09 mai 2018

Séance de rattrapage : "Le Labyrinthe : Remède Mortel" de Wes Ball

Admettons bien volontiers qu'il était difficile, voire impossible de faire pire que le second volet de l'adaptation cinématographique de la saga SciFi pour adolescents "The Maze Runner", et même qu'une bonne heure et demi a passé sans douleur lors d'un visionnage distrait au cours d'un vol transatlantique : bien engagé avec des scènes d'action "à la Mad Max" (en étant gentil), porté par quelques acteurs adultes compétents - même si on en a un peu assez de voir Aiden Gillen recycler à tout va son personnage de "Game of Thrones" - qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2018

"Bright" de David Ayer : le seigneur des haineux

En bon contemporain de Jean-Luc Godard, j'ai bien souvent fustigé les "professionnels de la profession" livrant des films bien faits mais sans âme ni ambition "artistique". L'arrivée de nouveaux acteurs dans le Cinéma comme Amazon et surtout Netflix, indépendants vis à vis d'un système hollywoodien sclérosé dans ses enfantillages, et surtout bénéficiant d'un nouveau mode de distribution, a pu laisser espérer un peu d'air frais dans le cinéma populaire américain, et l'apparition de "films de niches", pointus et ambitieux. Or ce qu'on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 septembre 2017

Séance de rattrapage : "John Wick 2" de Chad Stahelski

Il est tentant d'aller jeter un oeil à l'intriguante franchise John Wick, notable exception de succès populaire tranchant avec l'obsession contemporaine pour les super héros. L'ineffable Keanu Reeves en tueur à gages mythique, pourquoi pas ? La réalité de "John Wick Chapitre 2" fut, comme trop souvent, une cruelle déception : Stahelski et ses scénaristes fainéants ne font rien de cet univers quasi mythologique de super secte planétaire de criminels, hormis peut-être dans les 10 dernières minutes, les plus intéressantes car elles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2017

Revoyons les classiques de la S.F. : "Predator" de John McTiernan (1987)

 Ah, "Predator" ! Schwarzie, ses muscles colossaux et son charme fou (qui allait l'amener au poste de Gouverneur de la Californie) ; McTiernan, le roi, que dis-je, le virtuose du film d'action (qui se retrouverait lui derrière les barreaux, sa carrière coulée) ; et l'un des ETs les plus réussis de l'histoire du cinéma, et ce pour toujours puisque la laideur irréaliste des effets digitaux a supplanté le réalisme poétique des masques en caoutchouc. Pas vraiment de nostalgie de ma part, puisque je n'étais plus un ado depuis... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mai 2017

Séance de rattrapage : "Jack Reacher : Never Go Back" de Edward Zwick

"Jack Reacher : Never Go Back" est un film au classicisme assez plaisant (avec Edward Zwick aux commandes, rien d'autre à attendre de toute manière...), qui recycle sans aucune imagination les poncifs du film d'action des années 80, avec ces héros taiseux, costauds et à peu près indestructibles (Stallone et Schwarzie, coucou) dont Tom Cruise perpétue vaillamment la tradition. La seule once de modernité vient du contexte politique actuel (la guerre en Afghanistan, le recours croissant à des sociétés privées pour substituer "l'armée",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mai 2017

"Les Gardiens de la Galaxie, Vol 2" de James Gunn : papaoutai ?

Le premier "Gardiens de la Galaxie" avait échappé à mon aversion désormais viscérale envers les productions Marvel, grâce à une certaine légèreté, un décalage assez sain par rapport au cahier des charges standard du film de super-héros qui lamine depuis une décennie le cinéma "de divertissement" made in Hollywood. C'est donc dans un esprit plutôt positif que j'ai abordé cette suite... qui s'est rapidement révélée souffrir du syndrome classique des deuxièmes volets d'une franchise juteuse : on refait la même chose, en plus gros (plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 avril 2017

"Kong : Skull Island" de Jordan Vogt-Roberts : cultural gap...

Que puis-je dire d'un film comme "Kong : Skull Island" ? Que, comme je m'attendais au pire, je n'ai pas pu être déçu ? Que j'ai même passé un bon petit quart d'heure de plaisir régressif durant la première partie du film, devant les belles images et les effets spéciaux efficaces, avant que l'accumulation de scènes de violence et de combats de grosses bébêtes n'ait raison de ma bonne volonté ? Que les citations appuyées de "Apocalypse Now" ont eu un certain charme, jusqu'à ce que j'en arrive à une indiscutable saturation ? Que je me... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2017

"Logan" de James Mangold : une belle occasion perdue...

Ayant épuisé depuis plusieurs années non seulement mon intérêt, mais aussi ma patience, envers les "super-héros" dans les blockbusters hollywoodiens, je me suis laissé entraîné devant ce "Logan" sur la foi d'une bande annonce promettant une approche plus humaine, plus "root" des personnages des "X-Men", la signature sonore de Johnny Cash agissant évidemment comme teaser irrésistible. Et, bien sûr, je me suis retrouvé une fois encore (une fois de trop) devant une accumulation sans queue ni tête de scènes de violence insupportables... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 janvier 2017

Notre homme Clint : "le Retour de l'Inspecteur Harry" (1983)

Il y a deux manières (au moins) de regarder ce "Retour de l'Inspecteur Harry", quatrième de la série mais premier réalisé par Clint Eastwood lui-même : objectivement, il s'agit d'un film plutôt moyen, qui tente assez vainement de revitaliser une saga moribonde en renouant avec ses principes "politiques" les plus extrêmes, ceux qui valurent à Eastwood des années de réputation nauséabonde de la part de critiques tombant un peu trop facilement dans l'amalgame entre personnage et acteur. Il suffit d'effectuer un léger pas en arrière pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 août 2016

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "XIII - Tome 8 : Treiz Contre Un" (1991) de Vance et Van Hamme

"Treize Contre Un" (joli jeu de mots) voit Van Hamme clôturer sa saga XIII : l'identité du super-méchant, numéro I est enfin révélée, et la surprise est totale... même si l'on a le droit de trouver tout cela parfaitement invraisemblable (le twist de trop ?). L'album en lui-même est un peu fastidieux, avec beaucoup de trop de dialogues explicatifs, et des scènes d'action un peu convenues, du style "James Bond de toute la vie"... Notre côté fleur bleue appréciera quand même que XIII et le Major finissent quand même par se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,