29 juillet 2020

"Lands of Murders" de Christian Alvart : Pays Libre

Même si "la Isla Minima" avait connu un beau succès critique en Espagne, nous l'avions reçu à l'époque avec un brin de scepticisme : sur le terrain dangereusement miné du chef d'oeuvre qu'est "Memories of Murder", on nous offrait un thriller peu inspiré, dissimulé derrière l'élégance maniériste de sa mise en scène, et qui valait surtout pour l'honnêteté du regard jeté sur l'héritage franquiste, dont l'Espagne peine toujours à se sortir. L'idée de Christian Alvart d'en faire un remake extrêmement fidèle, en transposant le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2020

"Dark - Saison 3" de Baran bo Odar et Jantje Friese : vers la lumière...

"Dark" a été une… expérience. Nous y sommes entrés il y a près de 3 ans en croyant nous lancer dans l’une de ces banales séries de SF dont les plateformes comme Netflix ou Prime Video abreuvent désormais leur public avide de rêves dépaysants, de concepts perchés et de coups de théâtre forcés. Et puis nous n’avons pas bien compris ce qui nous arrivait, nous nous sommes retrouvés peu à peu captivés, puis prisonniers de ces arbres généalogiques tordus et terriblement improbables, fascinés par ces familles dysfonctionnelles où le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juillet 2020

"7500" de Patrick Vollrath : tension dans le cockpit !

Le principe de "7500" est simple, les intentions de Patrick Vollrath, dont il s'agit du premier long-métrage, sont claires : se livrer avec l'aide de son acteur, Joseph Gordon-Levitt, à un pur exercice de tension, en conjuguant ultra-réalisme d'une action filmée quasi en temps réel et enfermement radical des protagonistes, le tout servi par un thème hautement anxiogène pour quiconque voyage au moins occasionnellement en avion, celui du détournement terroriste. Nous passons donc les courtes 90 minutes du film enfermés dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juillet 2020

"Knock Out !" de Reinhard Kleist : la boxe ou la vie !

Le nom d’Emile Griffith n’évoque sans doute plus grand-chose de nos jours : l’homme fut pourtant un grand champion de boxe au début des années 60, gagnant le titre mondial dans la catégorie des poids welters, puis des poids moyens. Il fut même élu « boxeur de l’année » aux USA and 196. Emile était noir, ce qui était « courant » pour un grand boxeur, mais il était aussi homosexuel, ce qui n’était pas facile ni dans le milieu d’un sport très macho, ni dans les Etats-Unis de l’époque. L’un de ses adversaires étant mort des suites... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 avril 2020

"Unorthodox" de Anna Winger et Alexa Karolinski : la Grande Evasion

Il y avait dans l'histoire vraie de la toute jeune Esther Shapiro s'évadant de la prison de ses origines familiales ultra-orthodoxes la possibilité de faire un très grand film, ou une très grande mini-série : un thème universel, résonnant parfaitement avec les thématiques contemporaines de l'égalité des sexes et des tensions croissantes entre le communautarisme religieux et la modernité des démocraties occidentales ; un casting remarquable, avec en première ligne, une Shira Haas au physique étonnant et à la justesse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 décembre 2019

"Une Vie Cachée" de Terrence Malick : le zéro et l'infini

Ecrire sur un film de Terrence Malick, surtout pour ne pas le couvrir d'éloges, c'est forcément s'exposer à la vindicte de la majorité des cinéphiles, tant nous parlons là d'une icône absolue du Cinéma. Pourtant, je me dois d'être franc, j'ai arrêté depuis longtemps de voir des films de Malick, qui me fatigue au plus haut point par son emphase permanente - servie il est vrai par une remarquable mise en scène - et surtout par ses éternels sujets mystiques et / ou religieux, qui sont pour moi, pauvre humain terre-à-terre et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 octobre 2019

Séance de rattrapage : 'Der Vorname" de Sönke Wortmann

Bêtement, on pouvait penser que l'idée d'une adaptation allemande de la fameuse pièce à succès française "le Prénom" allait être l'occasion de pousser la logique de celle ci vers le malaise, le vrai, voire d'ouvrir le sujet essentiel du rapport de l'Allemagne contemporaine avec son passé nazi, à une période de résurgence de sentiments nationalistes et de xénophobie. Et on se trouve au contraire face à un affaissement plutôt lâche du scénaro qui évacue assez rapidement le sujet "Adolf" - un commentaire sur les migrants et c'est tout... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juillet 2019

"Dark - Saison 2" de Baran bo Odar et Jantje Friese : Apocalypse when ?

Le final de la belle saison 1 de la prestigieuse série allemande "Dark" nous avait laissé avec quelques inquiétudes devant la perspective d'un basculement vers la "SF pure" : heureusement, il n'en est rien, et l'ajout de deux nouvelles époques - une dans le passé, une dans le futur - à l'imbroglio temporel développé jusque là fera plutôt long feu, les scénaristes préférant - à juste titre - continuer à explorer les mutliples paradoxes créés par l'imbrication quasi incestueuse des deux familles au coeur de son intrigue. En lui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 octobre 2018

"Nick Cave - Mercy on Me" de Reinhard Kleist : contes de la folie extraordinaire

Nous sommes nombreux, et sans doute de plus en plus, à considérer Nick Cave comme l'un des tous derniers géants du Rock, l'un des seuls artistes en activité de la trempe des "grands anciens", capable d'élever jusqu'aux cieux (sombres, très sombres, les cieux…) cette musique plus que cinquantenaire qui naquit des racines du Blues et se perdit bien trop souvent dans la facilité de l'entertainement. Mais pas chez Nick, qui a toujours cherché "autre chose". "Autre chose" ? Mais quoi ? C'est évidemment cette quête insensée, à jamais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2018

"Une Vie comme un été" de Von Steinaecker et Yelin : bleu profond

La fin de vie ne constitue pas le sujet le plus sexy qui soit, et a donné lieu à peu d'œuvres artistiques sérieuses (je veux dire évitant le piège du sentimentalisme facile et de la nostalgie racoleuse). Il ne nous vient sans doute même pas à l'esprit une BD qui trait de la vieillesse dans son stade terminal, quand la volonté de vivre n'est plus suffisante pour retenir la vie. Avec ce magnifique "Une vie comme un été", œuvre d'un couple d'artistes allemands pas forcément encore connus chez nous mais qui font ici un travail... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :