11 août 2017

"Everything Now" de Arcade Fire : J'ai mis tout mon fric sur toi, Win !

Il n'est pas facile de s'appeler Arcade Fire en 2017, d'avoir composé l'un des albums les plus importants du XXIè siècle, d'avoir livré pendant des années les performances scéniques les plus bouillonnantes, les plus exaltantes qui soient, et d'essayer, encore et encore, de se renouveler, de rester pertinent. "Everything Now", comme "Reflektor" ou "The Suburbs" avant lui, est donc un album "d'après", lorsque les sommets ne sont plus envisageables, puisqu'ils ont été deux fois vaincus : Win Butler cherche un nouveau concept, un nouveau... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juillet 2017

Revoyons les classiques de la S.F. : "La Mouche" de David Cronenberg (1986)

Vu en son temps comme une métaphore sur le drame du Sida - le rejet des malades, contaminés par une "fusion" impure, par ceux qui les aimaient" -, "La Mouche" était sans doute le résultat d'une ambition bien supérieure de la part de Cronenberg : fidèle aux thèmes qu'il avait déjà obsessivement exploré dans ses films antérieurs, il cherchait dans sa première œuvre "grand public", financée par Hollywood, ce qui constitue les liens indéfectibles du corps (un corps souffrant, changeant, mutant) et de la psyché. Concept a priori... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mai 2017

"Whiteout Conditions" de The New Pornographers : l'enfer blanc

Cela presque 20 ans que les "New Pornographers" existent et abreuvent le monde depuis Vancouver de chansons puissantes et aux mélodies régulièrement irrésistibles (soit la définition exacte du fameux "Power Pop", genre bâtard - entre rock dur et pop suave - dont on pourrait acter la naissance avec celle des géniaux Kinks, et qui ne devint brièvement "commercial" qu'au cours des années 80), ne suscitant malgré des critiques élogieuses que l'indifférence du public européen, et notamment français...). "Whiteout Conditions" est le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2017

Revoyons les classiques de la S.F. : "Videodrome" de David Cronenberg (1983)

Qu'advient-il des œuvres prophétiques dont la prophétie ne se réalise pas ? (Ou pas encore ? Ou seulement partiellement ?) Comment juger objectivement une œuvre de jeunesse d'un metteur en scène dont la maîtrise n'a eu cesse d'évoluer depuis ? Mais également comment faire fi de l'importance que "Videodrome", film emblématique s'il en est, eut sur notre génération, pour laquelle il constitua un jalon important ? On n'a pas donc forcément envie de revoir "Videodrome" en 2017, mais on se rend compte au bout de quelques scènes que nos... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 mai 2017

The New Pornographers au Divan du Monde le 18 mai

21h30 : The New Pornographers sont sept sur scène ce soir : on compte en effet la présence au chant (aux côtés de Carl et de Kathryn) de Simi Stone, qui parvient à imiter parfaitement le timbre de Neko Case (… qui ne participe pas, elle, aux concerts du groupe, on le sait). L’exiguïté de la scène du Divan du Monde oblige les musiciens à jouer sur deux rangs, les trois chanteurs au premier rang avec Blaine sur la gauche aux claviers, et la guitare et la section rythmique à l’arrière, ce qui nous prive quand même un peu du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2017

"Sincerely, Future Pollution" de Timber Timbre : sincèrement, un album un peu inférieur...

Pour qui comme moi avait été emporté par la sublime splendeur, quasi cinématographique, de "Hot Dreams" il y a trois ans déjà, il y avait une certaine inquiétude à découvrir le nouvel opus de Taylor Kirk. Or, si la noirceur du "fond" est toujours là, peut-être même encore accentuée avec des textes malaisants et des textures sonores obsédantes, il y a dans "Sincerely, Future Pollution" une coloration électronique surprenante... que certains sont allés jusqu'à qualifier de "80's". Il y a même des tendances "funky" qu'on ne croirait pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2017

Timber Timbre à la Cigale le mercredi 19 janvier

21h00 pile, c'est en format quatuor que Timber Timbre se présente ce soir à la Cigale, devant une fosse désormais remplie jusqu’à la gueule : Taylor Kirk et Simon Trottier sont, logiquement, au premier plan, se faisant quasiment face (et non face au public…), à la guitare et à la basse - qu'ils échangeront plusieurs fois au cours de la soirée. Derrière eux, au même niveau, un batteur et un claviériste. Ils attaquent Pollution et on remarque tout de suite que le son est excellent – c’est très souvent le cas à la Cigale quand même -, un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2017

Revoyons les classiques de la SF : "eXistenZ" de David Cronenberg (1999)

Alors qu'on est bien forcés d'admettre que David Cronenberg, en virant "mainstream", n'est plus un metteur aussi intéressant qu'il le fut dans toute la première partie de sa carrière - la plus scandaleuse et la plus féconde - revoir "eXistenZ", qui fut un peu sous-estimé à sa sortie, est à nouveau un sacré direct au foie. Voici un film qui est peut-être encore plus pertinent aujourd'hui qu'il y a 20 ans, tant les interrogations sur les dangers (politiques, mentaux) du développement des univers virtuels sont devenues cruciales. Bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2017

Réécoutons les Classiques du Rock : "Lift Your Skinny Fists Like Antennas to Heaven" de Godspeed You! Black Emperor" (2000)

Là, on avance sur une corde raide tout en marchant sur des œufs : ne pas être 100% élogieux quant à un monument comme "Lift Your Skinny Fists..." alors que par ailleurs on ne manque pas un concert de Godspeed You! Black Emperor quand ils passent en ville, c'est quand même vivre dangereusement. Je m'explique : je suis un fan absolu des Canadiens post-rock et engagés... sur scène, mais je n'ai jamais eu envie d'acheter un de leurs albums pour l'écouter "normalement" (à la maison, en voiture, en faisant autre chose, etc.) tant l'exercice... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 décembre 2016

"Peace Trail" de Neil Young : le sentier de la guerre

Voilà : 2016 s'achève et tout le monde se fout de "Peace Trail", le dernier Neil Young, pourtant son meilleur album depuis... oufff... dix, vingt ans ? Depuis "Sleeps with Angels" peut être, un autre grand disque décalé à côté duquel le public aussi bien que les fans sont passés. Pourtant, pourtant, il y a TOUT ce qu'on aime chez Neil Young dans ce "Peace Trail", qui aurait été presque parfait sans deux superbes plantages en fin de chaque face ("Texas Rangers" et "My New Robot", tous deux franchement pénibles) : c'est même la première... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,