutume, qui semble être une caricature de l'héroïne rohmerienne indécise et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 août 2017

Révisons nos classiques : "Adam's Rib" de George Cukor (1949)

On connaît le féminisme de Cukor, merveilleux portraitiste de femmes, mais "Adam's Rib" (oublions le contre-sens du titre français) le voit passer au militantisme actif en la matière : entre comédie sentimentale, burlesque et film de procès, Cukor ne choisit pas, il a un message à asséner sur les préjugés qui vont jusqu'à influencer les décisions de la Justice, et ne reculera devant rien pour le faire passer au grand public. Film éminemment théâtral, mais magnifié par l'intelligence permanente de la mise en scène de Cukor, "Adam's... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 août 2017

"Wilson" de Craig Johnson : Woody Clowes

Si les tentatives d'adaptation de BD se traduisent généralement par des échecs artistiques, les œuvres de Daniel Clowes, l'un des papes du Comix indie, semblent mieux se prêter à l'exercice : la sobriété distanciée et l'intimisme cafardeux de ses portraits d'être déviants ou à la dérive n'exigent finalement pas grand effort pour être transcrits à l'écran, tels quels. Le piège est évidemment que la facilité de l'exercice dispense le réalisateur d'une quelconque imagination, sans même parler de transcendance, condamnant le film à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juillet 2017

"Crisis in Six Scenes" de Woody Allen : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Révolution...

C'est une indiscutable déception que cette première tentative de se frotter à la Série TV de la part de notre indispensable ami Woody , alors qu'on aurait parié que le genre lui irait comme un gant... "Crisis in Six Scenes" (titre concept alléchant non représentatif de l’œuvre) n'est qu'un long film d'un peu moins de trois heures, répondant à tout ce qu'on attend de ce réalisateur qui illumina régulièrement les écrans : une intrigue simple mais riche en péripéties drolatiques, des dialogues pétillants et truffés d'aphorismes et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 juillet 2017

"Moi, Moche et Méchant 3" de P. Coffin, K. Balda et E. Guillon : Product number 564471

Ce mois-ci, la machine à divertir a été programmée pour sortir sur tous les écrans de France "Moi, moche et méchant 3", tandis que vos enfants ont été efficacement conditionnés depuis plusieurs mois pour que cette sortie nationale massive soit le succès planifié. Vous vous êtes donc assis comme prévu par tous les sondages dans une salle de cinéma dès la première semaine de diffusion de ce nouveau produit de l'industrie la plus performante et la plus réellement globale du XXIe siècle : réjouissez-vous, vous avez encore eu le choix du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juin 2017

Séance (tardive) de rattrapage : "The Nice Guys" de Shane Black

A la différence de la majorité de mes contemporains, je ne suis pas trop fan de Shane Black, malgré de belles références de scénariste ("Last Action Hero", quand même...) : un joli démarrage avec l'étonnant "Kiss Kiss Bang Bang", porté par ses acteurs, immédiatement gâché par son acoquinage débilitant avec les requins de chez Marvel, ne suffit pas à en faire un réalisateur intéressant. Pas d'urgence donc à voir ce "Nice Guys", sorte de standard du film de dimanche soir dépressif devant la télé, quand l'esprit critique est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2017

"All Nighter" de Gavin Weasel : nuit pâle...

On se lance dans "All Nighter", avec l'espoir d'y trouver une version un peu moins "bas du front" des désormais habituelles pitreries américaines sur les tensions entre gendre et beau-père. La construction de l'intrigue en forme d'enquête sur une disparition, justifiant une visite de la nuit angelena, laisse un temps espérer une chronique moderne de la vie des trentenaires matinée de thriller... Si l'on ajoute au générique l'excellent JK Simmons et un Emile Hirsch qu'on a plaisir à retrouver dans un registre différent, tous les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2017

La culture des navets dans la Police française : "Raid Dingue" de Dany Boon

Godard aurait dit à peu près "qu'il vaudrait toujours mieux regarder un mauvais film américain qu'un mauvais film ouzbek" : l'état du cinéma français fait que malheureusement cet aphorisme vaut désormais pour notre production nationale... Moi qui critique souvent violemment la comédie populaire américaine pour sa vulgarité et son conformisme, je viens de me prendre une bonne leçon en regardant ce "Raid Dingue" - qui a, si je ne me trompe, été un succès raisonnable : résultat, cinq minutes de romcom acceptables - grâce à une certaine... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,