12 octobre 2020

"Lupin III : The First" de Takashi Yamazaki : Lupin III et les Aventuriers de l'éclipse perdue

Le fan d’Arsène Lupin – le vrai, celui de Maurice Leblanc, jamais véritablement adapté au cinéma (mais c’est un autre sujet) - et le fan de manga et d’anime entrent forcément en collision lorsqu’il s’agit de parler de Lupin III, héros japonais ultra-célèbre de nombreux livres et de nombreux films, petit-fils « nipponisé » du gentleman-cambrioleur qui, après s’être longtemps appelé « Edgar de la Cambriole » en France pour des questions de droits d’auteur, a pu récupérer hors du Japon son véritable nom depuis quelques années.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Le Château Ambulant" de Hayao Miyazaki (2004)

"Eh oui, un cœur, c'est lourd à porter !"... Peut-être la plus belle phrase entendue dans un film de Miyazaki, alors que son oeuvre époustouflante ne manque pourtant guère d'instants miraculeux et de "petites phrases insignifiantes" qui embrassent la complexité effrayante du monde. Du monde et des êtres qui le peuplent, humains, esprits ou démons. Avec le "Château Ambulant", l'immense Miyazaki signait en 2004 un film libre de toute convention narrative "classique", mais aussi démesuré et ambitieux, au risque - totalement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Nausicaa de la Vallée du Vent" de Hayao Miyazaki (1984)

A sa re-sortie en salles en 2006, "Nausicaä de la Vallée du Vent" m'avait moins franchement séduit que les films postérieurs de Miyazaki, mais la parution en DVD de la première oeuvre du "vieux génie" de l'animation pour ses nouveaux studios (Ghibli) m'avait permis une analyse plus précise de ce qui fonctionnait et de ce qui laissait encore à désirer dans ce que l'on peut, sans être péjoratif, qualifier de "coup d'essai". Le revoir en 2020, surtout après avoir lu la belle analyse offerte par l'ouvrage sur les Studios Ghibli... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mars 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Porco Rosso" de Hayao Miyazaki (1992)

"Porco Rosso" est mon Miyazaki préféré. Chaque fois que je le revois, j'ai les larmes aux yeux, je sens le vent de l'Adriatique me remplir l'âme d'émotions, je redeviens le jeune garçon romantique que j'étais à 15 ans : ça ne loupe jamais. Car, quelque part entre le lyrisme à la fois archaïque et post-moderne de Corto Maltese - le plus grand héros de mon adolescence - et les souvenirs de Saint Exupéry (que mon père me forçait à lire alors que je n'avais pas encore l'âge de le comprendre), Hayao... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Le Voyage de Chihiro" de Hayao Miyazaki (2001)

A sa sortie, alors que les connaisseurs du genre avaient déjà été stupéfaits devant les chefs d'oeuvre que sont "Porco Rosso" et "Princesse Mononoké", et alors que les Studios Ghibli atteignaient l'apogée de leur créativité et de leur succès commercial, "le Voyage de Chihiro" avait été un triomphe critique sans précédent pour un film d'animation japonais : déjà lauréat de l'Ours d'Or à Berlin en 2002, il remportait également l'Oscar en 2003 du meilleur film d'animation, symbolisant l'ouverture (tardive) du marché américain à cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2020

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Princesse Mononoké" de Hayao Miyazaki (1997)

Il y a vingt ans exactement, en mars 2000, j'emmenais mes deux (premiers) enfants au Gaumont Champs Elysées voir "Princesse Mononoké", pour ce qui fut je crois notre première séance familiale d'un film de Miyazaki. Deux heures quinze plus tard, nous en sortions transportés, et sans doute un peu transformés. D'une part, il y avait cette découverte éblouie d'une forme stupéfiante, que les autres films du grand maître de l'animation allaient prolonger, confirmer... Mais il y avait aussi toutes ces questions posées, tant sur notre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2020

"les Enfants du Temps" de Makoto Shinkai : les passagers de la pluie

La découverte, début 2017, du "Your Name" du même Makoto Shinkai nous avait conduit, nous qui ne sommes pas forcément experts de l’Anime, à nous intéresser à cet auteur singulier, dont le film regorgeait littéralement de moments enchantés, et de concepts stimulants, ce qui nous permettait de passer outre un certain nombre de scories jugées comme rebutantes par nombre de spectateurs : une tendance à la niaiserie sentimentale et un abus de chansons de variété japonaise assez écœurantes… qui n’arrivaient pas à gâcher le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2019

"Wonderland, le Royaume sans Pluie" de Keiichi Hara : le royaume sans vie

Une ombre plane sur l'animation japonaise : celle de Miyazaki, dont on attend toujours les dignes successeurs, et dont l'œuvre immense continue à revenir hanter une large part du cinéma contemporain. Ainsi, on pensait que Keiichi Hara, dont on avait apprécié en particulier "Colourful", explorait des territoires suffisamment différents pour ne jamais avoir à souffrir de la comparaison avec le vieux génie. Et voilà qu'il nous revient avec ce "Wonderland, le royaume sans pluie", que l'on ne peut décrire - derrière la fausse barbe de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2019

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Mary et la Fleur de la Société" de Hirosama Yonebayashi (2017)

Le fait que "Mary et la fleur de la Sorcière" soit un film aussi moyen - pas désagréable, pas complètement raté, entendons-nous bien ! - pose la question profondément féconde de la nature du génie. Car voici un copié-collé appliqué et compétent de l'univers de Miyazaki, une mise en oeuvre compétente des techniques du Studio Ghibli par un ex-élève du maître qui ne débouche au final que sur un ersatz vain, gentil divertissement qui ne ravira que les enfants de moins de 8 ans. Hiromasa Yonebayashi a donc fondé sa propre structure, les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2017

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Dans un recoin de ce monde" de Sunao Katabuchi (2016)

Entre la longue domination, au moins vu de l'occident, des Studios Ghibli, et la prolifération d'animes pour adolescents construits à partir de shonens au succès planétaire assuré, on peut parfois oublier en France que l'animation japonaise est une forme de cinéma à la fois adulte et richissime. En se penchant sur la vie "ordinaire", - soit un qualificatif qui revient souvent, et de façon admirative à propos de Suzu -, d'une très jeune femme mariée contre son gré et vivant dans des conditions rudimentaires dans la montagne pas très... [Lire la suite]