24 octobre 2017

"L.A. Rush" de Mark Cullen : not so nice guys...

Qu'il est difficile, l'art de la légèreté ! Et quoi de plus triste qu'un film qui essaie d'être drôle sans tomber dans la vulgarité, mais qui nous tirera à peine trois sourires en une heure et demie ? Qu'il est dur de vieillir en beauté à Hollywood quand, comme notre ami Bruce Willis, on a eu la chance de vivre déjà plusieurs vies, morts et resurrections artistiques ! Pourquoi diable essayer de reprendre des chemins déjà autant empruntés avec succès par d'autres beaucoup plus doués (au hasard et parmi tant d'autres, Altman avec "le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 août 2013

Au purgatoire du film d'action : '16 Blocs" de Richard Donner (2006)

On se souvient avoir abordé à l'époque cet improbable "16 Blocs" comme une relique peu ragoûtante : Richard Donner (réalisateur "mou" qui ne nous avait jamais vraiment convaincus) filmait Bruce Willis (qui paraissait à bout de souffle et comptait à tort sur ce film pour relancer une nouvelle fois sa carrière ) sur un scénario aux fortes réminiscences des films les plus "bourrins" des années 80-90 ! Et puis on doit bien avouer qu'on s'était pris au jeu, sans doute parce que, tout en avançant sur les rails bien huilés d'une histoire de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 août 2013

Au purgatoire du film d'action : "Die Hard / Piège de Cristal" de John McTiernan (1988)

... Ou comment la série TV fait "des trous" dans le blockbuster hollywoodien.... Revoir "Die Hard" en 2013 constitue une déception notable par rapport aux souvenirs qu'on peut avoir de ce film qui avait marqué la fin des eighties et engendré une descendance pour le moins irrégulière. Non pas que la mise en scène de l'excellent John McTiernan pose le moindre problème : au contraire, la conduite du récit est impeccable, le rythme parfait, sans hystérie excessive comme ce serait sans doute le cas dans un tel thriller de nos jours, la... [Lire la suite]
14 juillet 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Sin City" de Robert Rodriguez (2005)

Et si l'on admettait une bonne fois pour toute que la BD (et le manga) et le cinéma sont deux formes d'Art qui n'ont strictement rien à voir, et qu'il est terriblement illusoire de vouloir transposer l'univers de l'un à l'autre ? "Sin City" avait tout pour être une réussite : des choix graphiques pertinents, audacieux, et non dénués d'intelligence artistique, un vrai "bon esprit" de la part de Rodriguez et Tarantino qui leur font éviter brillamment les pièges de l'adaptation "classique" ou "hollywoodienne", sans même parler de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 novembre 2012

"Looper" de Rian Johnson : légère déception malgré tout...

"Looper" a été tellement unanimement célébré par la critique - américaine surtout - en tant que nouveau fleuron de la science-fiction intelligente qu'il est difficile de ne pas être légèrement déçu en le découvrant. Ce qui est effectivement fort dans le film de Rian Johnson, c'est la conjonction bien maîtrisée d'un beau scénario sur le passionnant et difficile sujet du voyage dans le temps - hormis un élément qui m'a échappé,et qui fait qu'il faudra de je revoie le film, l'histoire se déploie superbement, et de manière toujours... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2012

"Expendables 2" de Simon West : bons pour le musée ?

Il y a de délicieuses madeleines proustiennes (...au goût de sang et de tripes...) qu'on pensait ne jamais apprécier. Stallone, Schwarzie, Chuck Norris, Bruce Willis, sans parler du suave JCVD, et de bien d'autres... tous ensemble dans l'un de ces films d'action comme on n'en fait plus depuis des décennies... Et curieusement, contre toute attente, beaucoup de plaisir à l'arrivée, presque une joie enfantine devant les clichés, les scènes de baston grandioses et les traditionnelles vannes, comme "à l'époque" ! Passée l'introduction... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2012

"Moonrise Kingdom", une franche réussite de Wes Anderson !

Le petit système autiste de Wes Anderson tourne certainement un peu trop parfaitement dans chacun de ses films, qui répètent ad lib les mêmes inquiétudes, les mêmes déchirures - la famille, dysfonctionnelle et recomposée, encore et encore - et les formulent systématiquement de la même manière, "miniaturisée" et obsessivement bouclée : avec une précision formaliste qui désamorce tout naturel, pour créer un petit théâtre précieux du monde auquel le spectateur doit adhérer s'il ne veut pas s'ennuyer à mourir devant tant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2012

Révisons nos classiques : "Le 6ème Sens" de M. Night Shyamalan (1999)

Comme tous les films qui ont marqué leur époque, et engendré trop de copies et de parodies, "le 6ème sens" est désormais usé : car combien de fois peut-on encore se laisser étonner par cette fin qui fut un jour, ne l'oublions pas, réellement stupéfiante ? Alors que nous reste-t-il du premier coup de maître de Shyamalan : sans doute surtout le sentiment d'une insondable tristesse, qui déborde de chacun des personnages, enfant comme adultes, tous accablés par un sentiment de perte irrémédiable... Perte de l'être aimé, perte de l'espoir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,