09 avril 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "Pin-Ups" de David Bowie (1973)

Derrière une photo iconique - Ziggy et Twiggy, ("the Wonderkid") masqués par Pierre Laroche - se dissimule le premier album "problématique" à date de la discographie de Bowie. Les Spiders partent en sucette, avec le départ de Woodmansey remplacé par l'efficace Ainsley Dunbar, et la musique sonne incroyablement "creux", artificielle, sans plus rien de l'âme des chansons - pour beaucoup, légendaires- ici reprises. On peut peut-être dire que c'est exactement le concept, transformer des chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "Diamond Dogs" de David Bowie (1974)

Tiens, un beau souvenir pour commencer : j'ai 17 ans, c'est l'année de mon Bac, il fait beau, je rentre chez le disquaire d'une petite ville à une trentaine de kms de chez moi, j'achète "Diamond Dogs", avec son étrange - très belle ou très laide, selon l'humeur du jour - de Pellaert (avec les organes génitaux de notre chien de diamant soigneusement effacés pour ne pas nous choquer...). Le soir, rentré à la maison, je pose la précieuse galette (je suis le number 1 fan de Bowie dans ma ville !) sur le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "Aladdin Sane" (1973)

En guise d'introduction :A l'époque, en 1973, un ami avait qualifié Bowie sur cette image d'"insecte", et, même si mon admiration pour Bowie en avait été quelque peu blessée, il avait raison : "Aladdin Sane" parle de métamorphose douloureuse, de carapace brillante portée sur une chair blème, de vie éphémère toute dédiée à la cruauté et à l'infamie. Bowie y pousse le Ridicule jusqu'à l'Art, et devient l'emblème de l'ambition du Rock à marquer son temps. Et maintenant... :On est en 73, et Bowie est devenu une star... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2021

Balade à travers la discographie de Bowie : "The Man Who Sold the World" de David Bowie (1970)

Ah, "The Man Who Sold the World", voilà un album qui est un "problème" dans la discographie, déjà complexe, de David Bowie. Un album, qui lorsque nous l'avons découvert début 1973, dans la foulée de "Ziggy Stardust", réédité avec sa superbe (aussi) pochette en noir & blanc, nous a littéralement "laissés sur le cul" : ce "free hard rock" façon Cream avec la guitare de Mick Ronson qui n'a jamais ensuite été aussi impressionnante, ce phrasé provocateur de Bowie qui n'avait pas encore trouvé "sa... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2021

Mon Top10 Albums 2020

Si l'année 2020 a été terriblement déprimante, elle a pourtant été extrêmement riche en très bons albums, au point que la sélection des 10 albums que j'ai le plus aimés s'est révélée un casse-tête particulièrement insoluble. Voilà en tous cas 10 albums qui ont été importants pour moi cette année, en sachant qu'il y en a une bonne autre dizaine qui pourraient figurer ici ! 1. Bob Dylan– Rough and Rowdy Ways2. David Bowie – ChangesNowBowie3. Sparks – A Steady Drip, Drip, Drip4. IDLES – Ultra... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 mai 2020

"ChangesNowBowie" de David Bowie : de bonnes nouvelles de notre étoile noire...

Ne pas se laisser abuser par le titre de cet album (Don’t be fooled by the name… clin d’œil aux fans) : la référence à diverses compilations archi-commerciales publiées du vivant de l’Artiste musical le plus important du XXè siècle (oui, on ose, et sans ressentir aucune gêne d’exprimer ainsi notre amour absolu !) est totalement trompeuse. Car ce titre aussi banal que… mensonger cache un VRAI album de Bowie, et même l’un de ses plus beaux : il ne contient certes que des titres déjà connus - mais aucun véritable succès... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 décembre 2018

"Glastonbury 2000 (live)" de David Bowie : starman !

Contrairement à ce qu'on imagine souvent, étant donné son importance musicale (et sociétale...), David Bowie n'a jamais été un grand performer scénique : trop cérébral sans doute, trop introverti peut-être derrière ses masques et sa flamboyance théâtrale, il maintenait une "distance de sécurité" entre lui et son public, et ne se livra jamais au rituel du "rock'n'roll sacrifice" qui a permis aux monstres du Rock - Morrison, Iggy, et bien d'autres - de transcender sur scène les limites de la musique et de sa représentation. Pire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
25 avril 2017

Revisitons le cinéma déviant de David Lynch - "Twin Peaks : Fire Walk With Me" (1991) : le cauchemar ne faisait que commencer.

Je fais partie des gens qui avaient profondément haï "Twin Peaks : Fire Walk with Me" à sa sortie en 1992. Ma rage résultait en grande partie de ne pas retrouver dans le film l'atmosphère délicieuse de la série qui m'avait enchantée un an plus tôt, et d'être resté perplexe devant un récit qui se contentait de nous décrire trivialement toutes les étapes du calvaire de Laura Palmer que nous avions mis une saison et demi à décrypter. Plus de 25 ans ayant passé, il y a prescription, et il m'était possible de revoir pour la seconde fois ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 octobre 2016

Bowie au cinéma : "Labyrinthe" de Jim Henson (1986)

30 ans après sa sortie, le "Labyrinthe" de Jim Henson (co-créateur des Muppets et réalisateur de l'assez excellent "Dark Crystal") va être forcément regardé d'un autre œil que celui qui avait été le nôtre à sa (décevante) sortie en salles. C'est que Jareth, le roi des Goblins, qu'on avait trouvé un peu ridicule à l'époque avec sa chevelure synthétique et ses mimiques outrées, est désormais bel et bien mort, et que la nostalgie qui nous a étreint depuis ce jour funeste de janvier 2016 colore rétrospectivement la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2016

Balade à travers la discographie de Bowie : "A Reality Tour" (2004)

Contrairement à ce que beaucoup semblent imaginer aujourd'hui que le temps a fait son oeuvre (son sale boulot), Bowie et la scène, ça n'a jamais été facile. Si ce n'était la fascination éperdue qu'il exerçait sur nous, il faut objectivement reconnaître que ses "live" ont été toujours irréguliers : entre la froideur naturel d'un artiste plus passionné par le développement de concepts que par l'offrande dionysiaque à un public enamouré, et ce que l'on ne peut que qualifier de "tendance au mauvais goût", il y a dans les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,