27 août 2021

"Deep States" de Tropical Fuck Storm : introspection inconfortable et beauté tremblante

Le premier album des Australiens de Tropical Fuck Storm, "A Laughing Death in Meatspace", avait tellement tout arraché sur son passage qu’il est illusoire, on le sait, d’espérer une autre claque de la même envergure. A condition d’avoir des attentes raisonnables, leur troisième opus, "Deep States", est une vraie réussite, alimentée par des textes acérés et polémiques, traitant de sujets existentiels percutants. Musicalement, Gareth Liddiard, ex-The Drones, groupe légendaire de la scène punk de Melbourne, continue – sans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juillet 2021

"Mirror II" de The Goon Sax : maturité déterminée et dissonante...

Le moins qu’on puisse dire, à l’écoute de ce troisième album des Australiens de The Goon Sax, qui se positionnaient à leurs débuts comme des héritiers des Go-Betweens, c’est que, après "We’re Not Talking", un second album que l’on avait jugé comme un joli album de transition, Louis Forster et son gang ont abandonné toute prudence, toute retenue, et ont sorti un troisième album surprenant. Et courageux… Non pas que l’inspiration du groupe ait fondamentalement changée, mais l’inévitable passage « à l’âge adulte »... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juillet 2021

"Bittersweet Demons" de The Murlocs - country glam pop rock improbable. Et réjouissant.

Il faut bien avouer une chose, c’est que dans plus de 90% des cas, les « side projects » des membres de groupes importants – quoi que ce soit que ce terme signifie – ne présentent pas grand intérêt. Au mieux on a à faire à une version amoindrie de la musique du groupe (on se rappelle avec horreur les albums solos de Mick Jagger, et on a supporté ceux de Ian McCulloch seulement parce que Echo & The Bunnymen étaient séparés), et au pire, à des tentatives stériles de « faire autre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juin 2021

"Butterfly 3000" de King Gizzard & the Lizard Wizard : entrez dans le rêve !

Depuis longtemps, et leurs débuts « garage rock » désormais bien loin, les Australiens de King Gizzard & The Lizard Wizard nous ont habitués à faire tout et n’importe quoi : de la musique micro-tonale (dans laquelle ils excellent, le trio Flying Microtonal Banana, K .G.et L. W. en témoigne ) au krautrock, en passant par le jazz lounge et le boogie-woogie, sans oublier le Rock progressif et le Heavy Metal millésimé années 70, ils nous ont habitués à presque toujours nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2021

"Beseech Me" de CLAMM : Punk's Not Dead !

En 1976, lorsque l’embrasement punk prit la Grande-Bretagne par surprise, l’objectif du « Combat Rock » était clair : se dresser contre l’extrême-droite nationaliste, réactionnaire et raciste qui commençait à menacer la société. Par l’attitude, par la musique, par l’apparence, par des slogans provocateurs (« No Future », c’est-à-dire au contraire me désir d’un futur qui nous appartienne, quitte à ce que Londres brûle…), la jeunesse se dressait contre une société sclérosée prête à abandonner tous ses principes. 45 ans plus tard,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2021

"Carnage" de Nick Cave & Warren Ellis : “Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fou…”

Après le sommet artistique – peut-être avec un peu de recul, le plus bel album de sa longue carrière pourtant déjà riche en chefs d’œuvre incontournables – de Pushing the Sky Away, quelque chose s’est brisé dans la vie de Nick Cave, on le sait. Le décès accidentel, terrible épreuve pour tout parent qui doit ainsi affronter frontalement la Mort, loin, bien loin, des poses romantiques dont les poètes maudits se sont toujours affublés, de son fils de 15 ans a également provoqué une rupture radicale dans l’Art de celui qui était... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 février 2021

"Mystery Road - Saison 2 de Rachel Perkins : Black Lives Matter en Australie

Dans la droite ligne de la première saison, en un peu meilleur peut-être, surtout dans la manière de se clore de manière réaliste sur des situations irrésolues, la seconde saison de "Mystery Road' se déplace dans une petite vite côtière du Nord-Ouest australien (au milieu de paysages au sable orange sublime qui ne semblent pourtant attirer aucun tourisme...), où l'inspecteur Jay Swan (Aaron Pedersen, toujours aussi "minéral") va tenter de démembrer une organisation de trafiquants de drogue. Prenant un point de vue différent,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 février 2021

"Mystery Road - Saison 1" de Rachel Perkins : Mad Jay

2013, "Mystery Road", thriller australien d’Ivan Sen, sort sur les écrans, sans déclencher un grand enthousiasme, en tous cas chez nous : on louera en général son atmosphère (une visite façon western de l’Australie profonde), sa mise en scène… et déplorera souvent une intrigue policière mal ficelée. La même fine équipe – et en particulier l’acteur Aaron Pedersen – réitère avec une seconde enquête du détective d’origine aborigène Jay Swan dans "Goldstone" (2016), peut-être encore moins remarqué, même si généralement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2021

Retour sur quelques albums écoutés mais non chroniqués en 2020 : "Idiot Prayer" de Nick Cave

"Idiot Prayer", live paradoxal – Nick Cave tout seul, sans musiciens, sans public – a des chances de rester l’un des plus beaux enregistrements « live » (si on ose dire) enregistré en 2020, pendant cette première année d’effondrement sociétal – culturel au moins, économique aussi, psychologique sans aucun doute – dû à la pandémie. L’intelligence de Cave est de descendre le plus profondément possible au cœur de sa musique, réduite à la combinaison piano-voix, de manière à ce que les mots ne soient plus cachés par... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 novembre 2020

"K.G." de King Gizzard & The Lizard Wizard : Microtons, orientalisme et confinement

Un groupe qui a toujours foncé vers l’avant, sans avoir jamais peur de franchir les limites du bon (?) goût, voire parfois – très rarement, quand même – du n’importe quoi, a-t-il le droit de regarder en arrière sans décevoir l’immense amour que ses fans lui portent dans le monde entier ? Voilà bien une question que l’on ne pensait pas se poser un jour à propos de King Gizzard & the Lizard Wizard, les géniaux Australiens psychédéliques. Alors même que leur rythme de production de nouvelle musique a baissé (après les fameux 5... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,