01 février 2019

"The Knick - Season 1" de de Jack Amiel et Michael Begler : Urgences

Steven Soderbergh déclara donc un jour mettre un terme à sa prolifique carrière dans le cinéma - ce ne serait que temporaire, bien sûr ! - et, en véritable stakhanoviste qu'il est, se consacra immédiatement à la conception et la réalisation d'une série TV... Finalement peu commentée et peu vue malgré la présence d'un Clive Owen aussi convaincant qu'à l'habitude. Le résultat est que "The Knick" fait désormais partie du meilleur travail de Soderbergh... le problème étant que, d'une manière assez inhabituelle, qui explique sans doute... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2018

"Anon" d'Andrew Niccol : Everybody's Got Something to Hide (?) Except Me and My Monkey...

"Il ne faut pas désespérer Billancourt", on le sait, mais un certain abattement nous saisit à chaque fois que l'on termine un nouveau "Netflix-Movie" : on a été attiré par le pitch, par les noms prestigieux au générique, par les budgets visiblement conséquents alloués à des projets ambitieux, et à chaque fois, ça se termine par une amère déception, comme si ce qui fait l'essence du Cinéma (majuscule, s'il-vous-plait !) échappait définitivement à la compréhension de la nouvelle firme monstrueuse de l'entertainment globalisé. Comme s'il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 juillet 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Sin City" de Robert Rodriguez (2005)

Et si l'on admettait une bonne fois pour toute que la BD (et le manga) et le cinéma sont deux formes d'Art qui n'ont strictement rien à voir, et qu'il est terriblement illusoire de vouloir transposer l'univers de l'un à l'autre ? "Sin City" avait tout pour être une réussite : des choix graphiques pertinents, audacieux, et non dénués d'intelligence artistique, un vrai "bon esprit" de la part de Rodriguez et Tarantino qui leur font éviter brillamment les pièges de l'adaptation "classique" ou "hollywoodienne", sans même parler de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 avril 2012

Redécouvrons les classiques du cinéma : "Inside Man" de Spike Lee (2006)

"Inside Man", six ans plus tard, reste l'une des plus brillantes réussites dans le genre (le sous-genre ?) "film de braquage de banque", conjuguant imparablement réalisme (Spike Lee filme des gens au travail, qu'ils soient policiers ou braqueurs, et cette attention à tous les détails du labeur de chacun paye, tant il est loin de la pyrotechnique lobotomisée habituelle aux thrillers hollywoodiens) et manipulation ludique du spectateur (... encore que, fidèle aux règles du cinéma classique, "Inside man" ne ment jamais à son spectateur,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,