05 février 2018

"La Douleur" de Emmanuel Finkiel : l'ombre désarmée

On peut distinguer deux mouvements dans le film de Finkiel, qui se complètent tout en s'opposant. Il y a tout d'abord une composante un peu traditionnelle, pas inintéressante pour autant, celle de la chronique historique : malgré une indéniable économie de moyens, "la Douleur" nous plonge de manière crédible dans le Paris de la Libération, peignant un tableau quand même assez saisissant d'une époque charnière qui vit se succéder en quelques mois la déroute de la France collabo, le départ des occupants et la découverte des horreurs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 janvier 2017

Séance de rattrapage : "La Dame dans l'Auto avec des Lunettes et un Fusil" de Joann Sfar

Godard l'avait dit, faire des films, c'est quand même avant tout pour séduire les filles qu'on fait jouer dedans. Je ne sais pas si l'ami Joann Sfar a réussi à "choper", comme disent les plus jeunes d'entre nous, mais nul ne peut nier que sa caméra ne se lasse jamais de caresser Freya Mavor, d'exhiber son corps, ses jambes, ses yeux, sa bouche à chaque plan de "la Dame dans l'Auto..", et qu'il faudrait être bien pisse-froid pour ne pas applaudir à cette mise en scène parfaite d'une "attraction fatale". Après, nombreux sont ceux qui se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2016

"Palermo Hollywood" par Benjamin Biolay : Paris - Buenos Aires

C'est en partant qu'on se trouve : nombreux sont les artistes qui ont vérifié la pertinence de cet adage, en littérature (Hemingway à Paris en reste le modèle incontournable) comme en musique... Souvenons-nous combien Gainsbourg avait retrouvé la flamme, et le succès en passant par Kingston ! Biolay est donc parti enregistrer à Buenos Aires, et les sons de la capitale porteñole abreuvent "Palermo Hollywood" et transforment la "petite musique" du chanteur chic en quelque chose de plus troublant, de plus ouvert aussi : bien sûr, aucun... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2014

"Love Songs" de Vanessa Paradis : le "trop" est l'ennemi du bien...

Onze chansons, deux CDs, plusieurs compositeurs et pas des brelles (Boogaert, Biolay - lui d'ailleurs bien meilleur que pour son dernier album solo -, Furnon, etc.), et surtout une telle variété de styles, entre "grande chanson française" (vague dégoût de ma part, excusez-moi), pop radio friendly amusante et tentatives rock (le duo avec Carl Barât qui évoque, en bien plus fade, le fameux duo Cave-Minogue)... que l'auditeur a quand même du mal à s'y retrouver. Disons que, amputé d'une bonne moitié de ses titres, "Love Songs" aurait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2013

"Vengeance" de Benjamin Biolay

Benjamin Biolay pouvait il vraiment égaler sa "Superbe" ? Sans doute pas, et du coup, j'ai longtemps hésité avant de goûter à cette "Vengeance", emballée qui plus est dans une pochette parfaitement hideuse. J'ai quand même fini par vaincre mes appréhensions, pour me retrouver rapidement convaincu que, non, je ne prendrai aucun plaisir à suivre Biolay dans cette nouvelle aventure. La faute à une orientation plus agressive, en phase avec le titre et la pochette donc, qui sonne souvent faux (Biolay n'est pas un rocker, on le savait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,