29 juin 2022

“Buzz l’Eclair” d’Angus McLane : dans l’espace, personne ne vous entend soupirer…

Buzz l’Eclair – Lightyear en version originale – est le 26ème long-métrage des studios Pixar, et leur premier à être diffusé en salles depuis En Avant, qui était sorti juste avant le déclenchement officiel de la pandémie : comme il s’agit d’un spin off de la « franchise » la plus symbolique de Pixar, c’est avec une certaine émotion que l’on se retrouvait face à un grand écran pour découvrir, d’après le carton d’introduction très « méta », « le film qui a engendré le jouet acheté par Andy, le co-héros... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juin 2022

"Love, Death & Robots - Vol. 3" de Tim Miller : où est l'amour ?

Notre rendez-vous annuel (désormais) avec la série de courts-métrages d’animation Love, Death & Robots est l’un des plaisirs délicieux qu’offre aux cinéphiles la plate-forme Netflix (même si l’on se demande pourquoi une telle initiative n’aurait pas pu être prises par un producteur prêt à distribuer le projet en salles, tant le résultat est spectaculaire !). Se présentant une nouvelle fois comme compilation de petits films d’une longueur variable, de 7 minutes pour le plus court (Night of the Mini Dead, l’apocalypse zombie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mars 2022

"Alerte Rouge" de Domee Shi : better red than dead !

Le nouveau Pixar, "Turning Red" ("Alerte Rouge" en français, pourquoi pas ?…) est encore une fois sorti directement sur la plateforme Disney+, ce qui est une petite souffrance vue la beauté de son animation, qui aurait mérité la salle de cinéma. Il faut avouer pourtant que, a priori, il ne nous faisait pas autant envie que d’habitude : cette histoire d’une fille de 13 ans, dont la famille immigrée d’origine chinoise s’est installée à Toronto, qui découvre un jour avec horreur qu’elle se transforme en panda roux géant lorsqu’elle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2021

"Les Croods 2 : Une Nouvelle Ere" : pas certain !

"Les Croods 2" n'est pas un film désagréable, loin de là, en particulier grâce à sa dernière partie, frôlant l'hystérie, qui a quelque chose de rafraîchissant, en nous proposant une sorte de mash-up pop de vieilles guerrières en format girls band, de loups/araignées mignons et de singes multicolores très énervés. Quelque part, ça change des clichés habituels du film d'animation standard états-unien. "Les Croods 2" commençait pourtant assez mal, en reprenant à l'identique le sujet du premier volet - datant quand même de 2013 ! -,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2021

"Luca" d'Enrico Casarosa : Pixar célèbre la tolérance et la beauté de la Ligurie

On se doutait bien qu’après une œuvre aussi ambitieuse que "Soul", les Studios Pixar allaient nous proposer un film beaucoup plus « facile », plus « grand public, et l’on n’est donc pas surpris par le démarrage de "Luca", la nouvelle production des studios, une fois encore diffusé sur la plateforme Disney+ et donc privé d’une sortie en salles. Ce qui s’explique déjà beaucoup moins bien que dans le cas de "Soul", les salles de cinéma étant largement réouvertes, nous semble-t-il, à travers le monde… à moins qu’il ne s’agisse, ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mai 2021

"Love, Death & Robots - Vol. 2" de Tim Miller : on en redemande !

Par rapport à la première mise en ligne de courts-métrages d’animation sous le titre "Love, Death & Robots" en 2019, rien n’a changé dans le principe de cette compilation pour le moins savoureuse, si ce n’est qu’on passe de 18 à seulement 8 œuvres. C’est dommage d’un côté, car la visibilité des courts métrages est, on le sait, un problème, qui empire encore lorsqu’il s’agit de courts-métrages d’animation… pour adultes. Et cette vitrine que Netflix offre à des créateurs, dont on imagine le travail titanesque pour créer de tels... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 avril 2021

Séance de rattrapage : "Dilili à Paris" de Michel Ocelot : affreux, bête et méchant...

Mais quelle horreur de film ! Après les réussites de "Kirikou" et, dans une moindre mesure de "Azur et Asmar", il est difficile d'imaginer que Michel Ocelot puisse pondre un machin aussi détestable que ce "Dilili à Paris". Réglons d'abord son compte à cette soi-disant "beauté" des images, qui semble retenir nombre de spectateurs quand il s'agit de "dire du mal" (c'est-à-dire écrire la vérité...) du film : Ocelot a photographié des lieux symboliques de Paris, des bâtiments intéressants architecturalement pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2021

"Soul" de Pete Docter et Kep Powers : Jazz !

Une année sans Pixar, ce n’est pas vraiment une année… Et si 2020 risque de figurer très haut dans le Top 10 des années les plus horribles, les choses auraient pu être pires, on aurait pu terminer l’année sans "Soul". Après, le fait qu’il faille souscrire un abonnement à la plateforme Disney+ qui n’a vraiment rien d’attrayant, est un problème. On me rétorquera que ça coûte toujours moins cher que d’acheter une place de cinéma, ce qui n’est pas faux. Cela dit, quelque chose en nous regrette qu’un GRAND PIXAR comme "Soul" ne soit pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2020

"Petit Vampire" de Joann Sfar : un bocal de caca...

Inutile, je pense, de revenir ici, sur mon amour pour Joann Sfar, que je considère personnellement comme l'un des auteurs majeurs de la BD contemporaine : créateur stakhanoviste, artiste engagé (dans le bon sens du terme), et qui plus est humoriste fin (en décalage permanent avec ce qui fait rire la plupart des gens ) notre époque, il représente à mes yeux une exemple "d'honnête homme" au sens classique du terme. Ce n'est pas pour autant que son travail au cinéma mérite beaucoup de louanges, malheureusement : une fois passée la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2020

"Calamity" de Rémi Chayé : au cinéma avec ma fille...

Alors bien sûr, j'ai emmené ma fille, qui a maintenant 9 ans, voir ce film, parce que j'avais bien cru comprendre que "Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary" parlait de l'émancipation des filles du joug masculin, et que c'est un sujet qui commence à être chaque jour plus pertinent dans son éducation. Et bien entendu, ma fille n'était guère enthousiaste, car elle considère - depuis peu - qu'elle a passé l'âge de voir des dessins animés au cinéma. J'ai dû lui jurer que c'était aussi un film pour les grands. Et de fait, au bout... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,