10 janvier 2024

Poussières d'étoile : "Low" (1977) de David Bowie

J'ai découvert Low à sa sortie dans des conditions très particulières, aberrantes sans doute, mais finalement, d'une manière assez amusante, pertinentes par rapport au projet conceptuel qu'est cet album "différent" de MM. Bowie et Eno (sans oublier Iggy Pop, qui était dans le coup...). Je l'ai écouté plusieurs fois sur l'électrophone (un Teppaz assez bas de gamme, pour ceux qui savent ce que ça signifie) de ma petite amie de l'époque, sans me rendre compte que la vitesse de rotation était... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2024

Poussières d'étoile : "Welcome to the Blackout - Live In London" de David Bowie (1978)

J'avais assisté au passage de la tournée Isolar 2 à Lyon, et alors que je me considérais à l'époque comme un fan "absolu" de Bowie, je n'avais pas été totalement bouleversé par le set de mon idole. La parution de l'assez honteux double album live Stage ne m'avait pas réconcilié avec cette expérience : il manquait une bonne partie des titres de la setlist, et ce qui restait avait été inexplicablement réorganisé plus ou moins dans l'ordre chronologique des albums. Une véritable aberration, qui ne tourna pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2024

Poussières d'étoile : "Glass Spider" de David Bowie (1988)

Pour soutenir son nouvel album, ce Never Let Le Down descendu par la critique mais qui se vend encore relativement bien, Bowie décide de lancer une gigantesque tournée mondiale, passant par des pays jamais encore visités, et devant même aller jusqu’en Russie (ce qui ne se fera pas…). Mais ce qu’il a en tête – étrange faute de jugement, typique de l’époque -, c’est de prendre à contrepied le Serious Moonlight Tour, trop « plastique », trop « impersonnel », et de revenir à une mise en scène théâtrale à la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2023

Poussières d'étoile : "Serious Moonlight (Live)" (1983), le Blond Ambition Tour de Bowie !

Ça y est, Bowie est ENFIN !!!! une star planétaire : il a atteint ce statut qu’il convoitait tant, et ce grâce à Let’s Dance, un album chic et superficiel, que la plupart de ses fans de la première heure considèrent déjà comme le moins intéressant de toute sa carrière. Il a un nouveau public qui brûle de le voir sur scène interpréter les tubes de Let’s Dance, un public dont la masse colossale aura tôt fait d’engloutir et les nostalgiques de Ziggy et du Thin White Duke, ainsi que les esthètes adeptes de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 novembre 2023

Poussières d'étoile : "Baal" de David Bowie (1982)

Même si en 1982, la fameuse période berlinoise de Bowie était officiellement terminée, même vivant en Suisse pour de sordides raisons fiscales, il n’en avait pas tout-à-fait fini avec l’Allemagne : frustré par le naufrage de sa dernière tentative (en 1978) de devenir un acteur « sérieux » – Just a Gigolo de David Hemmings s’était avéré un navet risible -, il s’engage dans un projet beaucoup plus singulier. Il s’agit de chanter les chansons et de jouer le rôle titre dans l’adaptation... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2023

Poussières d'étoile : "Lodger" (1979) : Fantastic Voyage !

Je me souviens encore de notre réaction le 27 avril 1979 quand nous achetâmes le nouveau Bowie – le jour de sa parution, comme toujours, la découverte d’une nouvelle œuvre de notre idole absolue ne souffrant d’aucun retard ! -, une réaction horrifiée : « Mais on ne voit que ses pieds sur la pochette ! ». Et puis, après avoir retourné l’objet : « Mais, quelle horreur ! Il est défiguré ! ». Bowie s’était cru malin de ne pas exposer, pour la première fois, sa célébrissime beauté, et de se montrer cette fois comme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2023

Poussières d'étoile : "Stage" (1978)

Encore une fois, étant donné l’importance que David Bowie revêtait encore – émotionnellement – pour moi en 1978, il me faut reconnaître que mon rapport à Stage, le second album live publié par Bowie de son vivant, est avant tout régi par beaucoup de subjectivité, et que, un demi-siècle plus tard, il m’est toujours difficile de porter un jugement objectif sur ce qui était à l’époque (il a changé depuis) un double album retranscrivant la tournée Isolar II : même si je ne le détestai pas aussi viscéralement que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2023

Poussières d'étoile : "David Bowie Narrates Prokofiev’s Peter and the Wolf" (1978)

Mais pourquoi donc inclure ce David Bowie Narrates Prokofiev’s Peter and the Wolf dans notre rétrospective de la discographie de Bowie, alors qu’il s’agit après tout d’un disque « anecdotique », qu’on ne parle ici « que » de la narration d’une œuvre « du patrimoine » classique que « tout le monde connaît ». Tout le monde ? Pas si sûr, de nos jours, où on n’élève plus guère les enfants en les éduquant à la musique classique, à la différence de l’époque de Bowie où la quasi totalité des foyers « bourgeois »... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2023

Poussières d'étoile : "Live Nassau Coliseum '76"

Maintenant qu’on peut faire un bilan malheureusement définitif de toutes les tournées de Bowie au cours de sa carrière écourtée, l’avis général est que la tournée Isolar de 1976 reste l’un des sommets absolus en termes de performance live de Bowie, qui revêtait alors l’habit du Thin White Duke. Rappelons que l’Isolar Tour, ouvert à Vancouver en février 1976, se terminera – cocorico ! – au Pavillon de Paris le 18 mai, et qu’il est donc tout à fait possible de rencontrer dans notre entourage des petits veinards qui « y... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 septembre 2023

Poussières d'étoile : "I'm Only Dancing" de David Bowie (1974)

Ah si seulement en 1974, nous avions pu entendre ce passionnant – et parfaitement réjouissant – double album live qu’est I’m Only Dancing, nous aurions été d’emblée rassérénés après la débâcle du David Live ! Nous aurions ainsi évité la longue attente de Young Americans pour restaurer notre foi en notre idole… Car, en août, sortant juste des premières sessions d’enregistrement de son prochain album, Bowie se sent désormais en confiance pour jouer totalement la carte funky / soul. Il se débarrasse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,