12 août 2019

"Midsommar" de Ari Aster : Välkommen till Sverige (Naissance d'un grand cinéaste)

On se souvient combien "Hérédité", malgré le concert de louanges qui l'avait accueilli, s'était révélé décevant, l'intelligence de sa mise en scène sombrant à mi-parcours dans la facilité du cinéma d'horreur de bas étage, et Ari Aster reculant au dernier moment devant ce qu'on pourrait qualifier - certains l'ont fait - la "transcendance" vers laquelle son inspiration "kubrickienne" le menait. Aster est clairement un homme intelligent, en plus d'un véritable auteur - au sens de la "politique des...", c'est à dire un artiste qui "refait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juin 2018

'Hérédité" de Ari Aster : The Cult

Le cinéma fantastique semble être devenu depuis quelques années le terrain d'expérimentation de jeunes metteurs en scène ambitieux, qui aspirent à conjuguer une vraie intelligence de la mise en scène et une efficacité renouvelée des éternels mécanismes de l'angoisse et de la terreur. "Hérédité" de Ari Aster est presque un prototype de cette nouvelle approche du genre, qui n'a néanmoins, cela vaut la peine de le rappeler, engendré pour le moment aucune véritable réussite. Cette fois, il faut avouer qu'on y croit très fort, jusqu'à ces... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,