20 mars 2017

"Baby Boss" de Tom McGrath : Baby Pixar

S'il y avait une chose que je n'attendais pas des studios Dreamworks, c'est bien un film qui aille rivaliser avec les classiques Pixar sur leur propre terrain, c'est-à-dire celui des films "à fort concept", et qui en plus s'en sorte aussi bien (même s'il reste encore pas mal de scories sous-forme d'humour référentiel soi-disant à destination des parents, qui est la plus grande tare du studio - on appréciera même le clin d’œil à l'intro du premier Indiana Jones, matinée d'une référence au "Mission : Impossible" de De Palma...). Et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 février 2017

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Le Vent se Lève" de Hayao Miyazaki (2013)

Bon, je ne voulais pas voir ce "dernier" Miyazaki, que je gardais comme une "poire pour ma soif". Et puis les critiques que j'avais lues me préoccupaient : le premier film "adulte" du Maître, l'abandon du merveilleux typique de ses plus belles œuvres, et puis l'ambigüité derrière la célébration d'un ingénieur génial ayant donné naissance au plus bel instrument de guerre (le fameux "Zero") de l'impérialisme nippon. Et en effet, lorsque l'envie est devenue irrésistible, et alors que se profile l'espoir d'un retour de Miyazaki, "le Vent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2017

"Tous en Scène" de Garth Jennings et Christophe Lourdelet : Chante !

"Tous en Scène" (que Minnelli leur pardonne, ils ne savent pas ce qu'ils font !) ? Le même manque de talent que dans l'affreux "Comme des Bêtes" de la même fine équipe : pas vraiment de scénario, des personnages superficiels au point d'en devenir quasiment inexistants, des gags tellement pauvres qu'ils ne nous arrachent qu'à peine trois sourires en une très, très longue heure trois quart de film. Trop de mini-scénarios dont aucun n'est développé, au delà de scènes qui déclinent les poncifs du cinéma hollywoodien mainstream, ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2017

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Jin-Roh - La Brigade des Loups" de Hiroyuki Okiura (1998)

Impressionnant sommet de l'anime des années 90, "Jin-Roh" travaille une intrigue complexe et des personnages ambigüs, comme les mangas savent si bien les construire, avec un refus du spectaculaire d'autant plus étonnant que les images sont d'une beauté sidérante : on avait rarement vu à l'époque un film d'animation japonais miser à ce point sur les mouvements imperceptibles (curieusement, dans le cas de "Jin-Roh", la fixité des personnages résultant d'une technologie encore assez simple, et sans doute de budgets réduits, joue en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2017

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Ghost in the Shell" de Mamoru Oshii (1995)

"Ghost in the Shell" est devenu rapidement un film-culte, qui a directement inspiré les Washowski pour leur "Matrix", et que ses admirateurs défendent bec et ongles contre les sceptiques, dont je suis… Certes, "Ghost in the Shell" n'est pas un anime ordinaire : la précision du découpage, le soin apporté à certaines images (d'une indéniable beauté), l'inventivité de la mise en scène de Mamoru Oshii font sortir le film des frontières habituelles du genre, et le tirent loin du "cyber-manga" un peu primaire pour adolescents vers le "vrai... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 janvier 2017

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Perfect Blue" de Satoshi Kon (1998)

"Perfect Blue" est l'un de ces films-culte que l'on a envie de voir depuis tant d'années qu'on ne peut guère être que déçu ensuite. Pourtant, il faut reconnaître que le scénario assez stupéfiant, un peu à la manière d'un De Palma (l'obsession pour le voyeurisme, l'importance de l'image, et puis les débordements sexuels ou gore…) débordé par une schizophrénie terrifiante, qui fait osciller en permanence les personnages et le spectateur entre la réalité et sa représentation sur un plateau de cinéma, sans même parler de l'indiscutable... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2017

Classiques et nouveautés de l'Anime : "Your Name" de Makoto Shinkai (2016)

  Enorme succès au Japon, "Your Name" permet à Makoto Shinkai de postuler au trône laissé vacant (pour longtemps ?) par Miyazaki, et devrait dans un monde plus logique que le nôtre lui faire conquérir les foules "globales". Car "Your Name" combine avec brio une absolue beauté formelle, une intelligence extraordinaire de la mise en scène et de la narration (complexe quand même, on est au Japon !), et surtout une maîtrise des ressorts mélodramatiques qui garantit un gros usage général de mouchoirs durant la projection. Peine... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 décembre 2016

"Ballerina" de Eric Summer et Eric Warin : la Tour Eiffel cassée...

Le fait d'avoir une petite fille de 5 ans induit presque naturellement l'obligation de voir TOUS les films d'animation qui sortent et sont à peu près compatibles avec son âge. Et il y en a beaucoup ! Je ne pense pas que j'aurais vu "Ballerina", sinon, mais j'ai quand même trouvé le film plus intéressant que ma fille, qui n'a pas réussi à comprendre pourquoi la Tour Eiffel (son monument favori) était "cassée", ni pourquoi Mme Le Haut était si méchante et voulait tuer les héros à la fin. Et sur ce dernier point, il faut bien admettre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2016

Séance de rattrapage : "Anomalisa" de C. Kaufman et D. Johnson

La première demi heure de "Anomalisa" fait partie des choses les plus dérangeantes et pourtant fascinantes vues ces derniers temps... et ce, peut-être d'autant plus si l'on a soi même le malheur de vivre une vie pareille entre avions, aéroports, taxis et hôtels : l'angoissant sentiment d'uniformité et d'aliénation (terme convenu mais ici valide) est incroyablement transmis, accentué par la technique employée, cette animation "frame by frame" de marionnettes, très originale au demeurant dans les choix d'un ultra-réalisme rarement vu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2016

"Vaiana, la Légende du Bout du Monde" de John Musker / Ron Clements : un objectif et un cahier des charges clairs...

"Vaïana" est la preuve que John Lasseter a un objectif unique - celui qui avait motivé la dernière tentative d'animation traditionnelle des Studios, "la Princesse et la Grenouille" (un échec) : offrir à la vieille Maison Disney un nouvel âge d'or (son troisième ? on peut en débattre longtemps...), en conjuguant les vieux messages familiaux et d'accomplissement personnel à une technologie de pointe, tout en révolutionnant les aspects les plus réactionnaires de la culture Disney, en particulier les stéréotypes racistes et machistes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,