24 février 2021

"C.B. Strike - Blanc Mortel" de J.K. Rowling : le cheval blanc d'Uffington

"Lethal White", le quatrième volet des aventures de notre couple follement romantique Cormoran Strike et Robin Ellacott est sans aucun doute le plus ambitieux de tous, le plus complexe : il a d'ailleurs été développé sur quatre épisodes d'une heure, sans que pour autant on évite, surtout dans la dernière partie, que l'enquête est menée au pas de charge, et que les informations et explications nous sont dispensées à un tel rythme qu'on a quand même bien du mal à s'y retrouver. C'est là une limite indiscutable, et cela génère même une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 février 2019

"Alita : Batlle Angel" de Robert Rodriguez : une critique qui parle d'eau de rose, de chocolat et de petits chiens écrasés

La décision d'aller voir "Alita : Battle Angel" n'a pas été forcément facile à prendre. Du côté positif, le nom de James Cameron à l'origine du projet, un homme qui, n'en déplaise aux fâcheux qui trouvent toujours quelque chose à redire au succès, a construit sa drôle de carrière sur des propositions passionnantes et des ambitions - parfois extra-cinématographiques - forçant le respect. Et puis pas grand-chose d'autre. Car, à l'inverse, le nom de Robert Rodriguez, sinistre fabricant de navets risibles, ayant toujours survécu accroché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 février 2013

"Django Unchained" de Quentin Tarentino : toujours aussi enthousiasmant, mais...

Soyons clair, honnête, objectif : Quentin Tarentino, même sérieusement empâté comme on le voit à l'image avant qu'il ne disparaisse en fumée (Un hommage à Pierrot le Fou ?) reste le meilleur dealer américain en plaisir, sensations fortes, conversations enthousiastes avec les amis, etc. etc. Que serait le cinéma américain sans Tarentino ? Voilà une question de plus en plus valide... Comme tous ses prédécesseurs, ce "Django" nous excite, nous fait rire, nous horrifie, nous passionne, bref nous rappelle que le Cinéma est un Art, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 décembre 2011

"Carnage" de Roman Polanski : un Polanski mineur, mais un vrai plaisir...

Si l'on oublie la relative déception d'une fin "bâclée", le film s'arrêtant à la limite du "bon goût", et nous frustrant donc du "carnage" attendu, le "Carnage" de Polanski est une leçon de mise en scène - comment filmer 4 acteurs dans une pièce sans que cela soit ennuyeux une minute ? - et de direction d'acteurs : hormis le léger bémol du jeu outré d'une Jodie Foster sans subtilité, condamnant son personnage à la haine et au mépris automatiques du spectateur, c'est un véritable délice de voir John C. Reilly, Kate Winslet et surtout... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,