29 août 2021

"Attention au Départ !" de Benjamin Euvrart : laisser-aller général...

Bon, j'ai une bonne excuse pour être allé voir en salle "Attention au Départ !", comédie familiale ratée dans les grandes largeurs - au point d'en être souvent gênante : ma fille de 10 ans a déclaré avoir passé l'âge des "films pour enfants" (un soulagement !) et être désormais adepte des comédies (un nouveau motif d'accablement). Et puis, quelque part, se confronter de temps en temps à ce genre de film permet de réaliser combien, en bon cinéphile, on a tendance à être trop exigeant face à des réalisateurs qui au moins 1) ont... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2021

"Free Guy" de Shawn Levy : Ready Player Two ?

Alors que les questions de la réalité virtuelle et de l'Intelligence Artificielle deviennent de plus en plus brûlantes dans la perspective de l'évolution de l'humanité (enfin, si celle-ci survit à la catastrophe climatique...), il faut bien reconnaître que le cinéma est très en retard pour les traiter. Peut-être doit-on imputer ce déficit au fait que la plus grande partie des réalisateurs contemporains importants sont désormais "trop vieux" pour réellement s'intéresser à ces sujets "technos". Et que les plus jeunes ne voient, on le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2021

"C'est quoi ce Papy ?" de Gabriel Julien-Lafferrière : c'est quoi cette France ?

Dans le registre de la "fameuse" comédie populaire mi-familiale, mi-sociétale, la trilogie "C'est quoi ce... ?!" a indiscutablement plus de "classe" que des choses comme "Qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu...", au moins par son désir de prendre en compte les tendances importantes de notre époque, sans jeter sur elles un regard condescendant, paternaliste, voire réactionnaire, comme il est souvent de mise dans ce genre-là de cinéma français. La famille recomposée permet bien entendu une multiplication des stéréotypes qui a plus une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2021

"Sentimental" de Sesc Gay : au théâtre ce soir...

Cela peut paraître improbable, voire incroyable, mais ce tout petit cinéma français qui nous attriste régulièrement, celui qui pérore sans fin sur des problèmes de couples petits (ou grands) bourgeois, en les filmant façon « au théâtre ce soir », et en misant avant tout sur notre sympathie envers des acteurs qui cabotinent, eh bien ce cinéma-là fait des émules hors de nos frontières ! Pire, en Espagne, un pays qui a plutôt misé ces dernières décennies, et avec un certain succès, sur le cinéma de genre, et dont la culture – désolé de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2021

"Mum - Saison 1" de Stefan Golaszewski : Family Life

Comme une sorte d'écho avec la (relativement timide) vision de l'enfer familial récemment proposée par le "Discours", "Mum" nous offre une déclinaison anglaise des souffrances que peut infliger une famille à un personnage auquel on nous demande de nous identifier, pour mieux ramener les situations décrites à notre propre expérience. Un procédé efficace, même si, ici, les scénaristes font le choix de l'exagération outrancière, jusqu'à l'absurde : "affreux, sales et méchants", comme on disait autrefois, mais surtout très très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2021

"Le Discours" de Laurent Tirard : Famille, je vous hais...

J'ai eu la chance (?) d'être ado au début des seventies, à une époque où il était communément admis que la famille était l'incarnation absolue de l'horreur. On était pourtant à une époque où l'inceste était largement nié / ignoré, mais tout jeune homme / toute jeune femme savait instinctivement que réussir sa vie signifiait avant tout rompre les liens familiaux, et le plus tôt possible. Depuis, le conservatisme a recolonnisé les esprits, sans doute sous l'influence de la monoculture US et de la montée de l'intégrisme religieux de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2021

"Love and Monsters" de Michael Matthews : Monstres & Cie

Nous nous demandions, l’autre jour, au cours d’une conversation entre cinéphiles et pères de famille, échangeant nos histoires personnelles quant au plaisir que nous avions à faire découvrir à nos enfants les vieux Spielberg, Joe Dante ou Zemeckis, quels seraient dans le futur les films « familiaux » qui remplaceraient nos "E.T.", "Retour vers le Futur", "Gremlins", etc. Nous nous accordions en général sur le fait que, décidément non, les monstruosités actuelles de la maison Disney/Marvel ne réussiraient pas le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2021

"Dix pour Cent - Saison 4" de Fanny Herrero : l’ultime saison… avant la prochaine !

Produite par Netflix, la quatrième saison de "Dix pour Cent" souffre un peu du syndrome de la redite de trop, chacun des fils narratifs ayant déjà largement dépassé sa date de péremption, et ne pouvant guère déboucher sur grand-chose de nouveau : on déplorera même que Mathias, qui semblait pourtant superbement irrécupérable, décide finalement de se racheter une conduite à la suite d’une crise cardiaque, ce qui caresse un peu trop le spectateur dans le sens du poil et trahit une naïveté consensuelle désolante ! Cette saison, tout au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 janvier 2021

Séance de rattrapage : "Men In Black : International" de F. Gary Gray, la recette des financiers de 2019

A sa manière, et sans vouloir exagérément "charger la barque", "Men In Black : International" est caractéristique de tout ce qui ne va plus à Hollywood depuis une vingtaine d'années. Non pas que le film du peu doué F. Gary Gray, produit comme les précédents MIB par Amblin (mais aussi par les Chinois de Tencent, qui a pour ambition de dévorer plusieurs studios hollywoodiens...), soit particulièrement mauvais. Il est juste totalement anodin, ayant perdu en route tout ce qui faisait le charme de la série, même dans ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 décembre 2020

Revoyons les classiques du cinéma : "Men In Black" de Barry Sonnenfeld (1997)

Juillet 1997 : on se fend bien la poire devant "Men In Black", une production Spielberg très imaginative - inspirée quand même d'un comic book de chez Marvel - qui n'est pas encore devenue une franchise. Will Smith est au meilleur de sa forme, irrésistible d'humour, d'élégance et de charme. Tommy Lee Jones crève littéralement l'écran, et va - tardivement - devenir une vraie star populaire. Le scénario de "MIB" est un régal de fantaisie et d'imagination, comme Hollywood semble de moins en moins capable... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,