31 mars 2019

"Inferno" de Robert Forster : canicule à Brisbane !

Si l’on évoque aujourd’hui le nom de Robert Forster, il y a fort à parier que la plupart des gens vous répondront : « Ah oui, l’acteur américain beau gosse qui a joué dans ce film de Tarantino ? ». La mention des Go-Betweens ne provoquera alors qu’un silence interrogateur… Alors qu’en Australie, ce groupe de rock indépendant fut l’un des plus importants des années 80, sa musique étant aujourd’hui considérée officiellement comme faisant partie du patrimoine national, alors que dans certaines contrées comme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2019

"We're Not Talking" de The Goon Sax : Les petits-enfants du Velvet sont les enfants des Go-Betweens

Parmi les gens de ma génération, nous sommes nombreux à avoir été marqués à vie par le troisième album du Velvet Underground, ses mélodies froissées, ses chansons à l'intimisme bouleversant, ses voix hésitantes... En Australie, les plus beaux "enfants du Velvet" furent peut-être les Go-Betweens, qui ajoutèrent à la formule magique une bonne dose de mélodies pop enchantées... mais ne rencontrèrent malheureusement qu'un succès d'estime et disparurent dans l'indifférence générale. A l'aube de la troisième décennie du XXIe siècle,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2018

"On Top!" de Straight Arrows : Well Know Pleasures

Avec l'approche de la fin d'année, le rituel des Top 10 s'empare de la quasi-totalité de la gente journalistique, professionnelle ou non. Or, depuis une petite décennie, il devient presque impossible de trouver plus d'un album en commun à deux listes, même savamment construites par des aficionados des mêmes courants musicaux. Si l'on passe sur le snobisme consistant à n'inclure dans son Top que des artistes radicalement inconnus, on peut être préoccupés autant par l'absence de musiciens "majeurs" réconciliant la planète (je ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 novembre 2018

Courtney Barnett au Casino de Paris le mercredi 7 novembre

21h15 : Je me rends compte que ça fait déjà bientôt 3 ans que j'ai vu Courtney Barnett sur scène, et bon dieu, qu'est-ce qu'elle a changé ! Vêtue avec une sobre élégance, souriante voire même radieuse, voilà une jeune femme visiblement bien dans sa peau, à laquelle on a du mal désormais à accoler l'étiquette "grunge", ou même le qualificatif un peu dédaigneux de "slacker". En attaquant par le sublime crescendo émotionnel et sonore de Hopefulessness, qui se termine - comme on pouvait l'espérer – en tornade électrique, Courtney met... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 août 2018

King Gizzard & The Lizard Wizard à Rock en Seine le samedi 25 août

18h45 : nos sept joyeux Australiens psychédéliques attaquent leur set, devant un public généralement incrédule, par des extraits de "Murder of the Universe". Un petit mosh pit se forme au centre, mais on voit bien que ça va être dur pour un groupe aussi singulier de soulever une foule pas très "branchée" sur les musiques d'aujourd'hui. Peu importe, la troupe de King Gizzard & The Lizard Wizard est visiblement contente d'être là et décidée à s'amuser. Le son est malheureusement une fois encore beaucoup trop bas, et ne relaie pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juillet 2018

"Secret City - Saison 1" de Joanna Werner : down under

"Secret City" n'est sans doute pas formellement une série extraordinaire, même si elle témoigne bien du professionnalisme actuel du genre : de bons acteurs (c'est toujours un plaisir de suivre la superbe Anna Torv, même si son jeu n'a ici rien d'original...), une belle mise en scène sobre accentuant les tensions sans trop d'exagération, une narration plutôt lisible pour un scénario beaucoup plus complexe que la moyenne... rien à redire, si ce n'est les habituelles petites invraisemblances çà et là dans le comportement des personnages... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mai 2018

"Tell Me How You Really Feel" de Courtney Barnett : Ni mère, ni pute, mais rockeuse

Même si le premier album de la jeune Australienne Courtney Barnett avait été bien accueilli par la critique et avait reçu une certaine reconnaissance commerciale, il n'était pas facile d'ignorer les voix qui s'élevaient çà et là pour déplorer que l'attitude "slacker" de la demoiselle dépouille ses chansons de leur intensité et réduise son rock à un simple accompagnement de textes autobiographiques bien troussés. La légèreté frôlant l'inconsistance de son duo aimable avec Kurt Vile n'était d'ailleurs guère rassurante. Il suffisait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 avril 2018

"Flying Microtonal Banana" de King Gizzard and the Lizard Wizard : l'envol...

Premier des 5 albums publiés en 2017 par les renversants Australiens de King Gizzard and the Lizard Wizard, "Flying Microtonal Banana" les voit exploser leurs précédentes ambitions de groupe garage néo-psychédélique pour aller tutoyer les étoiles avec un concept... qui est bien plus qu'un simple gimmick à la limite du second degré. La musique microtonale est le nouveau centre d'intérêt de Stu MacKenzie, qui a donc convaincu sa joyeuse troupe de potes allumés d'investir dans de nouveaux instruments, capables d'aller chercher ces quarts... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2018

King Gizzard & The Lizard Wizard au Bataclan (Paris) le jeudi 1er mars

20h50 : le Bataclan est bourré jusqu’à la gueule (pas de crash barriers, au premier rang on est collés contre la scène) et on retrouve vite son éternel problème d’atmosphère étouffante quand le septette de King Gizzard & The Lizard Wizard lance sa cérémonie. Le début est absolument stupéfiant, n’ayons pas peur des mots : Rattlesnakes, le fameux morceau d’introduction de "Flying Microtonal Banana", représente parfaitement la richesse du projet des Australiens : nous faire sauter au plafond d’excitation tout en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2018

"China Girl - Top of the Lake Saison 2" de Jane Campion : Down Under !

Le retour un peu imprévu de "Top of the Lake", l'une des plus belles réussites récentes en matière de séries policières, est forcément l'un des plus grands plaisirs de ce début 2018... même si ce "China Girl" manifeste une rupture très radicale avec la première saison. Exit la beauté glaçante de la Nouvelle Zélande, nous voici plongés dans l'univers urbain et sordide d'un Sydney blafard sous un ciel continuellement nuageux. L'intrigue, complexe et un peu capillotractée avec ses coïncidences forcées, n'est guère qu'un prétexte pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,