07 août 2021

"Le Dernier Mercenaire" de David Charhon : on se lève tous pour JCVD !

Regarder le dernier Jean-Claude Van Damme, produit par Netflix ? Vous n’y pensez pas ! Alors, en faire une… critique ? Encore moins. Pourtant, et même si "le Dernier Mercenaire" est loin d’être un bon film, puisque, quelque part, en toute sincérité, on joue plutôt ici dans la cour d’un Jean-Marie Poiré (auquel on pense fortement quand le pauvre Alban Ivanov, qui n’avait pas mérité ça, traverse Paris en slip sur une trottinette, aidé par des effets spéciaux datant clairement des années 60), il y a toujours quelque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 juillet 2021

"Fast & Furious 9" de Justin Lin : Slow & Silent (It's such a perfect day !)

Il faisait beau quand je suis entré avec ma fille dans ce petit cinéma de province où l'on projetait "Fast & Furious 9" en VF bien entendu (parce qu'au point où on en était, il fallait boire le calice jusqu'à la lie). Nous avions passé une belle après-midi dans un parc d'attraction local où les manèges rustiques et le public bon enfant reflétaient le soleil estival : la vie m'avait paru simple et lumineuse de nouveau, même s'il avait fallu - rappel de l'époque où nous vivons désormais - scanner un QR code pour que la porte du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juillet 2021

"Bloody Milkshake" de Navot Papushado : les grosses "bourrines"

Il est intéressant – car il y a au moins une chose intéressante dans ce « mikshake à la poudre » (Bloody Milkshake en… euh, français !) – de constater la confusion croissante dans l’esprit des « donneurs d’ordre » du Cinéma entre féminisme et remplacement à l’identique de gros bourrins par de grosses « bourrines » dans les mêmes films d’action et de baston nourris à la même testostérone : aucun changement de paradigme, et une vision de l’égalité des sexes ramenée à son degré zéro, et donc... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2021

"Major Grom : le Docteur de Peste" d'Oleg Trofim : baston dans les rues de St Pétersbourg...

"Major Grom" est d’abord un comic book russe, qui décline aux couleurs locales les figures contemporaines du flic « hard boiled » et des super-héros tels que définis par la culture populaire US : peu connu dans nos contrées, il bénéficie pour la première fois d’une adaptation cinématographique sérieuse en long-métrage – il y a visiblement un budget conséquent et un solide professionnalisme à l’œuvre ici – avec ce "Major Grom : le Docteur de Peste" diffusé par Netflix. Bon, le titre français ne sonne vraiment pas très bien, et laisse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2021

"The Tomorrow War" de Chris McKay : La guerre de demain, ou la guerre d'aujourd'hui ?

Faut-il vraiment écrire quelque chose sur "Tomorrow War" ? Et quoi écrire sur un "bidule" aussi déplorable et ennuyeux que la nouvelle production de centaines de millions de dollars, qui plus est supportée par une campagne envahissante de pub, d'Amazon Studios ? Comme il ne sert à rien de parler de "cinéma" sur ce coup-là, tant le "cinéma" est clairement aux abonnés absents ici, peut-être devrions-nous, de notre point de vue insignifiant de petit cinéphile - non, pardon, petit "consumer" français - donner un conseil aux financiers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juin 2021

"Nobody" d'Ilya Naishuller : Too Old for That Shit !

Je n'ai jamais compris l'intérêt des films de John Wick. La violence factice au cinéma m'indiffère complètement, tant ce "spectacle" régressif n'a aucun rapport avec ce qu'est réellement la violence humaine, ou pire sociétale. I think I 'm just too old for that shit. J'aime beaucoup Odenkirk, parfait dans "Breaking Bad", meilleur encore dans "Better Call Saul". Et le sujet de "Nobody", la rechute d'un ex-homme violent qui s'était imaginé pouvoir devenir "personne" me rappelait suffisamment le script de l'excellent "History of... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mai 2021

"Sans aucun remords" de Stefano Sollima : Clancy un jour, Clancy toujours...

Ne nous illusionnons pas : même dans les années 80 / 90, la littérature de gare de Tom Clancy était déjà inepte et réactionnaire, et les adaptations de ses livres sur Jack Ryan n’ont jamais donné lieu à grand-chose de potable, en dépit des efforts méritoires de l’ami Harrison Ford. Alors, il n’y a aucune surprise à ce qu’en 2021, même avec tous les efforts investis pour réactualiser les scénarios anti-Soviétiques en scénarios anti-Russes (on plaisante…), le (télé)spectateur ressente la même lassitude, le même profond... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mars 2021

"Sentinelle" de Julien Leclerq : une justicière dans la ville...

"Sentinelle" commence très bien, loin de la France, loin de « l’opération Sentinelle » qui a jeté dans les rues françaises des centaines (des milliers sans doute…) de militaires armés jusqu’aux dents et plus au moins désœuvrés, en réaction aux attaques terroristes de 2015 : on est au Moyen-Orient, et Klara, sur le terrain, est confrontée à une réalité atroce qui va profondément la traumatiser. Rentrée chez elle, intégrée dans les patrouilles « sentinelles » sur le littoral de la Côte d’Azur, littéralement défoncée aux médicaments... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2021

"Froid Mortel" de Lluís Quílez : assaut manqué

Ce n’est pas le genre de choses qu’un cinéphile avoue facilement, mais dans nos « plaisirs coupables » de semi-confinés, il y a depuis près d’un an ces films de genre codifiés mais souvent efficaces que la plateforme Netflix nous offre avec une régularité métronomique, d’autant plus goûteux qu’ils proviennent de pays différents. L’origine espagnole de Froid Mortel est d’ailleurs un plus, les jeunes réalisateurs d’outre-Pyrénées ayant déjà largement prouvé leur capacité à recycler, voire même parfois transcender les codes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2020

"Bronx" d'Olivier Marchal : Marseille, c'est quand même bien plus beau !

La bande annonce présentée par Netflix pour le dernier film d’Olivier Marchal, "Bronx" ("Rogue City" en version internationale !), ne fait franchement pas envie : entre démonstration de machisme bas du front – une caractéristique il est vrai indiscutable du cinéma de Marchal – et scènes d’action louchant du côté d’Hollywood, le premier réflexe du cinéphile est de passer très vite son chemin. La réalité de "Bronx" est, évidemment (?) toute autre, et le film, avec finalement très peu de fusillades à l’arme lourde – elles sont toutes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,