08 avril 2021

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Tonight's The Night" (1973), extrait de "Archives Vol. II"

On est fin août 1973, et le rêve de Neil Young s'est transformé en cauchemar : torché à la tequila la plupart du temps, rendu furieux par le déroulement de la tournée qui n'a pas répondu à ses attentes, abattu par le décès de son roadie Bruce Berry (puis par la disparition de Danny Whitten dont il se sent personnellement coupable, l'ayant viré du groupe pour cause d'usage incontrôlé de stupéfiants...) Neil s'enferme avec ses plus proches amis dans un studio de L.A.. Il y a là la rythmique de Crazy... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 avril 2021

"Young Shakespeare" de Neil Young : voyage dans le passé...

Ferme les yeux. Souviens-toi… On est le 22 janvier 1971, dans une petite ville du Connecticut qui s’appelle Stratford, et qui a donc décidé de baptiser sa salle de spectacle de « Shakespeare Theatre », comme si l’Avon coulait là-bas aussi (défense de ricaner !). Ce soir, tu es allé voir et écouter Neil Young, jeune artiste canadien dont tout le monde parle, à cause de sa participation à CSN&Y bien entendu, mais aussi de ses deux albums "Everybody Knows This Is Nowhere" et surtout "After The Goldrush". Il joue en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2021

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Everybody's Alone" (1972-73), extrait de "Archives Vol. II"

Premier "gros morceau" du coffret, "Everybody's Alone"(attention, la chanson du même nom, découverte dans le coffret "Archives I" n'y figure pas !) compile des enregistrements studio en solo de Neil Young, d'autres en studio et en live avec les Stray Gators, et même un titre (Human Highway") en studio à avec ces brigands de Crosby, Stills et Nash. Les 13 enregistrements sont tous inédits, parmi lesquels on a le plaisir d'y trouver quatre chansons totalement inédites :"Letter from Nam", "Come Along... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2021

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Odeon Budokan" (1976), extrait de "Archives Vol. II"

D'abord, ce titre : "Odéon Budokan". Qui est aussi absurde qu'il est approprié accolant dans une sorte de set imaginaire l'Angleterre et le Japon : Neil Young nous propose ici 5 titres en solo, enregistrés à l'Hammersmith Odeon de Londres, suivis par 5 titres avec le Crazy Horse au Nippon Budokan Hall. On est en mars 1976, au cours de la tournée internationale qui a occupé Neil pendant une année sans "publication officielle", mais pas sans travail studio, et ces "Archives Vol.II" le confirment. Il faut bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2021

"Neil Young Archives Vol. II" de Neil Young : Les années les plus créatives du Loner

Neil Young n’aura jamais cessé de nous surprendre. Au-delà du principal, c’est-à-dire son talent de compositeur, chanteur et guitariste qui l’a placé parmi les artistes les plus importants de sa génération, dépassant peut-être même le groupe qu’il rêvait de rejoindre dans sa jeunesse, les Rolling Stones, on est régulièrement éberlués par son obsession archiviste. Neil Young est aussi un homme d’affaires avisé au-delà de la musique, puisqu’on sait qu’il a été longtemps propriétaire d’une société très crédible de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mars 2021

"Way Down in the Rust Bucket" de Neil Young & Crazy Horse : l'électrocution

Quand on repense aux publications de nouveaux enregistrements de Neil Young en 2020, et qu’on considère le programme bien fourni annoncé pour 2021, on ne peut que craindre un effet de ras l’bol, même de la part de fans relativement fidèles au Loner. D’ailleurs, la première réaction quand on mentionne la sortie de ce Way Down in the Rust Bucket est une question éberluée : « Encore un Neil Young ? ». Mais il fait bien dire que cette fois-ci, on peut répondre en toute franchise : « Oui, mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 février 2021

"Cooler Returns" de Kiwi Jr. : "Aucune preuve que Woodstock ait jamais eu lieu !"

Autant bien clarifier d’entrée les choses : Kiwi Jr. ne viennent pas des Antipodes, mais du Canada – de Toronto, plus exactement -, et leur musique ne respire pas le grand air néo-zélandais, mais bien plutôt l’atmosphère bien polluée des grandes villes du Nord de l’Amérique : on pouvait rêver à de la pop dépaysante lorgnant du côté de Dunedin, on a plutôt ici droit à un groupe qui se place naturellement dans la digne lignée de ce qui se fait de mieux dans l’indie rock urbain états-unien : des échos de Parquet Courts,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 décembre 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Rust Never Sleeps" (1979)

On est déjà en 1979, et depuis la fin 1976, je suis passé à "autre chose". Plus question d'écouter "les vieux", les Stones, Led Zep, Pink Floyd, tous ces "dinosaures" que les Clash, les Pistols, les Stranglers, les Ramones et consorts ont rendu instantanément démodés. Je me suis coupé les cheveux, suis passé au cuir noir et aux t-shirts déchirés. La "new wave", rapidement devenu "cold wave", est arrivée là-dessus, et je ne jure plus que par Cure, Costello, les Buzzocks ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Everybody Knows This Is Nowhere" (1969)

Entre "Everybody Knows This Is Nowhere" et moi, c'est paradoxal. Ce qui n'est pas plus mal non plus, d'ailleurs. J'ai découvert ce deuxième album "solo" (la bonne blague...) de Neil Young, accompagné pour la première fois par Crazy Horse, ex-Rockets dont il avait sans vergogne confisqué la carrière naissante, en même temps que "Neil Young" et "After the Goldrush", dans l'immédiate foulée du choc qu'avait été "Harvest"... soit sans doute beaucoup trop de musique extraordinaire à avaler d'un seul coup (... surtout que,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2020

"Return to Greendale" de Neil Young : "Soyons la Pluie"

« Grandpa said to cousin Jed / Sitting on the porch / “I won't retire / But I might retread / Seems like that guy singing this song / Been doing it for a long time / Is there anything he knows / That he ain't said?” » (Grand-père a dit à son cousin Jed / Assis sur le porche / « Je ne vais pas prendre ma retraite / Mais je pourrais bien me remettre en marche / On dirait que ce type qui chante cette chanson / ça fait un bail qu’il le fait / Est-ce qu’il y aurait quelque chose qu'il sait / Et qu'il ne nous dit pas ? ») On... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,