11 août 2017

"Everything Now" de Arcade Fire : J'ai mis tout mon fric sur toi, Win !

Il n'est pas facile de s'appeler Arcade Fire en 2017, d'avoir composé l'un des albums les plus importants du XXIè siècle, d'avoir livré pendant des années les performances scéniques les plus bouillonnantes, les plus exaltantes qui soient, et d'essayer, encore et encore, de se renouveler, de rester pertinent. "Everything Now", comme "Reflektor" ou "The Suburbs" avant lui, est donc un album "d'après", lorsque les sommets ne sont plus envisageables, puisqu'ils ont été deux fois vaincus : Win Butler cherche un nouveau concept, un nouveau... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2017

Les concerts que je n'aurais jamais dû manquer : Arcade Fire à Rock en Seine le jeudi 25 août 2005

Août 2005, j’étais encore plus au moins en transit entre Londres et Paris, où j’allais revenir. J’avais découvert le génial premier album d’Arcade Fire, et je ne me rendis pas compte qu’ils étaient à l’affiche de Rock en Seine cette année-là. Je n’y serais probablement pas allé, de toute manière… Heureusement, la télé filma l’événement – car ça en fut un vrai, un séisme de taille 9 sur l’échelle de Richter -, et je me suis depuis régalé de nombreuses fois en regardant le DVD. Ce compte rendu est donc écrit d’après le film du concert.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2014

Arcade Fire - Dimanche 6 Avril - Festival Lollapalooza Brasil (Interlagos - São Paulo)

Arcade Fire. 20h25. Sur les écrans géants, des images de « Orfeu Negro », premier hommage au Brésil d’un set qui va en comporter de nombreux. Vu l’enthousiasme délirant des dizaines de milliers de personne massées devant le Palco Skol et armés de tubes lumineux colorés, je dirais que, de toute manière, c’est déjà gagné pour les Canadiens ! Reflektor. Une dizaine de musiciens sur scène (avec l'ajout de percussions des Caraïbes), un son d'une amplitude magnifique. Win Butler entame le set le visage dissimulé sous un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2013

"Reflektor" de Arcade Fire : Supériorité confirmée une fois de plus...

Débarrassons nous d'abord du plus désagréable : Arcade Fire, le meilleur groupe de rock de la planète depuis 2004 et son immortel (ha ha) "Funeral", témoigne pour la première fois d'une sévère baisse d'inspiration mélodique : une bonne moitié des morceaux de "Reflektor" n'ont pas l'immédiate évidence à laquelle le groupe nous avait habitués ! Est-ce la fin d'Arcade Fire ? Non, bien au contraire, car "Reflektor" dégage une sensation enivrante de nouveau départ, provoquant l'habituelle allégresse que le groupe distille... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,